TOP
SHOW



 
MERCI DE NOUS AVERTIR DE VOS PRÉSENTATIONS TERMINÉES DANS CE TOPIC.
BIENVENUE Invité !
FORUM RPG BASÉ SUR LA SÉRIE DOCTOR WHO.
REJOINS-NOUS VITE SUR LE TOP SITE DU FORUM !

Partagez | .
 

 Well... Now, we are in trouble. [Cardiff 2013 - PV Marley]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Well... Now, we are in trouble. [Cardiff 2013 - PV Marley]   Lun 18 Nov 2013 - 13:29

NOW WE ARE IN TROUBLE !
MARLEY & JACK





Cardiff, par une journée ensoleillée. C'était très rare dans la capitale du Pays de Galles, où il pleuvait environ deux cent cinquante jours par an. Une journée ordinaire commençait pour le Capitaine Jack et son équipe, qui s'annonçait plutôt mal. Les Weevils étaient de sortie, et en grand nombre. Jack se doutait bien que quelque chose clochait, d'autant plus que les monstres fuyaient au lieu d'attaquer. Enfin bon, un Weevil reste un Weevil et en plein jour, c'était la panique générale. Bien sûr, des dizaines d'idiots avaient appelé la police qui se précipitait déjà dans un truc qui ne les regardaient pas. Dans tous ça, Jack coursait l'un d'eux, le manteau à moitié déchiqueté, couvert de sang. Ianto allait le tuer mais il voulait à tout prix choper cet saleté d'alien qui lui avait arracher la tranchée quelques minutes plus tôt. Jack prit un raccourci, balançant une vieille dame sur le sol. Elle hurla un juron gallois à son attention, mais il n'en prit pas garde, continuant sa course.

"JE VAIS T'AVOIR !"

Il bondit sur l'extraterrestre, lui attrapa une jambe, lui faisant perdre l'équilibre et s'écraser sur le sol. Il sortit ses menottes et les passa au bras du Weevil qui se mit à pousser des grognements de rage. Jack lui enfonça une aiguille hypodermique dans la nuque et l'alien se mit à dormir. Une bonne chose de faite. Il mit sa main à son oreillette.

"Ianto ? Ouais, je l'ai eu. Dépêches toi de ramener le SUV."

Jack releva la tête en entendant l'alarme d'une voiture de police. Il soupira, il ne manquait plus que ça. Il ne pouvait pas juste le laisser tranquille ceux-là ? Le Capitaine abandonna son alien pour se diriger vers la voiture. Il frappa à la vitre.

"Vous pouvez partir, tout est sous contrôle ! Cette affaire est classée Torchwood, barrez vous de là et arrêtez de traîner dans mes pattes !"

Un grognement le fit sursauter et il se retourna. Un alien l'observait, grondant dangereusement. Il se rappela soudainement la provocation qu'il leur avait envoyé à la figure, le message d'avertissement du Maître... Sovard. C'était un de leurs aliens robots tueurs. Il était un peu trop grand, même pour Torchwood. Des gens étaient déjà en train de partir en hurlant, d'autres le prenait en photo. Quand le robot tira sur le monument derrière lui, l'explosant comme on écrase une mouche.

"Euh... Okay ! Vous allez sortir de cette voiture et fuir le plus vite possible. COURREZ !"

FICHE PAR MA DOCKY D'AMOUR QUI ME MANQUE.


_________________


Dernière édition par Jack Harkness le Mer 27 Nov 2013 - 14:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Traces de mon passage : 441
Mon arrivée : 12/11/2013
Localisation : Quelque part sur... Oh, ma chaise !

MessageSujet: Re: Well... Now, we are in trouble. [Cardiff 2013 - PV Marley]   Lun 18 Nov 2013 - 18:49





With Jack Harkness



Well... Now, we are in trouble.





Il avait été relevé de ses fonctions. Enfin, mis en congés forcés pour quelques jours. Tout ça pour une "obsession". Non, ce n'était pas une obsession ! C'était plus... Un... Euuuh... Passe temps ? Marley se retourna dans son lit en soupirant. Sérieux, son boss n'avait pas le droit de faire ça, il était si près ! Depuis qu'il avait revu le fameux Capitaine Jack Harkness sur cette affaire classée Torchwood... Depuis le jour où il avait perdu l'agent Noh, il ne pouvait se retirer de l'esprit qu'il allait le retrouver s'il savait où chercher. S'il traquait chaque affaires étrange qui tombaient dans les mains des policiers avant d'être mystérieusement effacées de leurs archives ou tamponnés d'un énorme " T O R C H W O O D ", il allait tomber sur lui. Malheureusement, il fouinait un peu trop pour son boss, qui le croyait en plein TSPT suite à la perte de son bleu attitré. Mais il n'en était rien. Sauf qu'il n'était qu'un agent de police comme les autres, et qu'il n'avait pas son mot a dire quand le boss parlait.
Dooonc... Il traînait au lit. Sa radio était branchée sur la fréquence de la police, pour être au courant, mais l'attitude de ses collèges l'avait découragé. Juste quelques heures. Et puis, cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas eu de grasse matinée, autant en profiter.

" On a un 21.11 sur Westgate Street ! Demande de renforts ! "

Marley se redressa sur les coudes pour observer sa radio comme s'il la découvrait pour la première fois. Un 21.11 ? Une attaque aggravée en pleine rue, de si bon matin ?

" 21.11 a l'angle de City Road et Arran Street, envoyer des renforts, il y a- "
" Demande de renfort sur Richmond Road- "
" 21.11 sur Cathedral road, besoi- "


Les demandes de renforts ainsi que les 21.11 s'accumulaient, la radio saturait et il sauta sur les pieds. Marley était peut-être en congé, mais il était avant tout un policier intègre et respectueux.  C'est pourquoi après une douche ultra rapide, un café trop chaud vite engloutit et son arme de service a la ceinture, il sauta dans sa voiture. Étant en civil, il n'avait pas sa voiture de fonction ni son uniforme, mais avait toujours son arme, sa plaque, ainsi que son gyrophare attitré - qu'il avait gracieusement emprunté à son service, certes -. Il le plaça au dessus de sa voiture quand son téléphone sonna.

- Agent Jones !
- Marley, c'est John. On a des 21.11 dans toutes la...
- Oui, je sais, j'ai entendu tout ça a la radio ! Je serais au poste dans-
- Attend, c'est du top niveau !
- Quoi ?
- Tu m'as dit de te tenir au courant de toutes les affaires classées Torchwood. Tous les 21.11 de la ville sont en train d'être estampillées Torchwood !
- Pardon ?!


Marley freina brutalement.

- Le plus proche de ma position qui est... - il regarda les panneaux du carrefour où il était - .... Ferry Road et Clive Street.
- Y en a un sur Cambridge Street, vers le nord. Tu m'dois une fleur Marley !


Et John raccrocha. Marley pesta et roula a toute allure vers la position indiquée. Plus il approchait de l'appel du 21.11., plus les gens courraient dans l'autre sens. Hm, ça donne envie ! Mais pas le temps de réfléchir. Non, vraiment pas le temps. Sauf que voilà. Quant il arriva près d'une petite ruelle, s’arrêtant net, quelqu'un s'approcha de sa voiture. Lui, il était là, juste derrière la vitre, lui disant de partir, que tout était sous contrôle. Derrière lui, en retrait, quelque chose bougea dans l'ombre. Marley reconnu immédiatement la chose qui peuplait ses nuit. Son sang ne fit qu'un tour, alors que le Capitaine lui cria de sortir de sa voiture et fuir le plus vite possible. Il sortit de la voiture et pointa le Capitaine de son doigt.

- Alors vous, vous ! Il va falloir m'expliquer UN PEU c'que vous foutez ici, pourquoi a chaque fois que je vous croise, c'est la merde, ainsi que....

Il se tut. Une autre chose, qu'il ne pouvait décrire tant cela dépassait son entendement, se tenait là, grognant sur eux deux et qui commençait a avancer vers eux.
Marley ne s'était jamais décrit comme courageux, mais c'était un policier et il se devait être courageux, au moins faire bonne figure. Mais là, il était tétaniser de peur, ne pouvant bouger. Toute sa haine, toute sa rage s'était envolé, laissant place a un gouffre.

- Qu'est-ce que c'est que ça...

Une explosion fit trembler le sol et sembla le réveiller. Il regarda autour de lui. Droite, gauche ? Qu'est-ce qu'il devait faire ? S'enfuir de quel côté ? Mais avant tout, il devait ne pas perdre le Capitaine. Pas encore une fois !

Thème par Maguitte2008


__________________________
H E Y , G U E S S  W H A T ?


I don't need to be rescured anymore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://makethatdreamatruth.tumblr.com/
Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: Well... Now, we are in trouble. [Cardiff 2013 - PV Marley]   Mer 27 Nov 2013 - 15:27

NOW WE ARE IN TROUBLE !
MARLEY & JACK





C’était la panique générale dans les rues de la capitale galloise. Le robot était devenu comme fou, abattant tous les bâtiments l’entourant. Des gens couraient un peu partout, la plupart hurlant, d’autres au bord de la crise d’hystérie. Les humains. Aucun d’eux n’aurait été capable de se défendre face à ça. Jack faisait toujours face au robot, arme pointée sur lui, ce qui ne servait strictement à rien vu qu’il avait déjà vidé son chargeur sur cette chose et que ça n’avait pas eu le moindre effet. Il avait tenté d’ignorer le jeune homme, qui lui avait lancé à la figure que tout était de sa faute. Comme si c’était de sa faute si le Docteur était incapable de rester tranquille plus de cinq minutes avant de mettre la pagaille. Non seulement le Maître ou la Racnoss, mais aussi le Titanic, Gallifrey, les Adiposes et il en passait. Il voulut répliquer quelque chose quand le robot sembla enfin les remarquer. Il leva son arme gigantesque sur eux.

« COURREZ ! »

Jack partit sur la droite, faisant un magnifique dérapage sur le sol lorsque le laser frappa la voiture et que celle-ci explosa. Décidément, la Reine lui retirerai beaucoup d’argent sur sa prime ce mois-ci… Il se releva en grognant, vérifiant si l’humain le suivait. Heureusement qu’il avait eu l’intelligence de le faire, sinon… Et bien tant pis. Le Capitaine se retourna vers lui. Il aurait bien aimer s’en débarasser. Comme s’il n’avait pas assez d’ennuis comme ça . Mais vu l’état de la situation, plus ils seraient nombreux, mieux ils réussiraient à s’en sortir. Et puis son visage lui rappelait quelqu’un, il n’arrivait pas à mettre un nom, mais ça ne devrait pas tarder à lui revenir. Après tout, en deux cent années d’existence il avait bien le droit de douter un peu, non ? Il poussa un léger grognement en découvrant que son manteau avait bien morflé lors de sa chute. Ianto allait encore râler lorsqu’il devra le recoudre pour la centième fois au moins. Ianto… Jack passa sa main à son oreille et tenta de joindre son amant. Aucune réponse. Il retira l’oreillette et s’aperçut qu’elle avait totalement grillé. Génial.  Jack dévisagea un instant l’autre homme avant de lui tendre la main.

« Captain Jack Harkness. De Torchwood. Je vous laisse deux minutes pour réfléchir. Ou vous venez avec moi et vous sauvez le monde, ou vous fuyez comme un lâche et ne me retombez plus jamais dans les pattes. Décidez-vous et vite. »

FICHE PAR MA DOCKY D'AMOUR QUI ME MANQUE.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Traces de mon passage : 441
Mon arrivée : 12/11/2013
Localisation : Quelque part sur... Oh, ma chaise !

MessageSujet: Re: Well... Now, we are in trouble. [Cardiff 2013 - PV Marley]   Mer 27 Nov 2013 - 18:09





With Jack Harkness



Well... Now, we are in trouble.






C'est quand cette énorme bestiole de métal pointa ce qui devait être son arme sur eux que son bon sens repris le dessus. Tournant les talons, jamais il n'avait autant courus de sa vie, suivant le Capitaine qui savait exactement ce qu'il faisait. Au détour d'une rue où ils se stoppèrent après une explosion de voiture, Marley sentit son portable vibré dans sa poche. Il le sortit.

- Marley !
" JONES ! Tu vas me faire le plaisir de ramené tes miches tout de suite au commissariat, on a besoin de main d'oeuvre ! "
- Sans vouloir vous être désagréable, boss...


Marley se jeta contre un mur pour éviter un débris qui l'avait frôlé. Quelques secondes d'inattention et sa tête aurait roulée sur le bitume.

"- Jones, je me fous de tes excuses, tu reviens au poste, maintenant ! "
- Vous savez quoi boss ? Premièrement, je ne regrette pas du tout de vous avoir foutus la raclé de votre vie. Deuxièmement, vous n'êtes qu'un emmerdeur de première, une pauvre chouette rabougris et empatté par le sucre et le gras et enfin...
- Une autre explosion et des cris perçant la fumée des buildings qui s'écroulaient - Ce n'est vraiment pas le moment, je vous emmerde et JE DÉMISSIONNE !

Sortant son arme de son étui, il balança son portable - Rien a faire, il appartenait au boulot. Il n'en avait plus besoin maintenant -  et s'approcha du Capitaine, qui lui tendit la main.

- Captain Jack Harkness. De Torchwood. Je vous laisse deux minutes pour réfléchir. Ou vous venez avec moi et vous sauvez le monde, ou vous fuyez comme un lâche et ne me retombez plus jamais dans les pattes. Décidez-vous et vite.
- Sauvez le monde ? C'est ce que vous faîtes quand vous sauvez des gens, disparaissez soudainement de leur vie pour revenir des années plus tard, comme pour les hantés ?! Oh, je sais très bien qui vous êtes, Capitaine Jack Harkness, qui semble ne pas vieillir, ne pas changer en plus de vingts-trois ans... Tu me demande a moi ce que je compte faire ?! Là tout de suite, j'essaye d'assimilé la nouvelle que tu n'as AUCUNE idée de qui je suis, après je vais prendre mon courage a deux mains et je vais essayer de buter cette chose. Après, je veux tout savoir, et tout comprendre ! Je n'en peux plus d'être dans le brouillard le plus total !


Il avait enfin vidé son sac, et dans l'instant d'après, il se sentit vide. Tellement vide qu'il eu un petit étourdissement alors que son cœur se serrait. Pendant un instant, il se dit que s'il avait été une fille, il se serait mis a pleurer. MAIS il n'était pas une fille, donc il n'allait pas pleurer. Il allait prendre une grande inspiration, chargé son arme, bombé le torse et aller butter cette bestiole venue d'un autre monde.

Thème par Maguitte2008


__________________________
H E Y , G U E S S  W H A T ?


I don't need to be rescured anymore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://makethatdreamatruth.tumblr.com/
Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: Well... Now, we are in trouble. [Cardiff 2013 - PV Marley]   Lun 2 Déc 2013 - 19:29

NOW WE ARE IN TROUBLE !
MARLEY & JACK





Jack le dévisagea un très long moment. Alors ça, c'était une première. Il avait réellement crû que ce petit policier de pacotille ce serait enfuis en courant et lui aurait fichu la paix. Visiblement pas. Aucune idée de qui il était ? Et comment il connaissait son nom en plus ? Ah, oui, il venait de lui dire. Jack se mit à farfouiller dans sa mémoire. Vingt-trois ans. Il s'était passé quoi il y a vingt-trois ans ? Il se souvint enfin. Il était vraiment idiot parfois. Marley. Marley Alexander Jones, ce gamin qu'il avait sauvé. Deux fois. Il comprenait mieux pourquoi il le suivait comme un petit chien depuis quelques temps. Comme s'il n'avait pas remarqué qu'il était là, dans l'ombre du décor, à chaque fois qu'ils débarquaient pour une enquête.

"... Marley, je suis vraiment, vraiment désolé. J'ai pas réalisé. C'est que... Tu as quand même vachement grandi depuis la dernière fois. Tu avais quoi, huit ou neuf ans ? Désolé si ma mémoire n'est pas des plus performantes !"

Jack se tourna vers le robot, qui continuait à semer la panique, tirant à vue sur les humains désormais. Le Capitaine serra les dents. Il fallait l'arrêter, c'était primordial. Les explications, on verrait ça plus tard. Il sortit son arme et vérifia le chargeur. Trois balles. Il n'allait pas pouvoir le retenir longtemps. Et avec le bol qu'ils avaient, cette chose n'en aurait strictement rien à faire des balles.

"Essaye de viser les points sensibles. La tête, le cou, les jambes. Il faut l'affaiblir un maximum pour gagner du temps. Ensuite il faudra ouvrir la faille... Oui, parce que Cardiff est bâtie sur une faille spatio-temporelle qui laisse s'échapper toutes sortes de trucs... Dont ça. Enfin bref ! Si on ouvre la faille, on pourra le balancer dedans et l'envoyer moisir dans un autre espace-temps. Ah, au fait, c'est un alien. Mais tu as déjà dû le comprendre, non ?"

Jack lui sourit, pointa son arme sur le robot et lança l'assaut, casant ses trois balles dans la tête du robot. Comme il s'en était douté, un champ de force recouvrait l'extraterrestre, néanmoins, un micro-brèche s'était créée dans la tête du robot, signe que les balles l'atteignaient tout de même. Il y avait encore de l'espoir.

FICHE PAR MA DOCKY D'AMOUR QUI ME MANQUE.


Revenir en haut Aller en bas
avatar




Traces de mon passage : 441
Mon arrivée : 12/11/2013
Localisation : Quelque part sur... Oh, ma chaise !

MessageSujet: Re: Well... Now, we are in trouble. [Cardiff 2013 - PV Marley]   Jeu 5 Déc 2013 - 19:25





With Jack Harkness



Well... Now, we are in trouble.







Marley se mordit la lèvre entendant son nom dans la bouche du capitaine. Alors comme ça, il se souvenait de son prénom. Il se souvenait de lui. Son coeur se serra en même temps que sa main droite se serra sur son arme, tremblante. Posant son autre main sur son arme pour calmé ces tremblements désagréables, il évita le regard du capitaine, vérifiant que ce monstre ne les avaient pas encore remarqué.

- J'avais douze ans... murmura-t-il.

Mais là n'était pas le problème. Il n'était pas temps à se plaindre sur son sort. Ils avaient d'autres chats à fouetter. Quelques instants à regarder le monstre, puis il repporta son attention sur le capitaine. Rarement il n'avait été aussi terrifié qu'en cet instant. Viser les points sensibles, ok. Gagner du temps, ok. Ouvrir la faille et y jeter l'alien, ç-.... QUOI ?! Des aliens, des monstres, des failles et des mondes parrallèles. Tout allait bien ! A croire qu'il les attiraient, les emmerdes avec des extraterestres ce pauvre Marley. La chose qui l'avait attaqué, lui et sa mère. La chose qui la réataquer plus tard.... Ce fameux Professeur et sa fantaisie de saut du haut du Shard à Londres... Et maintenant, ça ?! Près a détruire la ville.... Marley ressera la prise sur son arme en soupirant pour reprendre un peu de contenance.

- Tenir combien de temps ? Demanda-t-il.

Mais c'était déjà trop tard. Le capitaine avait déjà lancé l'assaut. Marley déglutit et visa les jointures de ce qui devait être les jambes. Mais c'était comme si quelque chose empéchait ses balles de l'atteindre. Un champs de force ? C'était pas un peu trop SF là ?! Pestant, il allait battre en retraite. Quand il vit que les balles de Jack l'atteignait. Il choisit alors à son tour de viser la tête quelques balles rencontrèrent en effet le monstre, provoquant un impact de balle sur la feraille. Mais les quelques balles semblaient ne pas lui faire grand mal. ils avaient besoin d'une plus grosses artillerie. Se tournant vers le capitaine, il remarqua que ce dernier ne tirait plus.

- Je peux savoir ce que tu fais ? Tu compte me laisser me débrouiller seul ?

Puis il réalisa son erreur : Le capitaine n'avait plus de balle. Il se pencha et sortit son arme de secours pour la lui donner.

- Il faut retourner à ma voiture. J'ai quelques armes en plus, cela pourrait nous servir.


Thème par Maguitte2008


__________________________
H E Y , G U E S S  W H A T ?


I don't need to be rescured anymore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://makethatdreamatruth.tumblr.com/
Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: Well... Now, we are in trouble. [Cardiff 2013 - PV Marley]   Mar 11 Fév 2014 - 13:14

NOW WE ARE IN TROUBLE !
MARLEY & JACK





Eh bien… Jack avait désormais toute l’attention du robot. Ses yeux métalliques étaient rivés sur lui. Cette fois, il était vraiment dans le pétrin. Il sourit de toutes ces dents à l’extraterrestre, qui avait déjà levé son arme dans sa direction. Il entendait le canon grogner. Bah… Une mort de plus… Il réfléchissait. Si Marley réussissait à buter cette chose, peut être bien qu’il pourrait l’embarquer dans l’aventure Torchwood. Après tout, il ne s’était pas enfui en courant lorsqu’il avait parlé d’aliens, c’était déjà une bonne chose. Arrête de penser Jack, tu as une arme pointée sur la tête. Il écarquilla les yeux avant de se baisser. Le tir ricocha contre une voiture, derrière, la faisant exploser. Retourner à la voiture de Marley. Où est-ce qu’ils l’avaient laissées déjà ?

« Des armes en plus ne seraient pas de trop, en effet. Mais le truc, c’est que j’ai l’impression que Monsieur le Robot nous en veut. Et que si on part, il va nous suivre. Si mon oreillette n’avait pas grillé, j’aurais pu contacter mon équipe. Mais là, on va devoir se débrouiller. »

Le Capitaine fit le tour du robot, tentant de détourner son attention de Marley. Avec un peu de chance, il pourrait gagner la voiture pendant que lui… Et bien, pendant que lui se ferait massacrer. Encore une fois… Il lança un regard à son ancien protégé, tentant de lui faire comprendre avec des gestes de tête de filer fouiller sa voiture. Il décida de jouer la carte de la provocation avec l’extraterrestre.

« Alors tas de ferraille, tu viens te frotter au Capitaine Jack ? Quoi ? Tu veux m’attraper ? Ah, mais fallait le dire plus tôt ! Et bien vas-y, viens me chercher ! »

Le Capitaine partit en courrant, à l’opposé de la voiture de police, pour laisser un maximum de temps à Marley. Sauf que voilà, à force de courrir en ligne droite, le robot eut tout le temps de bien viser et de faire feu. Jack vola sur quelques mètres avant de s’écraser sur le sol. Quelques minutes plus tard, il revint d’entre les morts. Il toussa, cherchant à se débarasser de la poussière au travers de sa gorge. Le robot avait disparu. Il poussa un juron gallois avant de se ressaisir, sautant sur ses jambes.

« MARLEEEEEEEEEEEEEEEEY ! »

Il prit l’autre direction, passant par-dessus les cadavres jonchant le trottoir. Une chose à la fois. D’abord le robot, ensuite les morts et les conséquences. Et bien, il y avait encore du travail.


FICHE PAR MA DOCKY D'AMOUR QUI ME MANQUE.


Revenir en haut Aller en bas
avatar




Traces de mon passage : 441
Mon arrivée : 12/11/2013
Localisation : Quelque part sur... Oh, ma chaise !

MessageSujet: Re: Well... Now, we are in trouble. [Cardiff 2013 - PV Marley]   Sam 15 Fév 2014 - 17:39





With Jack Harkness



Well... Now, we are in trouble.






- Des armes en plus ne seraient pas de trop, en effet. Mais le truc, c’est que j’ai l’impression que Monsieur le Robot nous en veut. Et que si on part, il va nous suivre. Si mon oreillette n’avait pas grillé, j’aurais pu contacter mon équipe. Mais là, on va devoir se débrouiller.

Marley hocha la tête en déglutissant. Il regarda Jack contourner puis attirer l'attention du robot tandis qu'il lui faisait des signes pour lui faire comprendre de dégager. Ok. Va falloir être rapide et discret. Jetant un regard derrière lui, il se mit a marcher en crabe, se déplaçant un peu courbé et se mit derrière une poubelle, vérifiant son arme. 7 balles. Il ne lui restait que cette balle dans sa petite arme. Ok. Discrétion, rapidité et surtout prudence. Jetant un dernier regard en direction du robot, il se précipita dans la rue qu'ils avaient quitté quelques minutes plus tôt et fonça directement vers sa voiture. Il percuta un corps étalé là trébucha. Il jura, eu une grimace dégoût mêlé a de la tristesse puis se jeta sur la voiture. Ce n'était pas le moment de laisser les sentiments prendre le dessus. Mais même en étant un bon flic - quoiqu'un peu borné tout de même - il ne pouvait empêcher ses mains de trembler quand il essaya de glisser la clé pour ouvrir le coffre. Il prit une grande inspiration en fermant les yeux. Ne pas paniquer, ça ne mène nul part. Il rouvrit les yeux quand un bruit semblable a un coup de tonnerre retentit. Il regarda en arrière et aperçu le robot se tourner vers lui alors que de la poussière s'élevait non loin de lui. Il devait avoir tirer. Marley espérait dans son fort intérieur que le capitaine n'avait rien, il avait des compte a lui rendre. Il n'avait pas intérêt à clamser, sinon ça allait barder !
Le robot sembla s’intéresser a sa personne. Oh merde. Tant pis pour le coffre - où pourtant il avait caché tout un arsenal. Mitraillette, arbalète - on ne sait pas sur quoi on va tomber -, sniper et même un bazooka miniature, création d'un ex suspect sur lequel Marley avait enquêter et avec qui il avait fini par sympathiser. Le policier - enfin, ex-policier depuis quelques minutes déjà - entra donc dans la voiture et mis le contact, démarrant en trombe pour se diriger droit vers le robot. Il klaxonna plusieurs fois pour bien attirer son attention.

- Allez. Viens. Viens voir papa. Viens là que je t'éloigne des rues trop fréquentées...

La bestiolle de cette avis car elle commença a se diriger vers lui. Sauf qu'il prenait la direction du centre ville. On avait dit "On s'éloigne des passants." ! Marley inspira en faisant gronder le moteur. Encore quelques mètres et le robot serait sur lui. Encore un peu, encore un peu... Alors que le robot n'était plus qu'à une enjambée d'écrabouiller sa voiture, il lacha la pédale du frein et la voiture partit en trombe, passant juste entre les jambes du robot qui semblait ne pas comprendre ce qui lui arrivait. Ce dernier se retourna d'une lenteur propre a sa taille et Marley klaxonna encore pour être sur d'être suivit. Il dérapa dans la rue où il avait vu pour la dernière fois Harkness et freina brutalement quand ce dernier déboula sans prévenir devant sa voiture, couvert de la poussière provoquer par l'explosion. Marley lui fit signe de grimper a bord.

- Il faut l'éloigner le plus possible ! Les quais ne sont pas loin, on est dimanche, il y a peu de monde, c'est un coup a tenter !

Il prit sa radio de service, laissant le temps au capitaine de prendre une décision quant à ce qu'il allait faire alors qu'il se mettait sur la fréquence qu'il utilisait seulement avec John.

- Vieux, j'ai besoin d'une autre faveur et c'est urgent !
- Marley, c'est la panique ici. Parait que tu nous lâche, mais là c'est totalement exclus ! Ramène ton--
- NON ! Contact Rodrigue, l'ancien flic qui surveille la bijouterie qu'il y a sur les quais et demande-lui d'évacuer le plus de monde possible, j'ai paquet a livré là-bas et le moins de monde présent serait le bienvenu !
- Je te fais ça de suite !


Après un dernier regard en arrière pour juger de la distance qu'il restait au robot avant d'être sur eux, il poussa le champignon alors que la voie de John résonnait dans la voiture, affirmant que le message était passé.

Spoiler:
 

Thème par Maguitte2008


__________________________
H E Y , G U E S S  W H A T ?


I don't need to be rescured anymore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://makethatdreamatruth.tumblr.com/
Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: Well... Now, we are in trouble. [Cardiff 2013 - PV Marley]   Ven 28 Fév 2014 - 14:21

Jack Harkness a écrit:
NOW WE ARE IN TROUBLE !
MARLEY & JACK




Jack tenait à l’adrénaline, mais ça ne l’empêchait pas d’être essouflé. Il ne s’était pas encore totalement remis de sa mort , comme en témoignait le bout de plastique dans son genou. Il avait cicatrisé dessus, ça allait encore être une belle galère pour le sortir. La dernière fois, c’était une demi-bouteille de vin qui était restée coincée dans son ventre. Il boitilla jusqu’aux hurlements, devinant que le robot était dans le coin. Quand il le vit venir vers lui. Juste devant le robot, une voiture de police, pas mal cabossée, qui freina juste devant lui, manquant de le renvoyer à trépas. Marley lui hurla de monter, ce qu’il fit avec bien du mal. Jack observa sa blessure, pris une inspiration et tira le bout de plastique d’un coup sec, s’ouvrant le genou en grand. Au moins, au 51ème siècle, il n’y avait plus le problème du plastique. Il y en avait plus. Jack serra son genou contre son torse. Pourvu qu’il se referme vite. Il écouta d’une oreille Marley appeler des secours pour libérer les quais. Jack se retourna vers le robot. Il était trop près d’eux.

« Hum… Désolé. »

Il ne laissa pas le temps à Marley de s’imaginer pourquoi. Il avait arraché la banquette arrière, pour récupérer la ferraille. Il balança la housse et le reste par la fenêtre.

« Ne t’occupes pas de moi, fonce ! »

Jack bricola la ferraille pour faire une sorte de lance-pierre géant. Il arracha la moquette sur le sol, en guise d’élastique et sortit une petite boule de sa poche.

« C’est une grenade électrique, ça devrait le ralentir un moment. Le seul problème, c’est que j’en ai qu’une seule, et qu’elle marche par couple. J’espère que ça va marcher. On a pas eu le temps de l’étudier, les Akrostocks nous ont sauté dessus pour récupérer leur vaisseau. »

Jack le plaça dans son lance-grenade approvisé et jeta la grenade. Elle ricocha sur le robot et explosa dans la rue. D’accord, il fallait vraiment le couple apparement. Foirage total. Il retourna près de Marley.

« On est bientôt arrivés ? Vous savez quoi, dès qu’on arrive, continuez tout droit, vers la mer. Cet imbécile d’alien nous suivra et l’eau devrait le stopper définitivement. Bien sûr, il faudra sortir avant de finir noyés. »

Jack était en train de se dire qu’en fin de compte, un nouvel arrivant à Torchwood ne serait pas de trop. Surtout pour des situations comme ça. Certes, Marley avait encore des trucs à apprendre mais il avait encaissé le fait que le robot soit un extraterrestre et qu’ils risquaient la mort d’ici quelques minutes sans broncher. C’était déjà un bon début.


FICHE PAR MA DOCKY D'AMOUR QUI ME MANQUE.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Traces de mon passage : 441
Mon arrivée : 12/11/2013
Localisation : Quelque part sur... Oh, ma chaise !

MessageSujet: Re: Well... Now, we are in trouble. [Cardiff 2013 - PV Marley]   Mer 5 Mar 2014 - 13:20





With Jack Harkness



Well... Now, we are in trouble.







Marley écarquilla les yeux en regardant le Capitaine se retrouvait sur la banquette arrière pour détruire un peu plus sa voiture et avoir accès aux armes sans pourtant s’arrêter.

- Ne t’occupes pas de moi, fonce !

Le policier - enfin, ex-policier depuis quelques minutes maintenant - braqua de nouveau son regard sur la route, lâchant quelques noms d'oiseaux pour la forme et faisant de nombreux mouvements de volants, cherchant a éviter les problèmes plus que tout. Le Capitaine lui expliqua ce qu'il était en train de faire, mais Marley avait l'esprit concentré sur autre chose, ne comprenant qu'un mot sur deux. Au pire, il lui faisait confiance. Oui, il lui faisait confiance, l'autre l'avait tout de même sauvé deux fois par le passé, donc pourquoi allait-il soudainement changé cette habitude ?
Un bruit d'explosion en arrière et Marley jeta un coup d’œil dans le rétroviseur. Ok, raté, complètement raté. Super. Et voilà que le robot gagnait u terrain. Pestant de nouveau, il appuya un peu plus fortement sur l'accélérateur, tourna brusquement à gauche, prenant les grandes routes pour allez sur les quais.

- Vous savez quoi, dès qu’on arrive, continuez tout droit, vers la mer. Cet imbécile d’alien nous suivra et l’eau devrait le stopper définitivement. Bien sûr, il faudra sortir avant de finir noyés.

Non non, il allait resté dans la voiture pour crever ! Il se mordit la lèvre pour éviter à ses sarcasmes de sortir. L'adrénaline battait dans ses tempes et c'était comme si son corps bougeait tout seul. Tant mieux !
Sauf que perdre sa voiture dans l'eau, enfin surtout tous ses bébés dans le coffre, c'était un peu déprimant. Mais le Capitaine avait raison, c'était peut-être une des seules options qui leur restaient. Il se permit de ralentir, attendant que ce robot géant ne les rattrape un peu et fonça de nouveau, le guidant a travers trois rues encore avant d’apercevoir au bout les quais. Les chocs allaient être rudes, aussi bien contre les barrières mais aussi contre l'eau.

- Attention, on y arrive ! Lâcha-t-il.

Serrant ses mains sur le volant, ses jointures blanchirent et il déglutit. Un dernier regard à cette masse de métal toujours sur leur talons et il mit pied au plancher, fermant les yeux quand le devant de la voiture percuta les barrières, les arrachant comme si elle n'était faites qu'en simple bois. Le choc de la boite de métal percutant la surface de l'eau fut plus brutal qu'il ne le pensait encore et il se maudit un instant d'avoir pensé a accroché sa ceinture de sécurité, cette dernière s'enfonçant dans son torse et lui coupa le souffle. L'eau commençait déjà a entrer dans l'habitacle et Marley n'avait aucune idée si le robot les avaient suivit ou non, son ouïe occulté durant quelques instants.

Thème par Maguitte2008


__________________________
H E Y , G U E S S  W H A T ?


I don't need to be rescured anymore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://makethatdreamatruth.tumblr.com/
Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: Well... Now, we are in trouble. [Cardiff 2013 - PV Marley]   Ven 7 Mar 2014 - 15:16

NOW WE ARE IN TROUBLE !
MARLEY & JACK





Jack suivait nerveusement le robot du regard, pour être sûr qu’il les suivaient bien. Lorsque Marley lui dit qu’ils arrivaient à destination, le Capitaine s’accrocha au siège. Il avait déjà fait ça, une fois. Il en était mort… Espérons que ça allait mieux se passer cette fois-ci. Il détestait mourir par noyade, surtout lorsqu’il se réveillait et qu’il avait toujours de l’eau dans les poumons. C’était une des morts les plus douloureuses… Avec le javelot planté dans la tête et la cicatrisation qui s’était fait autour. Si l’arbitre de la compétition n’avait pas eu l’idée de l’enlever, il serait toujours avec son javelot dans la tête. Il frémit à cette idée. La voiture passa les barrières sans problème, puis se fracassa dans l’eau. Le choc fut violent, Jack se rattrapa avec les mains, à deux doigts de s’exploser la tête dans le pare-brise. Il se maudissa. L’eau commençait déjà à rentrer, il en avait jusqu’aux genoux. Il lança un regard à Marley et le libéra de la ceinture. C’est pour ça qu’il n’y en avait pas dans son SUV, ce qui n’était pas forcément une bonne idée lorsqu’il fallait freiner brutalement. Ianto en avait fait l’expérience, deux semaines après son arrivée, rattrapé à deux centimètres du pare-brise par Owen et lui-même, mais on s’y habituait très vite. Jack revint à la situation, s’acharnant sur la porte. Elle refusait de s’ouvrir, sous la pression de l’eau. Dans moins de deux minutes, ils seraient engloutis. Jack s’attaqua alors à la vitre, maudissant le fait qu’elle résiste à son tour. Saleté de vitres anti-balles, rien ne pouvait les traverser, alors pour les briser. Le coffre ! Il l’avait mal refermé. Avec un bon coup de pied, la porte s’envola en arrière. Tout comme Jack, surpris par l’entrée de trombes d’eau. Il se ressaisit et remonta à la surface, constatant que le robot avait coulé. C’était une bonne chose de faite, il ne resterai plus qu’à Torchwood de le repêcher et de le démanteler, pour apprendre de nouvelles choses. Jack regagna la surface, prenant une grande bouffée d’air. Il resta quelques secondes à nager sur place, reprenant son souffle, puis chercha son futur nouveau membre du regard. Il s’inquiéta, ne le voyant pas dans son champ de vision, puis commença sérieusement à paniquer. Il avait quand même pas osé crever sans lui, si ? Le Capitaine regarda le bout de la voiture finir de sombrer à son tour. Encore un truc qui serait déduit de son salaire… Il nagea vers le large.

« Marley ?! Réponds gamin, où est-ce que t’es ?! Tu vas pas me lâcher à deux minutes d’avoir un nouveau travail quand même ?! »

FICHE PAR MA DOCKY D'AMOUR QUI ME MANQUE.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Traces de mon passage : 441
Mon arrivée : 12/11/2013
Localisation : Quelque part sur... Oh, ma chaise !

MessageSujet: Re: Well... Now, we are in trouble. [Cardiff 2013 - PV Marley]   Lun 10 Mar 2014 - 12:29





With Jack Harkness



Well... Now, we are in trouble.








Son front avait percuter le volant. Pourquoi l'airbag ne s'était pas déclenché, mystère. Il était complètement sonné, sa vision était trouble et il sentait a peine la fraîcheur de l'eau commencer a engourdir ses membres inférieurs. C'est quand le Capitaine avait coupé sa ceinture de sécurité qu'il reprit un peu pied. Mais tout de même, pendant un instant, il ne savait plus où il était, ni ce qu'il faisait là. Il ne pouvait plus aligner une seule pensée cohérente. C'est pourquoi il fut pris par surprise par l'eau s’engouffrant dans la voiture quand le coffre céda sous la pression. Il n'eu pas vraiment le temps de prendre une inspiration et quand il ouvrit la bouche, l'eau s'y engouffra. Il suffoqua un instant, l'adrénaline dissipant toutes les brumes de son esprit. Il se débattit quelques secondes contre un adversaire imaginaire. L'eau lui brûlait les yeux et il les ferma très fort, pris de panique. Il chercha a tâtons la sortie. Un siège, l'arrière de ma voiture, le coffre. Il était enfin sortit. Mais il ne pouvait ouvrir les yeux, et l'oxygène commençait a lui manquer. Il ne savait plus. Dans quel sens était-il ? De quel côté devait-il aller pour retrouver la surface ?! Il allait crever là, noyé. Quelle mort a la con, sérieux... Son esprit se perdait. Ses poumons se vidèrent. Les abysses commençaient a l'engloutir et ses membres ne lui répondaient plus. Ça y est, il allait vraiment crever. Soudain, des bruits étouffés. Cela ne devait être que son sang qui battait dans ses tempes. C'était étrange d'ailleurs d'entendre plus que de sentir son cœur ralentir... Une expérience intéressante, dommage qu'il n'allait pas pouvoir en profiter plus que cela. Il commença a couler, lentement, comme au ralentit.

Mais ce n'était son cœur. Ce n'était pas son sang. C'était des cris, étouffés, certes, mais des cris tout de même. Et même si c'était étouffée, Marley reconnu cette voix. C'était celle du Capitaine. Oui, le Capitaine, celui de son enfance, celui dont la seule pensée réussissait a rendre ses nuits les plus sombres bien plus douces. Celui qui l'avait sauvé de nombreuses fois. Celui qu'il avait tant rechercher pour avoir les réponses. Et il les voulait ses réponses ! Il ne pouvait pas crever maintenant, il fallait qu'il comprenne avant ! Il n'avait pas le droit d'abandonner tout de suite ! Dans un dernier éclair de lucidité, il ouvrit les yeux, sourd a la douleur dans sa poitrine et a celle provoquée par l'eau contre ses globes oculaires. De la lumière, juste au dessus de lui. De la lumière ! Une dernière vague d'adrénaline réactiva ses membres et il se débattit contre le sillon de la voiture coulant et voulant l'emporter aussi pour pousser douloureusement sur ses jambes et remonter a la surface. Il ne faisait plus que des mouvements erratiques mais il était sur qu'il se rapprochait de la lumière. Non, ce n'était pas une hallucination, ce n'était pas la lumière au bout du tunnel. C'était pas encore son heure, bordel ! Il eu l'impression de hurler alors qu'il lui était difficile de continuer. Il ralentissait. Il ralentissait ! Cette-fois, il ouvrit vraiment la bouche et cria, vidant définitivement ses poumons quand soudainement, sa main perça l'eau et il sentit l'air caresser ses doigts. Un dernier coup de jambes et sa tête sortit enfin de l'eau. Il se retrouva là, cherchant frénétiquement a rester a la surface en crachant toute l'eau qu'il avait dans la bouche et même dans les poumons.
Marley, haletant, regarda autour de lui et entendait toujours la voix du Capitaine qui criait en nageant sans pour autant comprendre le sens de ses mots. Il toussa, cherchant a parler un peu trop tôt. L'air entrant dans ses poumons était douloureux, mais au moins il n'allait pas mourir aujourd'hui.

- J-J'suis.... Là. Marmonna-t-il d'une voix plus faible qu'il ne le pensait. Il se racla la gorge. Capitaine ! Réussit-il a crier avant d'être prit d'une quinte de toux.

Frénétiquement, il nagea en arrière et son dos percuta le béton armé du bord du quai et sa main crocheta le rebord. Il se permit alors de stopper tout mouvement, la fatigue et l'adrénaline se livrant un combat infernal pour savoir lequel des deux allait prendre le pas sur son corps. Ce fut la fatigue qui l'emporta. Les membres lasses, le corps douloureux et l'esprit encore embrumé, il était tout de même content. Il n'était pas morts et ils avaient eu le dernier mot sur ce robot. Et il avait enfin retrouvé le Capitaine. Mis a part sa petite mort, c'était plutôt une bonne journée...


Thème par Maguitte2008


__________________________
H E Y , G U E S S  W H A T ?


I don't need to be rescured anymore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://makethatdreamatruth.tumblr.com/
Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: Well... Now, we are in trouble. [Cardiff 2013 - PV Marley]   Mar 1 Avr 2014 - 13:22

Jack Harkness a écrit:
NOW WE ARE IN TROUBLE !
MARLEY & JACK




Lorsque Marley émergea, Jack ne put retenir un soupir de soulagement. Il avait vraiment eu peur. Ca n'aurait pas été le premier candidat qu'il perdait à quelques minutes de devenir agent Torchwood, mais bon, c'était toujours bien d'avoir des personnes solides dans l'agence. Le capitaine nagea jusqu'à la berge et remonta. Son manteau dégoulinait, et pesait subitement très très lourd sur le dos. Il aida Marley à remonter à son tour. Une dame leur lança un regard de coin, sur le trottoir d'en face. De là où ils étaient, les deux hommes pouvaient apercevoir la carcasse du robot, flottant à la surface. Une bonne chose de faite. Des filets de fumées étaient visibles, au delà des bâtiments. Aïe. Jack savait qu'il allait avoir le droit à un courrier de Sa Majesté la Reine d'ici quelques jours pour lui demander de payer pour les dégâts. Comme d'habitude en fin de compte. Maudits anglais, de toute manière, le Pays de Galles n'existait que lorsqu'il pouvait rapporter de l'argent...

"Donc ! Marley Alexander Jones. Je sais que c'est un peu violent de te le dire comme ça mais... Tu veux bien rejoindre Torchwood ? Tu as vu ce que l'on faisait, tu as vu à quel point c'est dangereux et que l'on peut mourir à chaque instant. C'est à toi de choisir. J'ai perdu pas mal d'agents récemment et de nouvelles têtes ça pourrait bien sauver l'agence."

Jack savait à quel point c'était dangereux. Il en avait fait l'expérience dès ses premières heures en tant que chef, où il avait vu son équipe anéantie par un malade. Il n'était pas rare que des gens meurent, que du sang gicle sur la neige et que la mort les poursuive, au propre comme au figuré. Le quotidien de Torchwood, en fait.

"Il y a une chose que tu dois savoir. Avant tout. Je ne suis pas vraiment humain, je ne viens pas de cette époque non plus, et je ne peux pas mourir. A cause d'une femme. Oh, et je suis omnisexuel."

Il accompagna la chose d'un sourire qu'il qualifiait dans la catégorie "sexy" et "irrésistible". Depuis combien de temps n'avait-il pas eu de conquêtes d'ailleurs ? La mort de son amant l'avait certes très affecté, mais il ressentait subitement le besoin de... enfin de... Oui, bon, il n'allait pas sauter sur Marley là maintenant tout de suite, il partirait en courant, terrorisé par le fait que son héros soit en réalité un vieux pervers de quatre cent ans.

"Alors ? Tu acceptes ?"
FICHE PAR MA DOCKY D'AMOUR QUI ME MANQUE.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Traces de mon passage : 441
Mon arrivée : 12/11/2013
Localisation : Quelque part sur... Oh, ma chaise !

MessageSujet: Re: Well... Now, we are in trouble. [Cardiff 2013 - PV Marley]   Lun 7 Avr 2014 - 13:26





With Jack Harkness



Well... Now, we are in trouble.







Il resta un long moment à rechercher son souffle après que Jack l'ai aidé à sortir de l'eau. Marley resta penche, la tête entre ses genoux pour tousser et tenter de se débarrasser de toute l'eau qu'il avait accidentellement ingurgité. Sa tête commençait à tourner et ses jambes tremblaient sous son poids. Mais contre toute attente, il se sentait extrêmement bien. Ah, l'adrénaline, quelle joie ! Un rire nerveux le prit puis il se redressa en prenant une grande inspiration puis se tourna vers le capitaine qui lui offrait un magnifique sourire. Marley eu un moment de flottement. Euuuh... Intégrer Torchwood ? Quoi ? Il ouvrit la bouche cherchant quelque chose a dire, mais ne trouva rien, alors le laissa parler en l'écoutant attentivement, un peu prit de cours quant à la situation.

- ... J'ai perdu pas mal d'agents et récemment et de nouvelles têtes ça pourrait bien sauver l'agence.

D'un autre côté, s'il traitait toutes les affaires de la sorte, tu m’étonnes qu'il perdait des agents ! Alors comme ça, il aimerait que Marley soit de la partie ? Ce dernier se mordit la lèvre en inspirant une nouvelle fois. Bien... Tout cela lui donnait très envie, mais... Il repensa à son boss qu'il venait d'envoyer sur les roses et se mordit la lèvre un peu plus fort.

- Il y a une chose que tu dois savoir. Avant tout. Je ne suis pas vraiment humain, je ne viens pas de cette époque non plus, et je ne peux pas mourir. A cause d'une femme. Oh, et je suis omnisexuel.

....... WHAT ?! il écarquilla les yeux. Pardon ? Nan, c't'une blague ?! Marley fronça les sourcils et eu un moment de recul. Euuuuh.... Et ce sourire, bon dieu. - Alors, Tu acceptes ? Un petit moment de silence tandis que l'ancien flic cherchait les bons mots à lui dire.

- Je.... Je.... Je crois qu'on dit pansexuel non ?

Quoi ? OUI, ils allaient débattre sur le vocabulaire, oui c'était TOUT a fait le moment OUI. Mais son sourire trahissait son excitation et il n'avait pas besoin de formuler la réponse a voix haute. Bien sur qu'il voulait être de la partit. Il pensa un instant à sa rencontre avec le Professeur - Est-ce que le Capitaine était comme lui ? - et à toutes les merveilles de l’univers qui se cachaient encore à ses yeux et à son esprit. Tout un nouveau monde s'offrait à lui, dangereux, certes mais... Comme on dit, il faut savoir prendre des risques afin de connaître la vrai valeur de la vie. Oui. L’adrénaline entraîne parfois des éclats de poésie. Appelez-le Blake.

Spoiler:
 

Thème par Maguitte2008


__________________________
H E Y , G U E S S  W H A T ?


I don't need to be rescured anymore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://makethatdreamatruth.tumblr.com/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Well... Now, we are in trouble. [Cardiff 2013 - PV Marley]   

Revenir en haut Aller en bas

Well... Now, we are in trouble. [Cardiff 2013 - PV Marley]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• THE SILENCE HAS FALLEN • :: trash & co' :: archives RPG.-