TOP
SHOW



 
MERCI DE NOUS AVERTIR DE VOS PRÉSENTATIONS TERMINÉES DANS CE TOPIC.
BIENVENUE Invité !
FORUM RPG BASÉ SUR LA SÉRIE DOCTOR WHO.
REJOINS-NOUS VITE SUR LE TOP SITE DU FORUM !

Partagez | .
 

 Adventure setting... and drunk boy. - Feat. Marley [Tardis du Professor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: Adventure setting... and drunk boy. - Feat. Marley [Tardis du Professor]   Mer 11 Déc 2013 - 22:58



Adventure setting... and drunk boy!

Feat. Marley Alexander Jones

«  Marley. Comme mon chien. Enfin, c'lui d'mes parents. Enfin, au fond, on s'en fout. » - Ils devaient beaucoup l'aimer ce chien... - Phrase dite à mi voix surtout pour lui même, sans un sourire moqueur. Quelle idée d’appeler son enfant du même nom que le chien? Sauf si y'avait un lien? Peut être qu'en reniflant les gens il pouvait trouver des explosifs ou de la drogue? C'était pas une fliquette en fait! C'était juste un chien policier! Et là tout de suite, c'était un chien policier bourré.

Non, pas les petits hommes verts. Leur alcool à eux il est dégueulasse...

Bah quoi? Les types faisaient leur alcool à partir d'une plante locale. Déjà l'odeur de la plante était pas géniale, mais le gout de l'alcool était juste infâme. Il rendait malade rien que pour ça. Mais bon, les petits hommes verts en question ils ont aussi un palais différent des autres alors bon... chacun ses goûts. Et voilà donc Marley le policier qui se lève, approche de la console et... appuie sur le bouton rouge! Surpris? Certainement pas, amusé seulement. Un sourire étira ses lèvres alors qu'il observait le bouton revenir à sa place initiale.

La lumière vacilla et plusieurs petites explosions agitèrent le Tardis. Le Professeur se raccrocha à la barrière derrière lui puis revint s'agripper à la console pour tenter de stabiliser tout ça. Il avait presque voulu qu'il appuie sur ce bouton mais maintenant, il ne savait pas ce qui allait se passer, c'était... l'aventure. Il réussit à stabiliser un instant le Tardis et les vibrations se calmèrent... avant qu'une nouvelle série d'explosions ne surviennent. Sautant sur la console, les deux pieds sur le bord, il tira de toutes ses forces sur un levier, le frein à main en gros, et parvint à l'enclencher, stoppant net le Tardis.

Ça y est? T'as fini?! - Avait-il dit en regardant vers le tube en verre au centre de la console.

Il tira l'écran devant lui pour observer le diagnostic... incendiaire qui s'y affichait, puis il fonça jusqu'à la porte. Le mode aventure choisissait un événement, un lieu et une date aléatoire, il en savait pas quel danger les menaçait et c'était autant inquiétant qu'excitant. Il tira sur la porte... qui refusa de s'ouvrir. Il réessaya, encore, et encore, et grommela dans sa barbe. - Et puis quoi encore... - Le Professeur revint en marchant rapidement jusqu'à la console et tira sur un mini levier en haut de la console. Les murs scintillèrent et s'estompèrent. Chaque petit carreau jusqu'alors orangé, métallique, devint parfaitement transparent, comme les vitres d'une cabine téléphonique. Toutes les parois de la pièce leurs permettaient désormais de voir à l'extérieur sans pour autant être vu. Et l'extérieur... était inquiétant. Le noir, l'espace vide. On pouvait distinguer des étoiles mais tellement lointaines que s'en était inquiétant. Ils étaient dans une zone de l'univers sans planètes ni étoiles, sans astéroïdes. Juste poussière cosmique et vide intersidéral.

Bon... J'ai besoin d'un verre. - Et il s'en servit un...

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
avatar




Traces de mon passage : 441
Mon arrivée : 12/11/2013
Localisation : Quelque part sur... Oh, ma chaise !

MessageSujet: Re: Adventure setting... and drunk boy. - Feat. Marley [Tardis du Professor]   Ven 13 Déc 2013 - 11:03





With The Professor



Adventure setting...
and drunk boy.







Honnêtement, il n'avait pas du tout anticiper la réaction de cet engin ! Voila que tout s'affolait, la cabine se mit à culbuter dans tous les sens, projetant ce pauvre Marley contre la console avant qu'il ne puisse répliquer qu'en effet, ses parents l'avaient aimé plus que tout. Le chien, pas lui.
Le souffle coupé après avoir prit un levier dans le sternum, il fut projeter en arrière et contrairement au Professeur, n’eut pas réellement le réflexe de s'accrocher à la barrière et passa par dessus, basculant à l'étage inférieur. Il grogna en percutant le sol et enfin, la cabine se stabilisa. Restant quelques instants sans bouger, cherchant à retrouver son souffle, il vit du coin de l’œil le Professeur se diriger vers la porte. clignant des yeux, il fixa le plafond et explosa de rire sans pouvoir se retenir.

- Encore mieux que les montagnes russes !

Se tordant toujours sous son hilarité, il roula sur le côté et réalisa que non, en fait, le sol n'était pas confortable en fait. Mais qu'importe ! Qu'est-ce qu'il s'amusait !
L'engin se stoppa soudainement.

- Ça y est ? T'as fini ? ! Entendit-il provenant de là où il était tombé.

Il s'approcha de l'estrade, croisa ses bras sur la plateforme et eu un nouveau rire en posant son menton sur ses bras.

- Nan ! J'en veux encore ! Ricana-t-il.

Il aperçut le Professeur partir jusqu'à la porte et chercher à l'ouvrir. Le regardant lutter pendant quelques instant, Marley se dit qu'il commençait a faire faim ! Ça tombe bien, avant de rentré dans la cabine, il avait aperçut un petit troquet pas loin ! Allez hop, c'était sa tournée ! Il tourna quelques instants autour de l'estrade et y remonta. C'est à ce moment là qu'il aperçut les parois de la cabine. Dehors, tout était noir. Il faisait nuit, ou pire. Ecarquillant les yeux, il se rapprocha et hésita un instant pour toucher la parois. Si si, c'était du verre. C'qui voulait dire que dehors, c'était...

- On est dans l'espace ? !

L'excitation le prit.

- On est dans l'espace, pour de vrai !

Il retourna à la console en trotinant, voire même en sautillant.

- Mais c'est génial ! Comment tu fais ça ?!

Il regarda le Professeur se servir un verre. Il se stoppa en le montrant du doigt, suspicieux.

- Tu es un alien aussi ? Les kidgnappings par les aliens, ça existe pour de vrai alors ! Mais c'est... C'est....

Il se retourna vers les parois.

- Mais c'est normal que tout parait si... loin désormais ?

Thème par Maguitte2008


__________________________
H E Y , G U E S S  W H A T ?


I don't need to be rescured anymore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://makethatdreamatruth.tumblr.com/
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: Re: Adventure setting... and drunk boy. - Feat. Marley [Tardis du Professor]   Ven 13 Déc 2013 - 19:39



Adventure setting... and drunk boy!

Feat. Marley Alexander Jones

Trop de questions, trop de questions... L'alcool accélérait le cerveau, c'était connu, mais ce type avait beaucoup trop de questions et Prof ne pouvait répondre à toutes. De plus, certaines ne nécessitaient pas de réponses, d'autres n'en demandaient pas. En fait la seule question qui méritait qu'il y réponde c'était bien la dernière. Se servant un verre de whisky, il le descendit d'une traite avant de s'en servir un autre et d'approcher de la paroi de verre qui remplaçait désormais les murs de son Tardis. Posant sa main libre sur l'un des carreaux, il observa l'extérieur tout en répondant.

Nous nous trouvons dans une zone vide de l'univers. Il n'y a rien, ni planète, ni étoile. Il n'y a que le vide de l'univers et peut être un peu de poussière... Nous sommes toujours dans notre univers mais ce n'est qu'une endroit vide.

Il y avait un peu de tragique dans sa voix. Une petite musique tragique aurait été parfaite pour finir la scène mais ça aurait fait un peu trop. Finissant son verre, le Prof le posa sur la table basse et poussa le mini levier pour que les parois redeviennent normale.

Tu as mit le Tardis en mode aventure. Il nous a envoyé à un lieu et à une date aléatoire. J'ai déjà visité des zones vides mais celle-ci m'est inconnu et je ne sais pas ce qu'on fait là. La porte devrait pouvoir s'ouvrir et s'il ne nous laisse pas sortir, ça veut dire que...

Le Professeur eu comme une illumination et appuya sur un des nombreux boutons de la console avant d'emprunter l'escaliers qui menait sous la plateforme, celui là même que Marley avait du utiliser pour remonter. A la place du sol sur lequel le policier était tombé, il n'y avait que le vide et une grande lumière bleutée qu'on pouvait voir à travers le verre de la plateforme. Ce vide semblait être un long et grand tunnel vertical parcouru d'une multitude d'anneaux lumineux sur toute sa longueur.

Bro est un petit comique. Si la porte est fermée, ça veut dire que l'aventure se trouve à l’intérieur, chose plus dangereuse que si ça avait été à l'extérieur. Et comme je le vois mal nous pondre un truc dans la bibliothèque... - Il posa son regard sur Marley et tourna le dos au précipice... - Oh le Shard c'était pire!

Et il se laissa tomber en arrière, dans un sourire, invitant du regard Marley à le suivre...

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
avatar




Traces de mon passage : 441
Mon arrivée : 12/11/2013
Localisation : Quelque part sur... Oh, ma chaise !

MessageSujet: Re: Adventure setting... and drunk boy. - Feat. Marley [Tardis du Professor]   Dim 15 Déc 2013 - 23:23





With The Professor



Adventure setting...
and drunk boy.







Marley observa le Professeur toucher la paroi de verre et trouva cela bien triste, une partie de l'univers totalement vide. Comment cela pouvait-il être possible ? Enfin quoi, il y avait tant d'étoiles dans le ciel... Restant près de la console, il l'observa s'affairer a cette dernière. Oulala, il avait certes toucher au gros bouton rouge, mais tous ces leviers et ces boutons colorés... Huhuhu, qu'il avait envie de tout toucher !
Mais son attention fut attirer de nouveau par le Professeur qui lui expliqua le fait qu'ils étaient a un endroit inconu de sa personne. Marley hocha la tête comme s'il comprenait exactement tout ce qui se passait. Il le regarda toucher aux boutons - Nan mais moi aussi je veux ! - et voilà le Professeur qui courait juste là d'où il s'était lui même relever. Soupirant devant tant d'excitation et de précipitation, il s'approcha de la rambarde pour le regarder de la-haut. Bro ? Un petit comique ....? Bro.... C'était qui Bro ? La machine ? Son vaisseau, son.... Tardis ? Oh ! C'était intéligent par dessus le marché ? Ou ce Professeur était resté trop longtemps seul de telle sorte qu'il se mettait un peu a délirer ?

Lachant un rire, Marley cala son menton dans la paume de sa main et observa ce trou béant. Il perdit son sourire.

- L'aventure à l'intérieur ? Ton vaisseau est dangereux en fait ?!

Il se redressa en fronçant les sourcils. Quekifaizait le môsieur à se retourner vers lui comme ça ? Est-ce qu'il savait qu'il y avait un trou juste derri-

- Oh le Shard c'était pire ! Déclara son vis-à-vis juste avant de se laisser tomber.

Marley sentit son coeur ratter un batement. KEUWA ?! Nan mais il allait pas bien ?
Se précipitant à l'étage inférieur, il se laissa tomber à côté du trou en se mordant la lèvre. Il n'en voyait pas le fond et pire, il ne le voyait plus.

- .... Prof ? T'es mort ?

Pas de réponse. Inquiétant ? Boarf. Si ce... Tardis avait vraiment une conscience, il n'allait pas faire en sorte de tuer son pilote.... Si ? C'était pourtant bien le cas dans 2001 l'odysée de l'espace - quoi qu'au fond, il n'avait tellement rien comprit au film que c'était une mauvaise référence -. Et puis si ça se trouve, le professeur était non seulement un sadique avec les humains, mais peut-être aussi avec son vaisseau et...
Sauf que tout en penssant, Marley s'était penché. S'était penché. Encore un peu et, a l'instar d'Alice, tomba dans le trou.

Mais la sensation de chute était différente que celle du haut du Shard. Bizarrement, c'était.... Moins angoissant ! Et pourtant, il y avait plus a être angoissé ici que quelques minutes plus tôt !
Combien de secondes chutta-t-il ? Aucune idée, il n'était pas vraiment en état de compter. Déjà l'alcool le rendait un peu mou, mais de plus les tubes lumineux qui entouraient le tunnel avaient comme un effet hypnothisant sur lui. Etrangement, voilà que sa chutte rallentissait. Et en effet, c'était le cas car au bout de quelques longues minutes, il se retrouva a près d'un mètres du sol comme ça, juste en suspend. Puis cet étrange se stoppa et il tomba. Sauf qu'il n'avait pas prévut le coup et faillit se tordre la cheville !
Il regarda autour de lui. Rien. Juste les paroies de ce tunel ainsi qu'une brèche dans un coin. Il était seul, alors il décida de passer a travers ce trou, espérant y trouver le Professeur.


Thème par Maguitte2008


__________________________
H E Y , G U E S S  W H A T ?


I don't need to be rescured anymore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://makethatdreamatruth.tumblr.com/
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: Re: Adventure setting... and drunk boy. - Feat. Marley [Tardis du Professor]   Lun 16 Déc 2013 - 17:05



Adventure setting... and drunk boy!

Feat. Marley Alexander Jones

La Professeur se retourna durant sa descente. Oui sa descente et non sa chute car non, il ne chutait pas. Ce tunnel vertical zébré d'anneaux lumineux était un ascenseur particulier. Tube de gravité similaire à celui de la Bibliothèque, il permettait de monter et descendre sans se faire le moindre mal sauf manque d'entrainement. Au bout de quelques petites minutes, il posa les pieds au sol sans encombre et n'attendit pas pour avancer et passer l'ouverture dans le mur noir non sans avoir regardé si Marley le suivait, ce qu'il faisait.

Prof s'enfonça dans un couloir bordé de tuyaux en tout genre. Ils se trouvaient dans les niveaux les plus bas du Tardis, les machines et les moteurs. Ça ne voulait pas dire qu'ils étaient tout en bas, juste que les niveaux les plus bas étaient les machines. Passant devant une porte grise fermée, il s’arrêta un instant, la fixa, puis repartit plus avant. Il devait trouver... Qu'est ce qu'il cherchait en fin de compte? Le problème? L'aventure résidait dans la quête et il cherchait l'aventure donc son aventure concernait l'aventure? Ou alors avait_il une idée de ce qu'il cherchait? Récapitulons... Ils étaient coincé dans une zone vide de l'univers, enfermé à l’intérieur du Tardis... sinon ils auraient pu éventuellement sortir le canoë de sauvetage mais bref.

Passant une grande arche, le Professeur déboula dans une immense pièce sombre. Elle était parfaitement ronde, en forme de dôme sans aucun relief sur les murs. Du sommet du dôme et jusqu'au sol était érigé un tube en verre lumineux de 50 cm de diamètre environ et en bas, autour de lui, une console différente de celles d'en haut prenait place. A vrai dire la déco était totalement différente aussi même si la plateforme en verre était toujours là, elle était directement posée sur le sol. Des piliers en arcs de cercles rejoignaient le dôme depuis le sol, quatre en tout. La matière était métallique mais ressemblant à de la pierre, c'était étrange à observer. Le Professeur avança jusqu'à la console pour l'observer un instant, la seule lumière du tube baignant la pièce entière. Il connaissait cet endroit... Mais ou était passé Marley?!

A vrai dire, Marley était derrière dans le couloir... et pas tout à fait seul. Alors qu'il avançait, une silhouette se dessina, une ombre... et finalement le Professeur lui fit face, le stoppant net. Il semblait désorienté et se rattrapa à Marley pour ne pas tomber, une plaie au niveau du front, ce qui pouvait expliquer qu'il doive se tenir pour rester debout. - Y'a eu un léger soucis... - Il s'arréta un instant et sembla perdre ses jambes un instant avant de se raccrocher à Marley une seconde fois. Se remettant sur ses pieds, il posa son regard sur le policier, le fixa un instant droit dans les yeux et se rapprocha. Il reprit ce qu'il avait commencé tout à l'heure pour le désarmé, il passa une main dans les cheveux de Marley, les ébouriffants, avant de la descendre doucement. Pendant ce temps, son autre main se faufilait en bas du dos de l'humain et remontait en dessous de sa chemise, la fraîcheur des doigts du Professeur frôlant sa peau. Et il ne le lâchait pas du regard, son visage à quelques centimètres du siens, sa main gauche descendit en bas de son dos, se posant doucement sur son pantalon, s'y accrochant, ne descendant pas plus bas, alors que son autre main remontait doucement. Prof posa sa tête sur l'épaule de Marley, posant ses lèvres tout contre le creux de son cou, y soufflant un air chaud déroutant... Et alors que déjà deux boutons de la chemise de Marley avait été défait, il se retrouvait seul dans ce couloir, adossé à la paroi, seul avec lui même. Le Prof blessé et chaud bouillant avait-il seulement été réellement là?

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
avatar




Traces de mon passage : 441
Mon arrivée : 12/11/2013
Localisation : Quelque part sur... Oh, ma chaise !

MessageSujet: Re: Adventure setting... and drunk boy. - Feat. Marley [Tardis du Professor]   Lun 16 Déc 2013 - 22:15





With The Professor



Adventure setting...
and drunk boy.







Il n'y voyait pas grand chose. A vrai dire, les lumières du tube qui l'avaient ammenés jusqu'ici l'avaient aveuglés quelques instants et le voilà dans un couloir où il ne voyait rien du tout. Marley resta là quelques instants sans bouger, les bras écartés autour de lui pour être le plus proche du sol si jamais quelque chose allait survenir. Et puis le temps permit a ses yeux de s'habitué et... Hé mais en fait ce n'était pas si sombre que ça. Hm. Il était seul. Quelle bonne idée. Comment il allait pouvoir se retrouver dans cet endroit sans le Professeur ? Et puis Professeur de quoi d'abord ? C'est vrai ça, il n'en savait rien ! Marley fit quelques pas en soupirant. Héhé, il ne marchait plus vraiment droit avec tout ce qu'il avait bu !
Soudainement, comme si l'autre avait entendu son appel silencieux, le Professeur apparu devant lui. Mal en point, Marley ne pu que le receptionner dans ses bras pour qu'il ne rejoigne pas le sol.

- Hé, hé ! Prof, qu'est-ce qu'il y a ?
- Y'a eu un léger soucis...
- Ah oui, tu crois ?


Marley se mordit la lèvre en regardant la plaie à sa tête. Bordel, mais qu'est-ce qu'il y avait dans ce vaisseau qui avait pu mettre le Professeur dans un tel état ? Ce dernier trébucha une seconde fois mais Marley le tenait bien tout contre lui. Un peu trop contre lui. Une main dans ses cheveux, une autre dans son dos et-Wait WHAT ?!

- Qu-Qu'est-ce que tu...

Il se tut alors qu'un frisson violent le prit sous les doigts, il fallait le reconnaître fort habiles, du Professeur. Il était trop près. Beaucoup trop près. C'était quoi ce jeu ?! Qu'est-ce qu'il faisait ? Il sentait le souffle chaud de son vis-à-vis sur sa peau, tout près de ses lèvres, ses mains sur ses hanches, ses lèvres dans son cou... Marley ne pouvait que fermer les yeux en agrippant les épaules de Prof pour.... Pour... Le répousser ? Pas vraiment. il n'en avait pas envie, c'est vrai. Et alors que le désir commençait à s'intaller bien, plus rien. Vrai de vrai, Marley était de nouveau seul dans ce long couloir sombre.

Se retournant sur lui même, il observa partout. Il n'avait pas pu s'évaporer de la sorte, si ?!

- Prof ?! Tu es sérieux là ?!

Un voile passa devant ses yeux. Ah. Alors... Euuh... Il avait rêver ? Secouant la tête pour chasser ses images irréelles(?), il se remit à marcher et c'est quand il regarda où il il marchait qu'il réalisa que non, sa chemise ne s'était pas déboutonnée toute seule. Oh... Il se mordit la lèvre en cherchant a ne pas penser a ce qui venait de ce passer. Un long couloir, sombre, parcourut de tuyaux de toutes tailles. Sympa la déco...

- Prof....? T'es où ?

Aucune réponse. Ok, sympa. Grognant face à cette lâcheté, il accéléra le pas vers... oh, une lumière au bout du couloir - Il était mort ? -. Comme quoi, l'alcool aidait de temps en temps. Il était bien plus sur de lui maintenant ! Le torse bombé et les cheveux encore en bataille, il quitta le couloir et déboucha dans une pièce nouvelle. Grande, ronde, éclairé par une source de lumière centrale, une autre console et à côté, Ô miracle, Le Professeur. Marley se stoppa, croisa les bras et se racla la gorge pour attiré son attention.

- Tu sembles bien allé pour quelqu'un qui s'est pris un coup sur la tête. Ça t'a bien amusé de me planté comme ça en plein milieu du couloir, t'es content ?

Marley se rapprocha en reboutonnant sa chemise, grognant sur les manières saugrenues de son vis-à-vis de traité ses invités.


Thème par Maguitte2008


__________________________
H E Y , G U E S S  W H A T ?


I don't need to be rescured anymore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://makethatdreamatruth.tumblr.com/
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: Re: Adventure setting... and drunk boy. - Feat. Marley [Tardis du Professor]   Lun 16 Déc 2013 - 23:30



Adventure setting... and drunk boy!

Feat. Marley Alexander Jones

Le Professeur posa son regard sur Marley qui arrivait, l'air indigné, reboutonnant sa chemise. Il le fixa un instant, son expression trahissant complètement son incompréhension. Qu'est ce qu'il racontait encore? - Je savais pas que cet alcool donnait des hallucinations... J'ai pas bougé d'ici. - Et il se remit à tourner autour de la console, à tourner en rond, comme avant que Marley n'arrive. A vrai ça faisait déjà quelques minutes qu'il tournait comme ça en attendant que Marley arrive, en cherchant le bon bouton. Il passa une main dans ses cheveux. A l'évidence, il n'était pas blessé, il avait vraiment craqué Marley, il faudrait qu'il fasse attention avec cet alcool. Se retournant vers lui, faisant une pause dans sa réflexion, il approcha de Marley et lui fit face.

Cette salle est la première salle de commande du Tardis, en tout cas la première que j'ai connu il y a... quelques années. Si la salle d'en haut est bloquée, celle-là peut nous aider à la débloquer... mais j'ai oublié quel levier il faut utiliser...

Et il retourna à la console scruter les différents boutons et levier. A l'inverse de celle qu'il utilisait maintenant, cette salle était en deux couleurs. Les murs et la structure étaient noir, la console aussi, et tout le reste, les éléments, les leviers, les boutons, étaient gris métal. Seule la lumière du tube au centre, d'un bleuté léger, apportait une touche de couleur. Ça donnait une ambiance étrange mais ça restait agréable dans son genre. Et le Professeur continuait de tourner autour de cette console qui avait la première qu'il avait touché de toute sa longue vie. Ça faisait presque 1500 ans qu'il ne l'avait pas vu, autant de temps qu'il ne l'avait pas utilisé. En temps normal il aurait demandé de l'aide à Bro mais là, il ne l'aiderait pas, après tout Marley avait voulu le mode aventure, maintenant il l'avait, sauf que pour le moment c'était à lui de faire tout le boulot. Chacun son tour je suppose...

Et au fait, pourquoi tu te rhabille en arrivant? T'as eu un coup de chaud ou quoi? - Il fixa Marley et... - Oh mais...

Et il se retourna sur la console pour pousser un levier. Rhabiller, ce simple mot avait fait revenir l'information à sa mémoire. Sa première incarnation avait été la plus sage, dans tous les sens du terme même si en tant qu'homme il avait ses moments. A cette époque, il avait utilisé le Tardis et s'y était enfermé pendant un temps avec une jeune femme et il y était resté bloqué quelques heures de plus que prévu à cause de ça. Ils s'étaient rhabillés en vitesse quand son frère était venu leur ouvrir... d'où la mémoire du levier. Le Tardis fut secoué d'une seule et unique petite secousse et un sourire satisfait étira les lèvres du Prof.

Voilà, vient on remonte.

Et il repartit dans le couloir direction le tube pour remonter dans la salle de contrôle, suivit de Marley bien sur. Se laissant emporter par le flux gravitationnel, il remonta doucement sous la plateforme avant de monter les escaliers et atteindre sa console actuelle, les pieds sur la plateforme de verre. Appuyant sur quelques boutons, il vérifia que tout était en ordre et effectivement, tout était bon. - Bon. On va pouvoir bouger d'ici. - Et il se servit un autre verre avant de bidouiller sur la console... Bizarre...

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
avatar




Traces de mon passage : 441
Mon arrivée : 12/11/2013
Localisation : Quelque part sur... Oh, ma chaise !

MessageSujet: Re: Adventure setting... and drunk boy. - Feat. Marley [Tardis du Professor]   Mar 17 Déc 2013 - 0:51





With The Professor



Adventure setting...
and drunk boy.







Marley écarta les bras en attendant une réponse. Ou au moins une explication. Mais rien. Ce Professeur continua de tourner autour de la console pour ensuite se stopper et lui expliquer où ils étaient et ce qu'ils devaient chercher. Ouais enfin là tout de suite, il voulait surtout savoir que... Une hallu ? Sérieux ? Marley se stoppa et croisa les bras. Une hallucination, ah oui... Mais ce genre de truc n'étaient pas crée par l'esprit ? Ou alors... Han, c'était quelque peu révélateur sur son êtat d'esprit actuel. Observant le Professeur, il se demanda ce qui pouvait bien lui arriver. L'alcool ? Aha, c'était cool alors. Un peu trop FRUSTRANT mais agréable...

- Et au fait, pourquoi tu te rhabille en arrivant? T'as eu un coup de chaud ou quoi ?

Un peu rougissant, il détourna le regard en gremollant que ce n'était rien. Il secoua la tête. Oui, vraiment, rien du tout... Et puis, comme si c'était la continuité logique de l'action, Prof l'abandonna pour retourner a la console, appuyant sur un bouton, touchant un levier, enfin que sais-je encore, et lui dit de le suivre avant de repartir dans le couloir. Marley papillonna des yeux. Ils... étaient descendu là pour appuyer sur un bouton ? Sérieux ? Il soupira en observant un peu la pièce. Bien sombre, noir, high-teck, quelques fois teintées de bleu... C'était une jolie pièce. Mais comme ça, son vaisseau changeait de formes interne et pouvait garder les anciennes version ? Pratique si on a un coup de nostalgie !
Faisant demi tour, il suivit le Professeur dans le couloir et quand il passa à l'endroit de la rencontre qui n'existait pas si on en croyait les dires de l'autres, quelques flashs souvenirs lui parvinrent et il se sentit assaillit d'une nouvelle vague de désirs tellement puissante mais si rapide qu'il en défaillit un peu, devant se soutenir au mur. Ouais nan mais en fait, cette idée de chemise ouverte était plutôt une bonne idée finalement. Il déboutonna sa chemise - juste un bouton, ne poussons pas trop le vice non plus -.
Il continua de suivre le Professeur, un peu plus en retrait qu'il ne l'aurait voulut, mais hé, n'oublions pas. Il était toujours un peu pompette sur les bords, et la fatigue commençait a pointer le bout de son nez. C'était beaucoup moins facile d'assurer la cadence quand l'adrénaline retombe. Mais qu'importe.

Il se retrouva de nouveau dans ce tunel et remonta sans problème. C'était mieux dans ce sens là, il faut l'avouer. Prof, lui et ses boutons.... Marley alla s'asseoir sur le fauteuil.

- Bon. On va pouvoir bouger d'ici.
- Et on va... où ? Demanda-t-il en soupirant.

Rha, voilà. Il avait de nouveau chaud.... Se massant la tempe, il chercha a trouver quelque chose pour s'éventer. Rien du tout. Bon, bah sa main servira a quelque chose. Aucune mauvaise pensée, il n'était pas si... Si... Hm.... Si dépravé hein. Sa main lui servit pour ouvrir un peu plus sa chemise et s'en servir comme un éventail et puis c'est tout.

- On peut ouvrir une fenêtre ? Il fait vraiment chaud....


Thème par Maguitte2008


__________________________
H E Y , G U E S S  W H A T ?


I don't need to be rescured anymore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://makethatdreamatruth.tumblr.com/
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: Re: Adventure setting... and drunk boy. - Feat. Marley [Tardis du Professor]   Mar 17 Déc 2013 - 9:48



Adventure setting... and drunk boy!

Feat. Marley Alexander Jones

Le Professeur jeta un œil à Marley qui commençait à suffoquer dans son fauteuil. Effet secondaire de l'alcool couplé à la fatigue effet secondaire de l'adrénaline. Bref, Marley allait avoir un sale quart d'heure le temps que tout revienne à la normale. - T'as qu'à aller ouvrir la porte si t'as chaud. - Ouvrir la porte dans l'espace, bah oui, fallait y penser. Et pendant ce temps, Prof observait l'écran de la console, tapant un code complexe sur le clavier, faisant un scanner complet du vaisseau et des alentours. En attendant, il regarda Marley s'approcher de la porte tout en déboutonnant un de ses boutons de chemise. C'est vrai qu'il faisait chaud ici... Chaud... Diiing! L'alarme du Tardis retentit, les lumières vacillèrent. - N'ouvre pas cette porte ou t'es mort! - Menace? Pas du tout. Le Professeur alluma le grand écran pour voir l'extérieur et rien, rien d'autre un truc jaunâtre qui cachait l'image. Se passant une main dans les cheveux, il fixa l'écran puis l'éteignit, cherchant visiblement quoi faire... Pulsion sonique!

Calibrant le test, il l'activa. Un son aiguë vrilla leurs oreilles durant un petit instant, quelques secondes à peine, puis l'écran de la console afficha le résultat. Sur l'image, on pouvait observer la cabine selon un dessin assez géométrique, informatique... et une masse autour. Le son l'avait détecté mais sans voir, difficile de savoir ce que c'était. - Bon... L'évidence est là, c'est pas fini... Tu pouvais pas faire gentil pour une fois! - Quand c'est lui qui demandait, passe encore, mais quand c'était un invité ici pour la première fois, bourré qui plus est... Sauf s'il avait une idée en tête. Se tournant vers Marley, déboutonnant un autre bouton de sa chemise alors que déjà des perles de transpiration apparaissait sur son front, il l'observa puis demanda:

Qu'est ce qui s'est passé en bas?

Ça n'avait jamais été aussi important... Sa réponse lui dirait ce qui se passe vraiment et l'aiderait à comprendre. Ça pourrait même les sauver de la suffocation même si pendant ce temps, il avait déboutonné encore un autre bouton de sa chemise. Il en restait plus beaucoup...

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
avatar




Traces de mon passage : 441
Mon arrivée : 12/11/2013
Localisation : Quelque part sur... Oh, ma chaise !

MessageSujet: Re: Adventure setting... and drunk boy. - Feat. Marley [Tardis du Professor]   Mar 17 Déc 2013 - 12:48





With The Professor



Adventure setting...
and drunk boy.








- T'as qu'a aller ouvrir la porte si t'as chaud.

Han, quelle merveilleuse idée ! Certes, il n'y avait pas d'air dans l'espace, mais au moins il faisait froid ! Se levant, Marley tituba un instant avant de se traîner jusqu'à la porte. Un bruit strident lui parvint, lui vrillant les tympan alors que les lumières se faisaient plus vives. Le policier grimaça.

- N'ouvre pas cette porte ou t'es mort !

Hm. Sympa ce ton. Mais sec et une pointe de... D'affolement ? Alors il ne pouvait que le prendre au sérieux, menace ou non. Soupirant, Marley se laissa glisser contre la porte en attendant ce qu'il pouvait bien faire pour arrêter cette êtat ! Et puis, la porte donnant sur l'extérieur était un petit peu froide, c'était donc un plaisir d'y appuyer son dos et sa tête avant de fermer les yeux et de soupirer de nouveau. Et ses doigts s’affairaient toujours à retirer les boutons de sa chemise, et sa main s'occupait toujours de brasser un peu d'air vers son visage. S'il n'avait pas eu aussi chaud, il aurait pu dire que jamais il n'avait été aussi bien. Ouais, cette sorte de béatitude.... Bon, et la pousée de chaleur. Mais c'était vraiment lui, ou....

Prof parla un instant, mais Marley avait un peu du mal à comprendre ses mots. Ce n'était pas fini ? Qu'est-ce qui n'était pas fini ? Et puis, comment ça il aurait pu être gentil ? Marley avait été très gentil, c'était Prof qui jouait. Enfin, l'hallucination qui jouait. Donc son esprit ? On en revenait toujours à lui ?

- Qu'est-ce qui s'est passé en bas ?

Marley ouvrit les yeux et l'observa. Adosser a sa console, l'air soucieux, le Professeur lui demandait VRAIMENT ce qui s'était passé en bas. Ahaha ! Aha. Ah.... Marley déglutit en fuyant son regard et jouant avec les boutons de sa chemise.

- Euuuh... Rien de bien méchant. Tu sais, des banalités, tout ça... Un toi bléssé qui me saute dessus et qui me fait des avances, TU VOIS, pas de quoi paniqué, des banalités, des banalités.

Il avait presque envie de se lever et d'aller regarder de plus près les couleurs qu'il y avait sur les parois, mais ça faisait un peu "Héhéhé, Je fuiiiiiiiiiis." Et Marley ne fuyait pas. Enfin... Pas souvent.


Thème par Maguitte2008


__________________________
H E Y , G U E S S  W H A T ?


I don't need to be rescured anymore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://makethatdreamatruth.tumblr.com/
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: Re: Adventure setting... and drunk boy. - Feat. Marley [Tardis du Professor]   Mar 17 Déc 2013 - 14:25



Adventure setting... and drunk boy!

Feat. Marley Alexander Jones

Tout en écoutant la réponse de Marley, Prof avait retiré sa chemise, carrément, ayant hésité à mi chemin quand il avait parlé des avances de son hallucination... mais finalement il avait trop chaud pour y prêter attention. Le Professeur baissa la tête, assemblant les morceaux du puzzle dans sa tête, un puzzle simple finalement, croisant les bras contre son torse nu et brillant. Cette hallucination dans le couloirs... L'alcool n'y était pour rien. Il se retourna vers la console en lâchant un rire.

Mon Tardis est... suspicieux de nature. Tu as appuyé sur le bouton, l'aventure est pour toi plus que pour moi. - S'arrétant un instant pour voir ce qu'en disait Marley, il reprit aussitôt. - Il te teste. L'hallucination est un test, cette chose autour du Tardis est un test. L'aventure en elle même est un test. Il veut connaitre ta valeur même si je ne comprend pas encore dans quel but.

C'était logique finalement. Son Tardis avait toujours été très protecteur avec lui, il avait toujours testé les visiteurs mais jamais à ce point là. La seule chose qu'il ne comprenait pas c'est pourquoi Marley devait subir un test aussi dur et éprouvant. Il le saurait en temps voulu, quand il le faudrait, quand la raison serait évidente, révélée.

Se penchant sur la console, il appuya sur un bouton, désactivant le verrou de la porte, puis il se retourna et sortit du mini bar une petite bouteille d'un liquide bleutée, un truc frais lui ferait du bien. Il s'installa donc dans le fauteuil, bu une gorgée puis observa Marley.

Ton aventure, tu dois trouver la solution. - Autant le dire clairement, le Professeur assit torse nu dans ce fauteuil, la peau brillante de transpiration... ça refroidissait personne. Oh, probablement que Marley n'aurait pas à toucher à la console, ça devait être quelque chose d'accessible pour lui, qu'il pouvait faire avec ses connaissances actuelles. C'était peu être un acte anodin, qui le paraissait en tout cas. Allez savoir ce qu'un Tardis a en tête... En même temps il avait pas de tête. Ni de cerveau. Il avait une âme, ça oui, une conscience. Mais un cerveau... Naaaaan. - Allé bichon, réfléchis.

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
avatar




Traces de mon passage : 441
Mon arrivée : 12/11/2013
Localisation : Quelque part sur... Oh, ma chaise !

MessageSujet: Re: Adventure setting... and drunk boy. - Feat. Marley [Tardis du Professor]   Mar 17 Déc 2013 - 16:33





With The Professor



Adventure setting...
and drunk boy.







Ah oui mais l'autre maintenant se désapait. Nan mais nan en fait. C'était une mauvaise idée. Son regard s'attarda sur le torse dénudé du Professeur. Han. Mais qu'est-ce qu'il faisait... ? Alors ça voulait dire qu'il n'était pas le seul à avoir chaud, ce n'était pas seulement dans sa tête. Bon ou mauvais, reste a savoir.

- Mon Tardis est... suspicieux de nature. Tu as appuyé sur le bouton, l'aventure est pour toi plus que pour moi.

Ah. Oho. Sympa. Genre c'était de sa faute en fait ? Que faire donc ?

- Il veut connaitre ta valeur même si je ne comprend pas encore dans quel but.

Sa valeur ? Comment ça sa valeur ? Comment une machine pouvait juger de sa valeur, surtout de cette manière ? Enfin quoi, c'est vrai... Cette hallucination, cette chaleur, cette chose qui semblait avoir encerclé le vaisseau ? Et puis, pourquoi ce Tardis faisait tout cela, si cela mettait son possesseur en danger ? Marley secoua la tête en cherchant à comprendre ce que tout ça voulait dire. Mais il abandonna très vite. La chaleur était trop importante, alors avec l'alcool en plus... Il ferma les yeux et se massa les tempes. Fort bien fort bien... Il avait un peu de mal a suivre quand même. Qu'est-ce qu'il fichait là...

Quand il rouvrit les yeux, le Professeur était assit dans le fauteuil, torse nu avec un verre et le regardait. Ce dernier papillonna des yeux un instant en l’observant. Oh. Agréable vue, mais il avait d'autres choses à penser. Enfin, il croyait. Pour dire vrai, il ne savait plus où donner de la tête. Il avait cette drôle de sensation qui lui parvenait... Pleins de picotement aux bouts de ses doigts, ce n'était pas vraiment agréable. Il soupira en finissant d'ouvrir totalement sa chemise pour laisser entrer de l'air. De l'air !
Il se redressa un peu difficilement et retourna à la console où il s'y agrippa. Han, c'était froid... Marley se pencha et posa sa joue sur un endroit dépourvu de tous boutons en soupirant de bien être. Fraîcheur !

- Ton aventure, tu dois trouver la solution.

Marley regarda le prof, la joue toujours sur le métal. Il devait trouver la solution ?

- Hé mais moi j'ai rien demandé ! Enfin si mais... nan. Qu''est-ce que.. enfin.. Uhracrubnkmfr.

Voilà sa réponse. Uhracrubnkmfr. Très intelligent.

- Allez bichon, réfléchis.

Marley se redressa d'un seul coup en fronçant les sourcils.

- De quoi ? D'abord Fliquette, maintenant bichon ? Tu sais pas trouvé de surnom genre.... Passable ? T'sais j'm'appelle Marley aussi, ça marche ! Et comment tu veux que je réfléchisse avec cette chaleur et... et... - Il le désigna comme si c'était la réponse à tout, cet appel au viol ! - et toi là, tu veux pas te rhabiller nan ?

Marley grogna en lui tournant le dos. Il allait quand même pas lui sauter dessus hein ... Si ? Non non non, on oublie ça ! Marley s'éclarcit la gorge. Bien. Ils étaient dans un vaisseau spaciale. Certes. Il faisait chaud, mais pourquoi ? Le policier observa autour de lui puis s'approcha de l'écran qui avait donné quelques infos au Professeur. Euuh... il n'était pas très doué en tout ce qui était informatique et mathématique, physique... Tout ce qui finissait en "-tique" en fait. Mais en gros, il se trouvait que le Tardis était... Etait enfermé dans... Quelque chose. Et c'était cette chose qui chauffait tout le vaisseau.

- On ne peut pas se déplacer pour se débarasser de... C'te chose ? Quoique non, c'trop simple.

Marley se mordit la lèvre. Hmmm....


Thème par Maguitte2008


__________________________
H E Y , G U E S S  W H A T ?


I don't need to be rescured anymore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://makethatdreamatruth.tumblr.com/
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: Re: Adventure setting... and drunk boy. - Feat. Marley [Tardis du Professor]   Mar 17 Déc 2013 - 17:38



Adventure setting... and drunk boy!

Feat. Marley Alexander Jones

Le Professeur avait rit quand Marley lui avait demandé de se rhabiller, il avait bien vu sur son visage la rougeur de ses joues qui n'était pas en lien avec la chaleur ambiante, mais c'était un détail qui ne le dérangeait pas, ni honte ni pudeur, en tout cas pas là. Et puis de toute façon il avait chaud, fallait pas chercher plus loin. - J'ai chaud aussi, tu permet. Et puis bichon c'est très bien. - Bah quoi, c'était bien raccord avec l'histoire des chiens policiers non? Oui il s’appelait Marley, mais pourquoi s'y attacher. Après tout, on l’appelait Professeur alors que se n'était qu'un titre. Un est nom est un nom, il se change, se remplace. Il s'efface. Il s'habituerait...

« On ne peut pas se déplacer pour se débarrasser de... C'te chose ? Quoique non, c'trop simple. » - Le Professeur regarda Marley un instant, avalant une nouvelle gorgée de sa bouteille. Effectivement... - Ça aurait pu mais non. En fait ça resterait collé sauf si... Oh... - Et un fin sourire étira ses lèvres. Bien vu jeune humain. Prof se leva d'un bond et desserra le frein à main avant de tourner une molette et de finalement tirer un levier métallique. Le Tardis s'emballa, il vibra violemment avant que l'ensemble ne subisse une forte secousse. Dés que la secousse fut passé, le Prof appuya sur un bouton sur le rebord de la console et... les vibrations augmentèrent tellement qu'ils durent s'accrocher pour ne pas tomber, encore. Un oeil sur le scanner, le Prof appuya sur le bouton une seconde fois, un peu plus longtemps, et une nouvelle secousse ébranla le vaisseau, faisant sauter le Prof a un petit mètre de hauteur avant de retomber difficilement sur ses pieds. - Jte tiens! - Et là? Il poussa un levier et le Tardis sembla vibrer, une double vibration, mais une vibration plus légère cachée derrière l'autre. Bordeeeel ambiant. De légère elle devint forte et de forte... - Merde! Accroche toi! - Et là, c'est le drame.

La suite...
>> Space, Time... and crash. <<

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Adventure setting... and drunk boy. - Feat. Marley [Tardis du Professor]   

Revenir en haut Aller en bas

Adventure setting... and drunk boy. - Feat. Marley [Tardis du Professor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• THE SILENCE HAS FALLEN • :: trash & co' :: archives RPG.-