TOP
SHOW



 
MERCI DE NOUS AVERTIR DE VOS PRÉSENTATIONS TERMINÉES DANS CE TOPIC.
BIENVENUE Invité !
FORUM RPG BASÉ SUR LA SÉRIE DOCTOR WHO.
REJOINS-NOUS VITE SUR LE TOP SITE DU FORUM !

Partagez | .
 

 "Run you"; Gabrielle, Lucy, Aiden, Owen.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: "Run you"; Gabrielle, Lucy, Aiden, Owen.   Mar 19 Nov 2013 - 14:44


“ This is the end.



Vous l'avez sentit, vous l'avez ressentit et pressentit. Vous l'avez vu, vous l'aviez prévu. La neige sur le grand canyon, la canicule en Antarctique. Ces idées qui viennent et partent, ses mots que vous vous apprêtez à dire et que vous oubliez. Ces vies... qui disparaissent. Vous l'avez sentit et vous vous êtes rendu à l'épicentre de ces événements: Londres.

« CE MONDE EST DÉSORMAIS SOUS LE COMMANDEMENT DE L’EMPIRE DALEK. »

La Terre est encerclée, acculée. Rien ne peut plus en sortir et le monde s'effondre alors que les temps se fondent. Un voile mauve s'étire et recouvre la Terre, un voile qui jamais ne sera déchiré. Et alors que le piège se referme,  des éclairs violacés viennent frapper le sol, illustration bien réelle du grand déluge qui s'abattrait sur l'humanité. Est-ce la fin?



Vous vous trouvez aux abords de la Tour de Londres, il fait sombre mais vous savez qu'il n'est qu'environ 16h. Un éclair violet vient de frapper le sol et de fins arcs électriques de la même couleur se répandent autour du point d'impact.


“ Règles du rp

● Nous vous demandons de ne pas écrire plus d'environ 300 mots dans vos rp, question de fluidité. Votre premier rp de mise en situation n'a pas de limites maximales.
● Vous avez 3 jours pour répondre, au delà votre tour sera sauté. Mais vous pourrez poster au tour suivant.

" Ordre de passage
Gabrielle
Lucy
Aiden
Owen
The Professor [MJ]



__________________________


Dernière édition par The Professor le Mer 29 Jan 2014 - 23:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: "Run you"; Gabrielle, Lucy, Aiden, Owen.   Lun 25 Nov 2013 - 12:20

Désolation, destruction, souffrance. Ces créatures de l'enfer étaient faites de haine et dénués de tout autres sentiments, Gabrielle les connaissait. Elle en avait déjà rencontré un. Seul, il était effrayant. Mais en ce nombre ils étaient tout simplement désespérant. C'est vrai, comment garder espoir devant un tel spectacle ? Mort, chaos, obscurité. Tout était sombre, tout le temps. D'ailleurs le temps existait-t-il encore ? L'humanité survivra-t-elle à ceci ? Et si la jeune femme prenait son manipulateur de vortex et avançait de disons 4000 ans, la Terre tiendra-t-elle encore ou ne restera-t-il plus qu'un petit tas de cendre ? La planète surmontera-t-elle l'apocalypse ou disparaitra-t-elle tout simplement ? L'agence du temps était pour l'instant inapte à réagir, elle ne cessait de chercher à joindre "le Docteur". Même si certains voulaient toujours s'en sortir par eux-même, elle pouvait bien voir qu'ils n'avaient que ce nom à la bouche.

Comment un seul homme pouvait-il les tirer de cette situation ? Comment pouvait-on mettre tout les espoirs de l'humanité sur les épaules de ce seul étranger ?  C'était impossible et elle avait beau être naïve en situation de survie elle préférait croire en elle même et en sa capacité à réagir plutôt qu'à un mythe injoignable. "Exterminer !" ce terrible mot, encore et toujours. Même si ce son était lointain c'était le signe qu'il fallait fuir. Dur de courir alors qu'il faisait sombre... Si sombre... à 16h.

Elle prit ses jambes à son cou, impossible d'espérer se défendre pour l'instant. Et ce n'était pas faute d'avoir essayé. Essoufflée, elle s'arrêta aux alentours de la tour de Londres et prit quelques minutes pour respirer. Seulement un violent éclair tomba sur le sol ; sous ses yeux. L'éclair avait beau avoir frappé bien loin, elle avait tout de même sentit le choc la propulser en arrière. Elle se releva doucement, les mains écorchés à cause de la chute, alors qu'à l'endroit de l'impact des arcs colorés se formaient. Appeler l'agence ou pas ? Avec tout ces daleks ils avaient bien d'autres soucis en tête. Mais bizarrement il lui semblait que cet événement était sans doute de la première importance. Elle s'approcha précautionneusement et se pencha pour observer tout en restant à bonne distance.

- Bon ça, c'est un nouveau problème...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: "Run you"; Gabrielle, Lucy, Aiden, Owen.   Lun 25 Nov 2013 - 18:37



Ces récents événements avaient bouleversés la Terre bien évidement, comment en aurait t-il pu être autrement ? D'abord il y eu les signes qui annoncèrent cette destruction et ces signes étaient tout de même très remarquables, ces énormes changements climatiques et cette impression d'oubli constant mais personne n'avait réagi, personne ne semblait vouloir admettre que ce monde était étrange et le devenait de plus en plus. Et Lucy, comme tout le monde, oublia et se tut.
Et Ils étaient apparus.
Ces machines.
Ces monstres.
Ils semèrent destruction et désolation sur leur passage.

Lucy, au moment de leur arrivée, était à Londres, elle ne savait pas pourquoi, elle avait perdu Dean aussi, elle ne savait pas où il était, elle ne savait même pas où elle était, elle savait juste que "l'Empire Dalek" clama que la Terre était sous leur commandement Et puis tout devint sombre, la jeune mi-alienne mi-humaine se mit à courir en voyant les gens faire de même, ils hurlaient, ils fuyaient, ils mourraient et tout ce que l'on pouvait entendre était un mot, un mot horrible, un mot atroce qui résonnait dans cette destruction d'un après-midi d'une journée plus qu'étrange.
La serveuse avait courut si loin maintenant, elle vit un éclair frappait à l'horizon, elle redoubla l'allure et arriva près de la Tour de Londres, des gens s'enfuyaient encore dans tout les sens, la Mort se faisait entendre et Lucy s'arrêta.

Elle avait mal.
Partout.
Elle vit une femme non loin, elle ne courrait pas, elle observait, Lucy s'approcha, puis s'arrêta de nouveau, elle la regarda, sans bouger et puis elle ferma les yeux et respira, ou alors avait t-elle arrêter justement ? Elle ne savait pas, elle ne voulait pas savoir, elle voulait juste que ça s'arrête, elle plongea sa main dans sa poche, les yeux toujours fermés et elle en sortit son portable, elle l'ouvrit et toujours aveugle, composa le numéro de son ami, aucune réponse bien sûr...C'était à prévoir...Elle le glissa de nouveau dans sa poche et rouvrit les yeux, toujours immobile.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: "Run you"; Gabrielle, Lucy, Aiden, Owen.   Ven 29 Nov 2013 - 17:43

La chance souriait à Aiden, l'un de ses professeurs était absent pour une raison qui lui était inconnue. Mais, il s'en fichait, le collégien ne voyait que l'intérêt apporté par cette bonne nouvelle. Durant les deux prochaines heures Aiden pouvait faire ce qu'il voulait, tant qu'il ne rentrait pas trop tard, à la demande de ses parents.

Il était bientôt seize heures, pourtant les rayons du soleil étaient faibles. L'obscurité s'installait au milieu de la journée. Aiden était légèrement angoissé, pourtant une pointe d'excitation l'animait et lui disait de rester dehors, d'observer en silence. Quand l'éclair s'abattit prêt de la Tour de Londres. Aiden sentit le son tremblait, mais très légèrement. Il mordit une dernière fois le pain au chocolat acheté pour le petit-déjeuner avant de se ruer vers l'éclairs.

" Exterminer ! " raisonnait plusieurs fois à son oreille. Le garçon n'y prêta aucune attention, trop concentré sur ce qu'il avait vu. Les rêves et les espoirs d'Aiden de rencontrer une autre forme de vie pouvaient être concrétisés grâce à cet éclair. Les Dalek qui volèrent au-dessus de lui pouvaient aussi lui montrer qu'il avait raison de croire en ses rêves mais, l'adolescent ignorait leur voix et ne les voyait pas. Pourtant, il lui suffisait de lever la tête.

Aiden ne courait pas pour survivre. Pour l'instant. Par miracle il arriva au point d'impact sans avoir été vu. Sur sa route, le garçon avait vu quelques personnes fuir, ou plutôt beaucoup. Il ne s'était pas amusé à les compter mais en ne voyant que deux autres personnes attirés par l'éclair, ce n'était pas normal. La curiosité humaine aurait dû pousser la population de Londres à s’intéresser à cette lumière anormale. Le collégien resta en arrière, caché dans un coin de mur, il se contentait d'observer sans se faire remarquer, regardant tour à tour les deux femmes et les filaments lumineux au sol.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: Re: "Run you"; Gabrielle, Lucy, Aiden, Owen.   Lun 2 Déc 2013 - 0:15


“ Run you.

L'espace se fissure, les temps s'éloignent et se rejoignent. Les éclairs semblent permanent, figés dans cet état perpétuel. La lueur vous éclaire et vous éblouit. Vous observez l'onde de choc qui soulève au ralentit cailloux et feuilles auparavant paisiblement posés sur le sol. La multitude de fibres électriques se forme et se déforme, commençant à bouger, se regroupant et se scindant en deux arcs, ouvrant une brèche vers un environnement bien différent de Londres.

Alors qu'un silence pesant c'était installé, vous entendez des tirs d'armes à feu, en rafale, en nombre. Vous entendez des cris et des bruits de combats.  Au delà de la brèche vous pouvez distinguer une terre morte, fade, brumeuse. Vous pouvoir distinguer des silhouettes. Mais alors que la brume se forme autour des éclairs, une escouade de soldats traversent la faille, tirant sans réfléchir. Ils se pensent toujours en plein combat, obnubilé par l'euphorie de la mort et de la guerre, qui sait ce qui pourrait se passer... La seconde guerre mondiale est aux portes de Londres.

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: "Run you"; Gabrielle, Lucy, Aiden, Owen.   Dim 8 Déc 2013 - 21:05

Son coeur battait la chamade. Au fil des secondes, ses rêves prenaient vies devant lui. Aiden ressentait l'excitation, la peur, la prudence et la joie s'emparait de lui toute en même temps. Ensemble, elles le firent rester sur place, toujours en observateur devant ces étranges éclairs qui grésillaient. Puis le garçon dût se couvrir les yeux d'une main, car il fut éblouit. Aiden se cacha derrière son mur jusqu'à ce que le silence règne et qu'il retrouve l'usage de la vue pour de nouveau observer un portail tout droit tiré d'un film de science-fiction.

Un monde qui n'était pas le sien apparut aux yeux d'Aiden. Un monde sombre qui laissait ses habitants déferlaient dans le présent. Quand un tir frôla son oreille sans l'atteindre, l'enfant comprit qu'il était en danger et s'accroupit aussitôt derrière le bâtiment contre lequel il était toujours collé. Malheureusement, la peur s'emparait de lui. Des cris, des tirs, des pas rapides raisonnèrent  tout autour de lui. Le monde de la guerre s'invitait à Londres.

" Arrêtez ! C'est trop réel ! " A qui parlait-il ? Lui-même n'en avait aucune idée. Dans le désespoir, Aiden s'adressait à une force divine qui semblait le mettre à l'épreuve. Du moins, c'est ce que son imagination interprétée. Mais, comme si on l'écouta, les tirs se firent moins répétitives.

Les soldats comprirent que que quelque chose clochait. Londres n'était pas le champ de bataille dans lequel ils essayaient de survivre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: Re: "Run you"; Gabrielle, Lucy, Aiden, Owen.   Lun 9 Déc 2013 - 0:17


“ Run you.

Le Temps s'efface et se remplace, il apparaît et disparaît. Il se mêle à l'espace qui s'en imprègne. Les éclairs se font de plus en plus nombreux dans le ciel, cette lueur qui masque le ciel et teinte chaque chose d'une couleur violette étrange. Au delà d'un périmètre relativement large, vous remarquez que le temps est défaillant. Certains oiseaux semblent voler au ralentit alors que des voitures aux chauffeurs déjà bien paniqué vous paraissent rouler à une vitesse loin d'être raisonnable. Des gens qui observent la scène de loin bouge, bouge, et bouge encore, effectuant le même mouvement plusieurs fois avant de poursuivre, comme coincés dans une boucle temporelle instable. Tout se détraque, tout s'étiole. Les Temps se mêlent.

Les soldats entendirent une voix crier, un enfant. Les tirs cessèrent, le temps de trouver l'origine du cri. Ils avancèrent, doucement, arme au poing, prêt à tirer, un homme en arrière, droit et fier, vêtu de noir, les suivaient. Mais pourquoi faire? Alors qu'autour d'eux des gens approchaient. L'homme à l'arrière observait les alentours pendant que ses soldats le protégeaient. Il observa un instant le Tower bridge au loin... et son regard s'assombrit. Quand sa bouche s'ouvrit, c'est en allemand qu'il parla, d'un ton sec, déterminé, presque sans émotion. Une traduction approximative aurait pu être... - Tuez tout ces chiens d'anglais!


[Le tour reprend à Gabrielle. N'oubliez pas que c'est 300 mots maximum par rp ^^]

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: "Run you"; Gabrielle, Lucy, Aiden, Owen.   Lun 9 Déc 2013 - 22:41

Une femme avait rejoint Gabrielle qui regardait toujours cette lueur avec appréhension. Elle tourna la tête pour la détailler, évidemment que ça avait piqué la curiosité des autres y compris cette jolie brune. Mais cette lumière les surpris et fini par s'intensifier de telle sorte que la jeune femme fut forcée de s'éloigner, à moitié aveuglée. Les éclairs se mirent à se mouvoir dans un ballet miroitant, ouvrant une porte vers un tout autre temps, une toute autre époque, une guerre sanglante... Les cris et les tirs tout deux innombrables plongèrent ce monde dans la confusion, la désolation. Affolés, tous se mirent à fuir ou presque... Le temps se détraquait comme une montre rebelle il accélérait, ralentissait, rembobinait, se jouait d'eux. " Arrêtez ! C'est trop réel ! " Alors qu'elle s'apprêtait à courir pour la deuxième fois, cette voix enfantine retint son attention. Gabrielle jeta un dernier coup d'oeil horrifié derrière elle avant de partir à la recherche de l'origine du cri, persuadée qu'il fallait bien qu'elle mette en oeuvre ses "connaissances" d'Agent du Temps pour une personne au moins... n'est ce pas ? Elle fini par le trouver, accroupit derrière un bâtiment qui constituait une bien piètre protection, effrayé comme eux tous... Gabrielle s'approcha prudemment du jeune garçon en se mettant à sa hauteur alors que les tirs finirent par s'évanouir, laissant place à une voix allemande annonçant un châtiment bien plus terrible encore ; Tuez tout ces chiens d'anglais!. C'était le moment ou jamais de montrer son courage, il ne fallait pas qu'elle soit une lâche incapable, il fallait qu'elle ai confiance en elle et qu'elle donne confiance en ses capacité. Elle sortit une arme de son sac, et la brandit avec un sourire qui se voulait rassurant ;
- Un nazi ! C'est un rêve qui se réalise on dirait, elle chargea le pistolet avant d'observer discrètement la scène derrière le bâtiment.
Des tirs, des morts, une guerre. Rien de bien réjouissant... un moment pour tenter de faire ses preuves... même si elle devait y laisser la vie... et elle tremblait presque, rien qu'à l'idée de la perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: "Run you"; Gabrielle, Lucy, Aiden, Owen.   Mar 10 Déc 2013 - 16:36

Lucy était toujours immobile, elle était figée, son corps ne voulait plus lui obéir, elle n'arrivait pas à courir, autour d'elle, des gens fuyaient encore, toutes sortes de personnes, peut être même des inconnus qui allaient mourir bientôt. La jeune femme vit tout d'un coup un nombre incalculable d'éclairs, elle dû soudain fermer les yeux car une lumière puissante l'éblouissait. Elle se demandait si c'était comme ça partout dans le monde, si tout ça avait envahi le monde ou si, ça ne se passait que à Londres. Et soudain, elle vit d'étranges choses se formaient autour d'elle, c'était comme si tout autour d'elle, plus rien ne se déroulait normalement et puis plus rien. Le silence. Un silence effrayant. Un silence qui se termina par les bruits d'une guerre et par l'arrivée d'hommes en habits de soldats de la seconde Guerre Mondiale. Lucy recula alors que des dizaines d'hommes tiraient à l'aveugle, elle entendit un enfant crier et les coups de feu s’arrêtèrent. Elle se mit alors à partir dans le sens inverse d'où venaient d'arriver les soldats, tentant de trouver des signes de vies autres que ces meurtriers. Soudain, elle entendit une personne parlait dans une langue étrangère, ça ressemblait à un ordre et elle crut le comprendre lorsqu'elle vit avec horreur que les tirs des soldats n'étaient plus hasardeux mais visaient bien les gens qui tentaient de fuir. Elle-même se mit alors à courir, elle atteint rapidement une rangée de bâtiments et au détour de l'un deux, elle fit face à une femme avec une arme dans sa main et un enfant derrière elle.

-Il faudrait peut être mieux fuir non ?

Sa voix était calme lorsqu'elle s'adressa aux deux personnes face à elle et cela la surpris elle-même car intérieurement, elle ne savait pas quoi faire et elle avait peur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: Re: "Run you"; Gabrielle, Lucy, Aiden, Owen.   Dim 15 Déc 2013 - 22:34


“ Run you.

Le ciel venait de s'assombrir, le piège se refermait et le monde s'écroulait. Des Daleks parlaient dans le ciel, ils disaient que le problème avait été résolu. Quel problème? Peu importe. De nouveaux éclairs fendirent le ciel, l'un d'eux frappant à l'exact point où le portail s'était ouvert, à l'exact point où le précédent éclair était tombé. L'impact avait été violent, il avait fait trembler le sol et à cet impact, l'énergie s'accumula, encore et encore. Une masse se dessina, lumineuse, douce... puis elle éclata. De masse elle devint sphère et de sphère elle devint dôme. A son contact, chaque chose se détruisait, comme désintégrée, comme soufflée par la déflagration. Le portail avait disparut, les soldats venaient d'être happés par le mur d'énergie. Il ne restait plus qu'une chose à faire alors que le dôme commençait à détruire la tour de Londres et que des Daleks descendaient en masse du ciel pour tuer encore et encore: fuir.

EXTERMINATE!

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: "Run you"; Gabrielle, Lucy, Aiden, Owen.   

Revenir en haut Aller en bas

"Run you"; Gabrielle, Lucy, Aiden, Owen.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• THE SILENCE HAS FALLEN • :: Happy anniversery Doctor Who! :: The day of the Doctor. :: Rp; The day of the Doctor.-