TOP
SHOW



 
MERCI DE NOUS AVERTIR DE VOS PRÉSENTATIONS TERMINÉES DANS CE TOPIC.
BIENVENUE Invité !
FORUM RPG BASÉ SUR LA SÉRIE DOCTOR WHO.
REJOINS-NOUS VITE SUR LE TOP SITE DU FORUM !

Partagez | .
 

 Cours de plongée par Professeur expérimenté pour Scientifique angoissée. [Pv The Professor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Cours de plongée par Professeur expérimenté pour Scientifique angoissée. [Pv The Professor]   Mer 12 Mar 2014 - 3:18

Le Professeur et Alexie




C'était un jour banal pour la jeune femme qui travaillait tranquillement dans son laboratoire sur une nouvelle forme de médecine quand tout à-coup, la porte s'ouvrit brutalement et le silence qui régnait disparu alors que Cornweil, son supérieur militaire et non scientifique s'approchait d'elle, sous le regard étonné de ses collègues. Qu'avait, elle fait pour qu'il vienne en personne dans son refuge ? D'habitude, c'était elle qui se déplaçait pour lui faire son rapport mensuel sur les avancées de ses recherches quand Phil ne pouvait le faire. Essayant de cacher la bouffée d'angoisse qui l'a submergeait, elle lui fit un grand sourire tout en attrapant un stylo dont elle commença à s'acharner sur le bouchon. Plus elle l'écouta parler et plus elle était en train de se décomposer même si au fond d'elle, une pointe de fierté se fit sentir. Et puis, elle entendit alors le rire gras de Stone et elle ne put s'empêcher de lui envoyer le pauvre bouchon dessus en lui disant de se taire. Reprenant sa contenance, et d'une voix qu'elle ne voulait pas tremblante, elle accepta avec honneur sa première mission de terrain en tant que dirigeante des opérations.

Elle le regretta bien vite. Déjà en premier, dans le camion qui les transportait jusqu'à Plymounth. Quatre heures de trajet peu confortable avec une équipe de quatre militaires qui chantaient à tue-tête des chansons paillardes, ce n'était pas le voyage qu'elle avait pensé. Elle n'arrivait pas à se concentrer sur le dossier qu'elle n'avait bien sur pas prit la peine de lire en détails, ce qu'elle regrettait. Elle avait été déçue de savoir que Lambert n'allait pas venir. Elle avait espéré au fond d'elle qui l'accompagne, pour la seconder un peu, mais elle savait pertinemment qu'on ne lui donnait pas ce genre de mission à peu de risque. Heureusement que parmi les quatre militaires, il y avait Ben. C'était un petit nouveau et qu'elle avait rencontré parce qu'il s'était trompé de chemin, tombant sur le laboratoire au lieu de la salle d'entraînement. Bien sur, c'était elle, qui faisant son action humanitaire du trimestre l'avait guidé. Ils avaient fait connaissance et elle le trouvait moins bête que ses collègues voulaient le faire croire. Alors quand il lui posa la question qui lui brûlait les lèvres, elle lui répondit en lui murmurant à l'oreille. Les trois autres n'avaient pas à savoir la portée scientifique que cela pourrait avoir.

Deuxième fois où elle regretta d'être venue dans cet endroit était quand elle devait aller interroger le pêcheur sur sa guérison instantanée pendant que ses soldats équipaient le bateau. L'homme n'avait pas confiance et elle s'était retenue plusieurs fois de lui hurler dessus pour qu'il avoue ce qui était marqué en plus dans le dossier. Cependant, elle eut le loisir de voir cette cicatrisation miracle sur un des deux soldats qui venaient de se prendre la barque sur le pied et puis sur elle-même aussi. Car, sa légendaire maladresse avait décidé de lui enlever le peu d'autorité qu'elle avait en l'a faisant glisser sur des algues alors qu'elle essayait de grimper sur des rochers, son regard ayant été attiré par un comportement de crabes assez suspect. Le seul qui n'était pas en train de rigoler comme une baleine était Ben qui l'aida à sortir du pétrin où elle s'était mise. Son jean était déchiré en longueur et du sang coulait assez abondamment de l'endroit où la peau avait rencontré le tranchant de la pierre. Mais alors qu'elle pressait la compresse qu'on lui avait amenée, elle remarqua que les fibres de sa peau étaient en train de se reconstruire bien trop rapidement pour que se soit naturel.

Elle regretta alors une troisième fois d'avoir accepté ce poste, pensant qu'elle allait devenir une mutante. Mais d'un autre côté, cela attisait sa curiosité de chercheuse, et elle collecta un bout de sa propre chaire pour pouvoir l'analyser sous le regard horrifié des militaires. Fermant le tube à essai, elle le rangea alors dans le conteneur cryogénique pour pouvoir conserver ainsi cette formidable future découverte. Elle sortit alors par la même occasion son appareil de mesure d'onde magnétique, elle commença alors à parcourir le long de la plage en notant les variations. Quand l'appareil commença à s'affoler, elle comprit que ce qu'elle cherchait se trouvait dans ce champ-là. Elle n'avait aucune idée de ce qui pourrait causer à la fois des dérèglements magnétiques et en même temps, une accélération de la régénération cellulaire, mais cela l'excitait grandement. Son esprit d'aventure oublié depuis longtemps était en train de ressortir et ça lui faisait un bien fou.

Elle regretta une quatrième fois quand elle quitta la côte, le mal de mer commençant à la gagner. Le bruit des mouettes mêlait aux conversations des soldats étaient en train de l'exaspérer au plus au point parce qu'ils ne prenaient pas la mission au sérieux. Qu'est-ce qu'ils pouvaient être cons pensa t'elle. Même Ben commençait à lui taper sur le système à force d'être trop serviable. Ne disant rien, elle regarda l'eau avec une certaine appréhension. Elle avait une couleur sombre qui ne lui disait rien, car les poissons qu'elle voyait nager bizarrement l'inquiétaient et le fait de savoir que dans quelques minutes, elle allait plonger dedans lui faisait monter encore plus son angoisse, surtout quand on annonça qu'ils étaient arrivés là où émettaient les ondes magnétiques. Mais elle devait se contrôler pour ne pas faire tout rater. Demandant sèchement son sac à un des militaires qui l'accompagnait, elle sortit alors une plaquette d'anxiolytique. Ses mains tremblaient tellement qu'elle avait même du mal à prendre les deux cachets qui seraient nécessaires à la calmer. Une secousse et la plaquette bénite tomba dans l'eau, coulant rapidement alors qu'elle se penchait dangereusement pour essayer de la récupérer. Alors là, c'était le comble et elle ne put se retenir de hurler sur les pauvres hommes qui s'étaient arrêtés de parler. Mais, elle avait oublié qu'elle était sur un bateau, car c'était l'angoisse qui avait pris la place de son cerveau, si bien qu'elle se levât alors, essayant de partir le plus loin possible et se prit les pieds dans un cordage, déséquilibré encore plus que sur la terre, elle passa alors par-dessus bord. L'eau froide l'a réveilla alors et son instinct de survie apparut alors, sortant la tête de l'eau, elle essaya de s'agripper au bateau pour pouvoir remonter. Elle n'avait pas les bouteilles d'oxygène sur elle, ce qu'elle regretta aussi. Ben et Rick l'aidèrent à se hisser, perdant les derniers restes de charme qu'elle aurait pu avoir. Restant digne, elle finit de s'équiper, râlant intérieurement sur le poids de ces bouteilles. L'angoisse qu'elle avait ressortie quand elle essaya de respirer avec le masque et elle s'étouffa à moitié. Faisant le vide et en ce convaincant qu'elle allait y arriver parce que si elle faisait une crise de panique sous l'eau, elle avait 99 % de chances de mourir. Elle sauta la première dans l'eau, ne faisant plus attention à la température glaciale. Elle commença alors à nager, dans la direction qu'elle avait mémorisée quelques minutes avant. Regardant avec son masque, elle était dubitative sur le fait qu'ils allaient réussir à trouver cet endroit. Se retournant pour voir où en été les autres, elle hurla alors : « Vous attendez quoi pour venir me rejoindre ? On a pas le temps de faire du tourisme ». Elle entendit alors les autres qui sautaient, embarquant avec eux le matériel dont ils avaient besoin.

La grande aventure commença. Le silence de l'océan était rassurant et la panique qu'elle avait eue sur le bateau s'envola alors. Elle évoluait avec grâce, sa maladresse étant sans doute restait à quai. Les algues dansaient avec le mouvement des courants et elle trouvait ça beau. Les poissons aux couleurs chatoyantes l'accompagnaient dans sa descente. Mais justement, au fur et à mesure qu'ils descendaient les paliers, les comportements animaliers l'étonnaient. Elle avait fait un peu de biologie marine et savait ce quelles espèces nageaient en groupe, seuls, ou même en zig zag. Mais là, ils étaient tous, sans exception désorientés, ne sachant pas où aller. Au bout d'une quinzaine de minutes dont elle n'avait même plus la notion, ils arrivèrent devant l'entrée d'une grotte. Ben hocha la tête quand elle lui fit signe de savoir si c'était la bonne. Rentrant dans le couloir étroit, elle essayait de ne pas penser à ce qu'ils pourraient y trouver. Quand elle vu disparaître la lumière de Ben, un vent de panique-là gagna alors. Elle ne pouvait même pas se retourner pour voir si les autres l'a suivait. Elle devait continuer et en un instant, elle se fit alors aspirer par un petit tourbillon qui l'emmena alors à la surface. Une fois la tête dehors, elle aperçut son collègue sur la petite plage qui commençait à installer le matériel. La grotte était immense, des stalactites pendaient par milliers et avec la réfraction des fortes lumières brillaient comme des diamants. Elle était émerveillée par ce qu'elle voyait et les sensations qu'elle avait avec ses pieds quand elle marchait dans ce qui pouvait s'apparenter à du sable l'étonnait

Les trois autres militaires sortirent alors avec le reste du matériel et ils commencèrent alors à se changer devant elle, sans aucun scrupule. Baissant la tête, elle attrapa vite fait le sac où se trouvait son uniforme de UNIT et sans dire un mot, elle partit se cacher derrière une immense stalagmite. Pudique comme elle était, elle ne pouvait en aucun cas se changer comme ça, à la vue de tous. Au moins, elle avait son petit coin d'intimité. Finissant par s'attacher ses cheveux encore mouillés, elle remarqua que son uniforme n'était pas tout à fait le même. Déjà, elle avait une blouse blanche, distinction avec les militaires qui eux avaient des gros gilets en kevlar. Laissant sa blouse ouverte, on pouvait remarquer que sur son petit gilet en maille, un insigne l'a désignait comme le chef des opérations et cela l'a rendait extrêmement fière. Sinon, elle était aussi habillée entièrement de noir dans des matières fluides. Finissant son observation, elle pensa alors que c'était le moment de se mettre au boulot. Prenant de quoi extraire des roches où tout ce qui serait susceptible de l’intéresser, elle commença alors l'exploration de la grotte, avec Ben et l'autre blond dont elle n'arrivait pas à se souvenir de son prénom. Rick était resté pour garder la base. Après tout, personne ne savait ce qui se trouvait dans cet endroit.








Revenir en haut Aller en bas
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: Re: Cours de plongée par Professeur expérimenté pour Scientifique angoissée. [Pv The Professor]   Mer 12 Mar 2014 - 16:35



Cours de plongée par Professeur expérimenté pour Scientifique angoissée.

Feat. Alexie Levinson

Il lui avait fallu faire quelques allé et retour dans le temps pour pouvoir se joindre à la petite équipe, mais en même temps, des radiations de ce type là, il ne pouvait pas les ignorer. Prof avait détecté des radiations étranges depuis son Tardis, des radiations qu'il n'avait pas vu depuis longtemps, provenant d'une technologie Gallifreyenne. C'était autant rare qu’inquiétant, surtout à cet endroit. La Terre était le domaine du Docteur, c'était bien connu qu'elle était sous sa protection et il doutait qu'il ai laissé sciemment un appareil de leur conception sur place. Apprenant l’envoi d'une équipe Unit sur place, il avait fait quelques voyages dans le temps pour préparer son voyage. Un papier psychique, un uniforme volé, la modification des effectifs du registre et la mise hors service d'un soldat pour quelques jours. Rien de bien exceptionnel quoi. Rick, ou Richard Sanderson de son nom, était un soldat bien battit à la barbe naissante que le Prof avait sédaté et enfermé quelque part, prenant sa place. Il avait fait le changement quelques jours avant que la mission ne soit lancé, de façon à se familiariser avec tous ces gens et leur fonctionnement, rencontrer d'autres soldats, devenir l'un d'eux. Rien ne laissait supposer qu'il n'était pas réellement l'un d'eux, il était parfaitement intégré autant dans l'administration que dans cette équipe. C'était compliqué mais si ça concernait un dispositif des Seigneurs du Temps, c'était nécessaire. Et finalement le chef de la scientifique alla la chercher, lui confia la mission ainsi que quelques hommes, dont le dit Rick qu'il remplacerait pour cette fois ci.

Il avait ainsi fait le trajet avec eux, avait chanté avec eux, c'était moqué avec eux, avait chargé et déchargé le bateau aussi avec eux, avait aidé à remonter la jeune scientifique sur le bateau après sa chute et avait finalement plongé avec eux. Une quinzaine de minutes à nager parmi les poissons. Bien sur l'endroit était magnifique mais tout semblait désorganisé, comme si les ondes de l'appareil désorientait la faune environnante. Les poissons censés nager en groupe se retrouvaient seul, certains se regroupaient même s'ils se gênaient, et parfois certains tournaient en rond sans s’arrêter. C'était étrange et inquiétant tant ce n'était pas naturel. L'appareil accélérait la guérison des blessures physiques mais déréglait les appareils et il y avait une fuite de radiations, c'était pour ça qu'il était là d'ailleurs. S'engouffrant dans la cavité, il se laissa remonter à la surface et retira son masque. Il venait de déboucher sur l'entrée d'une magnifique grotte aux reflets cristallins, des stalactites partout sur la paroi supérieure, solide, brillantes. Ben était déjà entrain d'installer le matériel quand il les rejoint, juste avant que Max, le blond, ne sorte de l'eau. Se hissant à la force des bras sur la berge de sable, il observa les alentours et approcha lui aussi des sacs. Laissant tomber la bouteille d'oxygène, son regard se posa sur Ben qui commençait à retirer sa combinaison de plongée, vite suivit de Max, avant que la jeune femme ne prenne son sac et file derrière un gros pilier rocheux, gênée. Pas le moins du monde dérangé par ces deux hommes nus ou presque juste à côté de lui, il retira sa propre combinaison et sortit de son sac son uniforme qu'il enfila non sans jeter quelques regards discrets vers les deux autres. L'esprit pervers a la peau dure.

Habillé, fermant le gilet militaire noire et mettant son arme sur son épaule, on lui ordonna de rester là pour garder l'entrée pendant que Ben, Max et le docteur Levinson partait observer les alentours à la recherche de l'origine du problème. Les regardant disparaître dans la grotte, il attendit quelques secondes, le temps de ne plus entendre le son de leurs pas, avant de sortir de sa poche son pointeur sonique et d'appuyer sur le bouton, cherchant à localiser l'origine des radiations. Il n'y avait pour l'instant qu'une seule cavité dans cette grotte, pas d'autres galeries, il faudrait donc passer par là même si vu la direction qu'il indiquait, il faudrait probablement tourner encore. Passant une main dans ses cheveux, il se mit en marche à la suite des autres, restant à bonne distance, ne se faisant pas entendre, pas voir, bidouillant sa radio pour qu'elle vibre discrètement au moindre signal plutôt que d'utiliser le haut parleur. Personne ne viendrait par là, enfin espérons le, de toute façon c'était pas son problème. Allons trouver cet appareil si fabuleux. D'ailleurs, Les trois membres de Unit commençaient à s'approcher d'un virage à droite, ils n'étaient plus très loin...

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: Cours de plongée par Professeur expérimenté pour Scientifique angoissée. [Pv The Professor]   Mer 12 Mar 2014 - 19:14




Heureusement qu'ils avaient de grosses lampes qui éclairaient comme en plein jour parce que sinon, elle ne savait pas comment elle aurait fait. Elle devait se faire violence pour ne pas prendre des échantillons de tout ce qu'elle trouvait. Apparemment, ils étaient les premiers à explorer cette grotte et cela l'excitait particulièrement. Elle courrait d'un bord à l'autre, mettant dans ses tubes des échantillons d'algues fluorescentes, de petits bouts de cristaux rouges. Ce qu'elle trouvait étrange, c'est qu'il n'y avait aucune faune sur ces parois. Pas le moindre petit insecte ou autre. Cela devait sans doute avoir un rapport avec le magnétisme très et trop élevé qui se dégageait de cet endroit. « Ben et ... Le collègue de Ben, extrayaient moi de cette paroi environ 50 gr de ce cristal violet s'il vous plaît. Je vais voir plus loin ce qu'il y a. ». Alors qu'elle allait partir en sautillant, elle entendit la voix de Ben dont la crainte se faisait ressentir « Mademoiselle, je devrais peut-être venir avec vous .. On ne sait jamais ce qu'il y a ... ». Elle lui lança un petit sourire attendrissant « Merci Ben, mais je ne vais pas loin ». Elle attrapa alors la lampe qui se trouvait à ses pieds et elle s'élança dans le couloir sombre alors qu'elle perçut les derniers mots de son collègue « pas de radios ».

Effectivement, elle remarqua alors qu'elle n'avait pas pensé à prendre son talkie, resté sans doute avec Rick sur la petite plage. Haussant les épaules, elle pensa alors qu'elle n'en aurait pas besoin. Comme elle avait dit plus tôt, elle ne voulait pas trop s'éloigner, juste avoir le privilège de découvrir en premier ce qui se cachait dans cet endroit. Sauf qu'entre vouloir et faire, surtout pour Alexie, un grand fossé était toujours présent. Marchant sans trop savoir où elle allait, regardant plus la structure des parois et de la voûte, elle ne s'était pas rendu compte qu'elle était bien loin de son point de départ. Le silence régnait et quand elle s'aperçut qu'elle était seule, dans un endroit inconnu avec un objet pas net, elle commença alors à paniquer. Et le peu de raisons qu'elle avait s'envola au loin. Elle courut alors, essayant de suivre le chemin qu'elle avait pris pour venir, or elle ne savait plus depuis combien de temps elle marchait et surtout combien de virages et de différents couloirs elle avait emprunté. N'ayant aucun sens de l'orientation, elle se perdit encore plus dans le dédale de la grotte. Elle hurla alors de toutes les forces qu'elle put, entendant même son écho, mais cela ne servit à rien. Elle attendit deux minutes, regardant autour d'elle, mais aucune réponse ne fit écho à son appel. Voilà, elle sentait la crise débarquer. Elle n'arrivait plus à se contrôler, surtout qu'elle n'avait même pas les petites pilules miracles sur elle. Les larmes montaient dans ses yeux, sa poitrine déjà serrée, l'empêcha de respirer si bien qu'elle rentrât en hyperventilation, cherchant par tous les moyens de rentrer le plus d'air possible dans ses poumons. Cela lui donna des nausées, l'a faisant hoqueter bruyamment. Elle devait essayer de se calmer sinon elle ne sortirait jamais de cet endroit. Cette pensée de mort accentua les troubles, lui donnant le vertige. Tombant au sol en se tordant la cheville, elle ferma les yeux pour tenter de reprendre le contrôle de son esprit. Il fallait qu'elle fasse ce que Patrick lui avait dit en cas de grosse crise. Penser positif devait l'aider à avoir le dessus. Au moins, le silence l'aidait un peu et elle essaya de se convaincre que tout aller bien, que Ben allait venir la chercher, qu'elle n'allait pas mourir seule, dans un endroit inconnu, qu'elle allait trouver un objet formidable qui porterait son nom ainsi que la découverte majeure qu'elle ferait. Ces idées commençaient à faire leurs petits effets car elle sentit sa poitrine se desserrer peu à peu et l'air froid qui rentrait dans ses bronches l'aidait à évacuer toute cette tension.

Elle n'arrêta pas de pleurer et de trembler, mais elle arriva à se relever. Elle devait continuer à chercher l'objet et tan pis si elle était seule dans cet endroit. Reprenant un peu du poil de la bête, elle longea les parois qui s'élargissaient alors. Passant une sorte d'arche en pierre, elle tomba alors sur une immense pièce, dont le plafond était aussi haut qu'un immeuble de 5 étages. Il y avait des galeries en hauteur, signe que des escaliers devaient se trouver quelque part dans la grotte même si elle pensait qu'elle ne pouvait plus l'appeler grotte. Et puis, un petit objet attira son attention en hauteur. Il aurait pu passer inaperçu s'il n'avait pas clignoté d'une vive lumière bleue. S'approchant doucement, elle remarqua qu'il clignotait alors à fréquence régulière. Un immense sourire et une joie intense s'emparèrent alors. Elle l'avait trouvé, cet objet qu'elle cherchait, ce qui allait lui donner sans doute la gloire et effacer sans doutes ses maladresses. Elle ne put retenir cette joie et elle commença alors à danser et à crier de bonheur, mais quand elle se retourna, elle tomba alors nez à nez avec son équipe qui était sans doute soulager de la trouver vivante et entière. Elle se jeta alors au cou de Ben qui s'était avancé vers elle. Son élan ne s'arrêta pas là parce qu'elle allait embrasser tout le reste de l'équipe, qui ne savait pas trop quoi faire, n'ayant jamais vu cette joie sur le visage de la jeune femme.


Passons sur le fait que je me sois égarée. Messieurs, j'ai l'honneur de vous informer que nous sommes sans doute à l'ère d'une grande découverte, et tout ça grâce à cette petite boite qui clignote.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: Re: Cours de plongée par Professeur expérimenté pour Scientifique angoissée. [Pv The Professor]   Mer 12 Mar 2014 - 23:29



Cours de plongée par Professeur expérimenté pour Scientifique angoissée.

Feat. Alexie Levinson

Les laissant se démerder un peu, Prof resta à distance, observant les alentours pour trouver peut être un raccourcit, mais non, rien de tel. Entendant que Levinson s'éloignait, il approcha un peu, restant tout de même à distance des deux autres, mais au bout de quelques minutes et des cris lancés en échos dans les galeries, sa radio vibra. L'allumant, il put entendre Ben lui demander de les rejoindre, qu'ils avaient perdu la scientifique. Arquant un sourcil, se penchant de derrière un mur pour observer les soldats chercher partout, il revint à sa place initiale et dit qu'il arrivait. Il attendit quelques minutes avant de sortir de là et de rejoindre Ben et Max. - Je suis là. - Oh bien sur il avait vu par où elle était partit mais il fallait sauver les apparences et donc il fit semblant de chercher un peu ailleurs avant de finalement s'engouffrer dans la cavité qu'elle avait emprunté un peu plus tôt, faisant signe aux deux soldats de le suivre. Ils avancèrent, pendant de longues minutes, avant d'atteindre une arche de pierre et une grande cavité plutôt lumineuse, et surtout plus très grande. Qu'est ce que ça foutait là ça? Posant son regard sur Levinson, il fut quand même soulagé de la trouver là et en bon état, autant que les autres et d'ailleurs, elle aussi apparemment puisqu'elle leur sauta dans les bras chacun à leur tour. Elle avait trouvé l'appareil et leur montra même du doigt.

Un peu plus haut ils pouvaient voir une boite dorée, clignotant de bleu, à peine plus grande qu'un vieil écran d'ordinateur, en équilibre sur une corniche. Il ne put décrocher son regard de cette boite, curieux et étonné que ce truc soit là. Comment ça avait pu arriver là d'ailleurs? Faisant quelques pas en avant, il observa la paroi rocheuse, repérant des encoches un peu partout, et approcha du mur, le touchant du doigt. Un fin sourire étira ses lèvres. - Ici. - Il dépoussiéra un peu pour laisser apparaître une ligne verticale un peu plus sombre que le reste de la roche. Posant son index en haut, il descendit le long de cette ligne alors qu'on entendait un mécanisme se mettre en place. Une à une, des marches métalliques et dorées sortirent de la paroi rocheuse, de haut en bas, un escalier circulaire longeant la roche. Seul soucis, les acoups généraient des vibrations et la boite clignotante en haut en équilibre en fit les frais. Elle bascula, rattrapé par une marche, et dévala l'escalier, une marche après l'autre, dans un bruit assourdissant comme pour signifier à chaque choc la connerie qu'il avait fait et à chaque choc les regards effarés des autres se faisaient de plus en plus insistant. La boite stoppa finalement sa descente à la dernier marche et Prof la ramassa pour l'approcher des autres, enfin surtout pour l'éloigner de l'escalier et avoir plus d'espace autour de lui. Il la posa au sol, levant finalement son regard vers les autres. - Oh vous inquiétez pas, elle n'a rien, c'est solide ce truc là. - Et il revint à la boite... Mais attendez... Il avait fait sortir les marches et avait dit ça? Il venait pas de se griller?

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: Cours de plongée par Professeur expérimenté pour Scientifique angoissée. [Pv The Professor]   Jeu 13 Mar 2014 - 14:29




» La fierté dans sa voix résonnait dans toute la pièce et le sourire qu'elle avait ne pouvait partir de son visage. Il contamina même le reste de l'équipe. « Je vous l'avez dit Mademoiselle, de ne pas vous éloigner trop .. » « Ben Ben, oublions ça, regardez ce qui nous attends ». Elle avait pointé le doigt en direction de l'objet qu'elle convoitait, mais Rick fut le plus rapide. Le soldat s'avança alors, vers la paroi et il commença à l'observer. Alexie aurait voulu lui dire de reculer, qu'il ne devait pas toucher sans gants ni protection. Après tout personne ne savait exactement ce que cette boite faisait. Si ça se trouve, elle pouvait le tuer rien qu'en l'approchant de trop près, où en lançant des faisceaux lasers. Bon d'accord, il fallait qu'elle arrête de penser au pire, de faire trop fonctionner son imagination avec des scénarios catastrophes. Cependant, elle avait tout imaginé sauf ça. Rick, le soldat qui s'était trop approché à son goût venait d'appuyer sur une partie plus sombre de la paroi et un tremblement de terre se fit sentir alors. Non non non ça ne devait pas se passer comme ça. Ce tremblement de terre n'était en fait que les prémices de ce qui se passait. Des marches d'or sortirent alors comme par magie. Or les vibrations que cela avait entraînées secouèrent la boîte qui était en équilibre. Et Alexie, horrifiée par ce qu'elle voyait, suivit du regard l'objet qui dévala l'escalier. Faisant reculer les trois autres soldats qui ne comprenaient plus rien à la situation, elle n'arrivait même plus à parler pour éloigner Rick de là. Or apparemment, il n'en avait pas besoin parce qu'il attrapa l'objet comme si c'était un ours en peluche, le dépoussiéra et le posa au sol, presque fier de lui. La peur qu'elle avait eue commençait à se transformer en colère. Comment osait t'il toucher son objet de recherche? D'accord ce n'était pas à proprement parler le sien mais si on l'envoyait elle c'était pour une bonne raison. Les soldats qui l'accompagnaient étaient juste là pour assurer sa protection et rien d'autre vu qu'ils n'avaient aucune qualification scientifique. Ils n'arrivaient même pas à différencier du magnésium ou du potassium pur.


- Oh vous n'inquiétez pas, elle n'a rien, c'est solide ce truc là.


La colère qu'elle avait eue quelques minutes plutôt laissa place à l'incompréhension la plus totale. Venait t'il de dire que cette boîte était solide ? Comment pouvait il savoir une chose comme ça ? Surtout après l'énorme chute qu'elle venait de faire ? Elle pensa alors, qu'il pouvait aussi avoir dit ça comme ça, en voyant que la boîte était intacte et qu'elle continuait à émettre sa lumière. Et puis doucement, les rouages de son cerveau se mirent en marche et elle analysa les faits qui venaient de se dérouler. Ce qu'elle avait cru comme un simple hasard n'en était pas un. Il avait tout fait en connaissance de cause, sachant même depuis le début l'origine de toutes les perturbations. Non ça ne pouvait être ça. Il était un soldat, certes bien entraîné, mais il restait un soldat, humain. Car il était clair que cette œuvre n'avait pas été faite par son espèce. Le mécanisme des marches d'abord était trop complexe, tout comme cette grotte, enfin cet espace. La jeune femme se mit alors à tourner autour de l'homme qui semblait avoir comprit qu'il avait peut-être fait une erreur. Elle l'observa en détail, essayant de voir quelque chose de différent. Mais rien, il n'y avait pas le moindre indice et cela l'agaçait. « Si vous me dites que vous avez fait ça pour tester ou je ne sais quoi je ne vous croirai pas. » Elle avait dit ça, en continuant son observation. Elle se fichait bien qu'il trouve son intervention déplacé et dérangeant. Elle voulait comprendre, faisant même passer l'homme avant l'objet. Alors que ses neurones chauffaient, elle eut un éclair de génie. Ses yeux se plissèrent et elle commença à reculer doucement.


Vous êtes de Torchwood n'est-ce pas ... Vous êtes venus pour m'empêcher de faire cette découverte qui pourrait être majeure dans le domaine médical ? Vous faites toujours ça .. Cacher les preuves , effacer les situations ....


Si effectivement, c'était la vérité, elle ne se le pardonnerait jamais. Elle haïssait les gens de cette secte comme elle se le disait. Ils avaient conduit son père à sa perte et ils n'avaient rien fait pour elle quand elle s'était retrouvée orpheline. Elle essayait d'avoir le moins de contact avec eux parce qu'elle savait qu'elle n'arrivait pas à se contrôler en leurs présences. Essayant de garder son calme, elle réfléchissait à une autre solution, mais elle n'en voyait pas. Qui a part eux pouvaient connaître un tel endroit et une telle technologie ? Elle sentait sur son épaule la main de Ben. Le jeune homme qui était tout aussi sous le choc qu'elle, entendit dans son oreille « Mais non, c'est Richard, il est avec nous depuis un moment. »


Les gens de Torchwood sont bien capables de mettre un de leurs hommes pendant un, deux ans dans votre section pour arriver à leurs fins. Maintenant le but, c'est de savoir pourquoi Monsieur Richard s'est dévoilé. Est-ce un plan ? Une stratégie ? Allez vous tous nous tuer et faire passer ça pour je ne sais quel accident par rapport à l'objet ?


D'accord, elle allait un peu loin, mais c'était plus la peur et la haine qu'elle avait qui parlaient à sa place. D'ailleurs, elle faisait toujours des actes stupides quand son angoisse prenait le dessus. Ce qu'elle fit en prenant la boîte dans ses bras, l'enlevant de l'homme dont elle ne connaissait la véritable identité. Elle était douce et chaude malgré les rugosités dont elle était faite. La jeune femme l'a regarda alors avec tendresse, presque comme une personne qu'elle venait de sauver des griffes de son ravisseur. Mais d'un coup, un grand bruit se fit entendre et les ennuis allaient commencer.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: Re: Cours de plongée par Professeur expérimenté pour Scientifique angoissée. [Pv The Professor]   Ven 14 Mar 2014 - 0:25



Cours de plongée par Professeur expérimenté pour Scientifique angoissée.

Feat. Alexie Levinson

Levinson lui tourna autour, le regard des autres soldats étaient posés sur lui, fixes, largués. Et comment pouvait-il les blâmer. L'excitation de la découverte l'avait poussé à foutre en l'air sa couverture, personnage qu'il avait endossé déjà presque une semaine auparavant. Quel gaspillage, il s'amusait bien pourtant, surtout les douches communes à la caserne, ça c'était sympa. Une réponse agacée lancé en l'air, personne ne semblait écouter. - Non, je ne suis pas de Torchwood. - Pourquoi Torchwood, pourquoi? Est-ce qu'il avait une tronche de capitaine immortel? Sérieusement? Et elle continuait de dire n'importe quoi, divaguer dans sa propre panique angoissée. Oh bien sur il fit un pas en avant mais elle se saisit de la boite sous le regard grave du Prof. - Je serais vous je ne ferais pas ça. - Mais trop tard, un bruit sourd se fit entendre derrière la paroi rocheuse et un écho se propagea dans l'immense cavité. Il porta sa main à son visage, en mode facepalm, soupirant. Qu'est ce qu'elle était allé toucher ce truc là. Elle savait pas qu'il fallait porter des gants pour éviter toute contamination? Levant les yeux et balayant les murs du regard, il chercha quelque chose de nouveau, un truc qui bougerait ou aurait bougé, un truc pas normal.

Vous les humains qu'est ce que vous pouvez être fatiguant... - Déboutonnant son gilet pare-balle, il le jeta par terre. - Et ce truc là est vraiment pas pratique. - Sortant de sa poche le pointeur sonique, il scanna toute la cavité à la recherche d'un quelconque système de sécurité. Descendant doucement le pointeur, il cherchait à localiser les éléments actifs et repéra un truc moche. Rangeant le sonique, il fixa les trois autres puis afficha un sourire étrangement jovial, tout à fait crédible, mais franchement pas raccord avec la situation. - Bien bien bien. Toutes la paroi basse de cette cavité va bientôt exploser, je vous suggérerais donc de sortir de là au plus vite. - Et tout en s'éloignant vers la sortie alors que les marches dorées commençaient à se rétracter dans le mur, il ajouta ceci. - Ne l’abîmez pas surtout. - A l'adresse de Levinson qui tenait la boite et qui avait déclenché ce système. Et ils sortirent donc de là, passant l'arche de pierre, rejoignant l'une des galeries. Dans un bruit sourd et puissant, et des vibrations qui se répandirent dans toute la grotte, l'explosion eut lieu, réduisant en poussière la grande cavité ainsi que toute possibilité d'y retourner. - Quand on vous apprend à porter des gants pour éviter toutes contaminations, c'est aussi pour éviter ce genre d'inconvénients.

Sortant de nouveau son sonique, il scanna la zone, et un air grave se posa sur son visage. Non, ça c'était louche par contre. Se tournant vers les autres, il visa la boite avec le pointeur pour découvrir ce truc moche. - Hmm... Je vous suggère de poser cette boite, elle est le détonateur, vous êtes le déclencheur. - Reconnaissance biologique. C'était une technologie Gallifreyenne, il était un Seigneur du Temps, tout allait bien, mais Levinson était humaine, la boite ne reconnaissant pas cette ADN avait déclenché le bordel. Tant qu'elle la tiendrait, les explosions continueraient et les suivraient. Mais le décompte touchait bientôt à sa fin. - Posez ça tout de suite!

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: Cours de plongée par Professeur expérimenté pour Scientifique angoissée. [Pv The Professor]   Sam 15 Mar 2014 - 1:38



»
Vous les humains qu'est ce que vous pouvez être fatiguant...

Ses yeux s'agrandirent alors comprenant que l'homme qu'elle avait devant lui n'était pas humain. Car on n'appelle pas ses collègues par le nom de l'espèce, ça ne se fait pas. Donc cela voulait forcément dire qu'il était tout sauf ça. Mais personne n'eut le temps de réagir parce que « la chose » d'apparence humaine venait d'annoncer que tout aller exploser. Alors il ne restait qu'une chose à faire. Courir et le plus rapidement possible. Bizarrement, le chemin était beaucoup plus court qu'à l'aller et ça ne l'a dérangeait pas le moins du monde, trop préoccupé par ce qu'elle venait de réaliser. D'ailleurs, dès qu'ils arrivèrent à l'endroit du départ, sur la petite plage, une grosse explosion se fit entendre et ressentir. Toute la grotte venait de trembler et des cailloux tombèrent dans l'eau. Elle était essoufflée, sentant même un point de côté arriver. "Quand on vous apprend à porter des gants pour éviter toutes contaminations, c'est aussi pour éviter ce genre d'inconvénients." « Et alors que je saches, vous n'en avez pas porté, vous non plus. » Ce n'était pas le moment de l'énerver et elle n'appréciait pas le ton qu'il avait employé. D'accord, elle savait très bien qu'elle avait fait une erreur en ne mettant pas les gants qu'elle avait préparés en plus, mais elle avait été pressée. Pressé d'enlever ce précieux objet de la main de cet ex soldat ex humain. Maintenant, il était en train de lui ordonner de poser la boîte au sol. Elle allait le faire, il n'avait pas besoin de lui dire sur un ton comme ça et le regard qu'elle lui lança voulait tout dire. Mais elle se radoucit quand elle remarqua que les trois autres soldats venaient de se réveiller et pointer maintenant sur Ex Rick leurs armes avec un air pas très content. Ce qui paraissait normal, si on prenait en compte le fait qu'il se soit fait berner, accueillant en leur sein un être pas tout à fait normal. Se tournant vers eux, elle essaya alors de désamorcer les bombes prêtes à exploser à tout moment. Ils avaient assez d'ennuis comme ça pour pas en rajouter.

Messieurs, restons calme. Je sais que vous venez de comprendre que notre « ami » n'était pas des nôtres. Mais ce n'est pas une raison pour l'encercler et le farcir de plombs comme un lapin au moindre de ses mouvements.

Elle adressa un petit sourire d'excuse à celui qui était en train de scanner avec ce qui ressemblait à une technologie sonique la boite. Bien sur, il ne devait même pas faire attention à elle. Après tout, il savait qu'elle était maladroite et que son autorité n'était pas au beau fixe. Elle aurait peut être du ramener sa batte de base ball, ça aurait sans doute eut plus d'efficacité. Mais là, elle devait se faire respecter. Après tout, il avait l'air de connaître l'objet et de savoir ce qu'il faisait. Il ne devait pas être si mauvais sinon il les aurait laissés tous dans l'autre pièce, il serait parti seul avec la boîte et peut être qu'il les aurait même tués. Un frisson qu'elle ne put réprimer lui parcourra l'échine. « BAISSEZ VOS ARMES BORDEL ». Parce que d'accord les armes étaient pointées sur l'homme, mais elle était à côté de lui donc si le feu venait à être ouvert, elle serait elle aussi touchée. Le stress l'avait fait crier alors que quelques minutes plutôt elle leur avait dit de rester calme. Bon exemple, mais au bon cela avait été efficace, car même s'ils étaient toujours méfiants et haineux, leurs armes n'étaient plus pointées vers eux. Elle pouvait donc s'arrêter de faire la babysitter et s'intéresser elle aussi à l'objet mystérieux. Elle perçut alors le faible tic tac qu'elle émettait. « Ce n'est pas normal ce bruit n'est ce pas ? ». C'est sûr que ce n'était pas avec cette phrase qu'elle avait obtenu sa thèse, mais à ce moment précis, elle n'avait pas encore repris toute sa contenance. Et puis tellement de questions se bousculaient dans sa tête qu'elle n'arrivait pas à se concentrer totalement. Cependant, elle se retenait parce qu'elle voyait bien qu'elle était en train de l'agacer et elle ne voulait pas ça.

Bon d'accord, je sais que j'ai fait une erreur, mais ce n'est pas la peine de me prendre de haut. Je suis désolée ça vous va ? Comment je peux vous aider ?

Après tout, elle n'avait pas envie de faire la potiche de service. « Pourquoi le système de défense de la boîte, c'est il déclenché à mon contact et pas au vôtre ? » Ses neurones se connectaient enfin et elle en avait déduis ça. Par contre, elle ne comprenait pas pourquoi c'était elle le déclencheur. Même en réfléchissant, elle ne comprenait pas. Bon, ce n'était pas très grave au moins elle n'avait plus peur et reprenait contenance. Car quand même au départ c'était elle qu'on avait engagée pour cette mission. Si ses dirigeants l'avaient mis sur le coup, c'est parce qu'ils avaient confiance en elle, alors ce n'était pas un individu bizarre qui l'a prenait de haut qui allait tirer toute la couverture sur lui. Et puis même, elle voulait que pour une fois que ça se passes bien avec un homme, intelligent même si ce n'était pas un humain. L'amitié inter espèce lui réussissait mieux que le reste.

Dites, je sais que je vais paraître un petit peu déplacé dans le contexte actuel, mais vous êtes quoi ? Et comment vous connaissez cette boîte ?



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: Re: Cours de plongée par Professeur expérimenté pour Scientifique angoissée. [Pv The Professor]   Mar 18 Mar 2014 - 19:47



Cours de plongée par Professeur expérimenté pour Scientifique angoissée.

Feat. Alexie Levinson

Oh, Prof écoutait, il écoutait, mais il ne dit rien, bossant sur la boite, amusé par la tentative de reprise de contrôle de la jeune docteur même si elle y était arrivée après un petit éclat de voix pas franchement contrôlé. Après ces quelques minutes où Prof ignora totalement le monde autour de lui et les armes braquées sur lui, agitant son sonique autour du cube doré, cherchant une faille. - « Ce n'est pas normal ce bruit n'est ce pas ? ». - Ah enfin, elle réfléchissait. S'il avait voulu les tuer il aurait pu le faire des centaines de fois et de manières différentes. Elle pouvait voir aussi qu'il était là pour la boite et était d'ailleurs plus intéressé par ça que par le reste. Vu l'état actuel des choses il fallait se concentrer sur ça que sur lui. Mais c'est seulement quand elle s'excusa qu'il ouvrit enfin la bouche. - J'ai tendance à devenir désagréable quand des trucs explosent trop prés de moi. - Des excuses? Non, mais si elle voulait le penser, qu'il en soit ainsi. - « Pourquoi le système de défense de la boîte, s'est il déclenché à mon contact et pas au vôtre ? » - Encore une question utile. Elle était pas si bête que ça en fait. Bon, les questions qui suivirent étaient inutiles, mais justifiable cela dit. Suivant une ligne horizontale le long de la boite, son regard scrutant les reliefs comme s'il voyait quelque chose que les autres ne pouvaient voir, il répondit sans quitter des yeux cette ligne invisible.

Ce n'est pas la boite, c'est la grotte. - Interrompant le sonique, il leva les yeux vers Alexie. - Le système de défense protège la grotte, il est lié à ce qui s'y trouve et si quelqu'un d'étranger touche un truc, il se déclenche automatiquement. En tant qu'humaine, vous êtes étrangère à ce système et donc une menace. Si Max avait prit la boite, ça aurait été pareil. - Reprenant la ligne, activant le sonique, il la suivit quelques centimètres avant de remonter d'un coup sec. Un fin sourire étira ses lèvres alors qu'une interface holographique bleutée apparaissait juste au dessus de la boite, comme si elle en sortait. L'interface en elle même était cubique, de la même taille que la boite, très exactement. Bien sur ce qui y était écrit ne devait avoir aucun sens pour Unit mais pas pour lui. Après tout ce truc avait été construit par les Time Lords, ce langage était aussi le sien. Faisant défiler les informations avec ses mains, comme si c'était un gros rubik's cube informatique, il trouva une faille, une partie de l’hologramme qui était rouge. - Ici. - Levant à nouveau les yeux vers Alexie, il expliqua. - C'est un appareil médical, quelque chose de pas très puissant mais qui à l'avantage d'être facilement déplaçable. En théorie, ça peut guérir les blessures externes mais ça n'agit que localement, il faut être à proximité pour que les effets soient réellement efficaces. - Faisant pivoter un morceau de l'interface, il montra un truc et poursuivit. - Ici on a une défaillance. L'appareil est paramétré pour agir sur une étendue géographique bien trop importante du coup ses effets en sont amoindris. Je ne sais pas depuis combien de temps ce truc est là mais depuis le temps, les circuits ont surchauffé à cause de cette mauvaise utilisation, ce qui explique les problèmes secondaires. - Et manière de confirmer ce qu'elle disait. - Le cliquetis est censé être un moyen de savoir si l'appareil fonctionne bien et il va beaucoup plus vite que la normale.

Posant son oreille, sur le dessus du cube, il écouta attentivement. Oui, bien trop vite. Ça faisait longtemps que ce truc fonctionnait à ce régime là, normal qu'il fasse n'importe quoi. - Oh, Rick va bien au fait, il fait une longue sieste, pas d'inquiétudes à avoir pour lui. - Mais c'est à mi-voix qu'il ajouta ceci. - Il se laissera plus draguer par n'importe qui à l'avenir...

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Cours de plongée par Professeur expérimenté pour Scientifique angoissée. [Pv The Professor]   

Revenir en haut Aller en bas

Cours de plongée par Professeur expérimenté pour Scientifique angoissée. [Pv The Professor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• THE SILENCE HAS FALLEN • :: trash & co' :: archives RPG.-