TOP
SHOW



 
MERCI DE NOUS AVERTIR DE VOS PRÉSENTATIONS TERMINÉES DANS CE TOPIC.
BIENVENUE Invité !
FORUM RPG BASÉ SUR LA SÉRIE DOCTOR WHO.
REJOINS-NOUS VITE SUR LE TOP SITE DU FORUM !

Partagez | .
 

 Blood is everything. [Jack & Lucille]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: Blood is everything. [Jack & Lucille]   Jeu 15 Mai 2014 - 14:29

“ Blood is everything



Quoi que vous fassiez, quelque soit l'endroit où vous vous trouvez ou même le temps que vous explorez, rien ne le retient, rien ne l'entrave. Vous sentez cette impression étrange qui s'empare de votre estomac, une pression, avant que le sol ne se dérobe sous vos pieds. L'ombre s'empare de votre environnement, tout disparaît et vous chutez, encore et encore, à travers le néant et le vide. Ça semble n'être qu'une poignée de seconde mais ça vous parait être une éternité quand finalement vos pieds semblent se poser sur quelque chose de dur.

Le monde autour de vous n'est en rien semblable à celui que vous avez quitté juste avant. L'obscurité règne, le ciel semble bouché, un orage perpétuel le cache à vos yeux mais jamais aucun éclair ne vient le déchirer. C'est une atmosphère pesante qui vous entoure, ainsi qu'un monde en ruine, vaste et démesuré. C'est une technologie clairement supérieure à tout ce que vous connaissez mais tout ça semble tellement ancien. La cité parait déserte mais des lumières sont allumées un peu partout, à l’extérieur comme à l’intérieur.

Le manipulateur de vortex de Jack sonne, peu discret. Il vous faut trouver une issue, un portail qui vous ramènera dans votre monde, et c'est justement ce que le MDV vient de détecter, et tant mieux pour vous, car votre nouvel environnement vous semble hostile. Bonne chance...

Bienvenue dans l'univers d'anti-matière, dans la cité des antiques Vampires, grands égaux et adversaires des Seigneurs du Temps. C'est un peuple hostile, puissant et avide de sang, il vous faudra être discret et survivre jusqu'à vous échapper.

Le portail se trouve dans une grande salle du bâtiment principal. Elle est plutôt bien gardée et étrangement active. Un grand voyage semble se préparer.
Pour info, voici une image de ce à quoi le monde des Vampires ressemble. ICI Le bâtiment principal est le genre de pyramide à l'arrière plan. Quand à vous, vous apparaissez en bas à droite, au niveau de la grosse plante.

Les Vampires ont une force et une rapidité surhumaine et sont capables de pouvoirs télépathiques leur permettant de provoquer des hallucinations chez leurs victimes.

Le MJ ne fera aucune intervention dans ce rp sauf exception. L'ordre de passage: Jack Harkness puis Lucille Adonie.

Soyez prudent et bon rp! =)

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: Blood is everything. [Jack & Lucille]   Ven 30 Mai 2014 - 19:42

"Ianto ? Tu m'entends ? Je suis devant le truc. Et... En fait.... Il y a rien."

Jack raccrocha, agacé. Il avait vraiment cru pouvoir tomber sur quelque chose d'intéressant avec cette activité vraiment très suspecte de la faille. C'est pourquoi il était très déçu. Il n'y avait strictement rien. Juste un cul de sac dans un mur de Cardiff. La faille était tellement calme ces derniers-temps que les agents s'arrachaient la moindre petite chose suspecte. C'était juste un pic d'activité. Peut être un Weevil qui passait par là. Jack poussa un soupir. Il jeta son scanner à terre, qui s'écrasa dans un bong assez satisfaisant. Il se laissa glisser contre le mur, essuyant les perles de sueurs dégoulinant de son front. Il posa sa tête contre le mur et ferma les yeux, réfléchissant. La voiture arriverait d'ici une dizaine de minutes, il avait encore un peu de temps devant lui. Soudain, un bruit sourd se fit entendre. Jack rouvrit les yeux. Dans le mur, en face de lui, il y avait un trou. C'était étrange comme sensation. Il semblait incrusté à l'intérieur, mais en même temps, le mur de briques ne semblait pas avoir changé d'épaisseur. Fasciné, le Capitaine s'approcha. Il tenta une approche, puis se ravisa. Il était plus prudent d'attendre son équipe. Cependant, l'appel de l'inconnu, ce même appel qui l'avait poussé à suivre le Docteur, lui hurlait de toucher cette chose. Il réfléchit. Après tout, il était immortel, donc s'il mourrait, ce ne serait qu'une mort parmi d'autres. Il prit une grande inspiration et posa sa main dans le trou. Pendant quelques secondes, il ne se passa absolument rien. Puis soudain, il fut comme happé. Il tenta de reculer, hurlant après le SUV approchant, puis... Il tomba. Ca sembla durer une éternité. Il tombait au milieu de nulle part. Tout ce qu'il parvenait à discerner était l'obscurité. Une obscurité peu rassurante, comme celle des cauchemars de lorsque l'on est enfant. Il avait l'étrange impression d'être dans un de ces rêves où l'on tombe, pendant une infinité de temps. Et soudain, il atterit. Sur quelque chose de... Il ne savait pas vraiment en fait. Ce n'était pas la Terre, ça, il en était certain. Pour le reste... Une autre planète ? Et bien sûr aucun moyen de contacter le Docteur pour le sortir de là. Bien. Il allait devoir se débrouiller. Son manipulateur de vortex bippa doucement. "Pas de signal.". Jack fronça les sourcils c'était nouveau ça. C'est comme s'il... était sorti de l'univers. De son univers. Où est-ce qu'il était au juste ? Ca semblait désert. Trop calme.

"Il y a quelqu'un ?!" Seule sa voix résonna en écho, dans le lointain. Son manipulateur de vortex continuait à bipper, seule source sonore dans ce monde de malades. Cette fois-ci, le Capitaine Jack Harkness était bel et bien perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: Blood is everything. [Jack & Lucille]   Dim 1 Juin 2014 - 13:36

Ce que les réunions de famille pouvaient être ennuyeuses! Lucille résistait à l'envie de s'enfuir de ce salon où la plupart des gens apparentés à elle se trouvaient. L'air de la pièce était saturée du parfum mélangé de toutes les femmes de la famille et du déodorant très masculin des hommes. La jeune fille avait l'impression qu'elle allait étouffer. Elle n'était plus une enfant et pourtant, on ne cessait de lui dire à quel point elle avait grandit et de lui demander ce qu'elle désirait faire comme métier. Sa mère souriait à ces questions, elle aimait s'imaginer que sa fille était encore une enfant qui allait rester pour toujours dans sa maison. En fait, Lucie étant sa seule enfant, elle s'était bien trop attachée à elle, c'était un petit peu problématique pour la jeune femme qui, malgré ses 19 ans, était obligée d’obéir à tout les ordres de ses parents qui l'empêchait très souvent de sortir. D'une petite voix, elle annonça qu'elle allait dans la cuisine pour se chercher un verre. Sa mère acquiesça, occupée à écouter les paroles de sa tante qui raconter des histoires familiales. Lucille n'attendit pas plus de quelques secondes pour sortir du salon, attraper son manteau et sortir discrètement de la maison de ladite tante. Parce que oui, ils n'étaient même pas chez eux, ils avaient dû se rendre dans un petit village à deux heures de leur ville, un village perdu qui ne contenait rien à part des petits commerçants de légumes.

Elle marcha quelques minutes, se dirigeant vers la forêt, une forêt qui semblait calme, vide. Elle s'arrêta devant les premiers arbres, ne sachant pas si ce serait une bonne idée d'y aller vu que son sens d'orientation était nul. Mais en même temps, mieux valait qu'elle se perde plutôt que de devoir retourner dans cet enfer qui l'attendait à quelques mètres de là. Frôlant les arbres, elle commença à s'enfoncer dans les profondeurs de cet endroit, heureuse du silence qui régnait. Ce fut à ce moment là que quelque chose d'étrange se produisit... Elle crut d'abord s'être prit les pieds dans une branche ou des racines et qu'elle allait simplement tomber sur le sol en se faisant certainement un bleu au passage. Mais ce fut pire que ça, elle tomba, ça elle n'en eut aucun doute, autour d'elle il n'y avait rien. C'était le noir, l'obscurité total, elle cria en se sentant tomber encore et encore, sans s'arrêter. Elle ne sut combien de temps elle fut perdue comme ça, dans le vide, ça semblait avoir duré une éternité. Ses pieds touchèrent une surface dure et elle eut juste le temps de voir un environnement peu accueillant avant de s'effondrait sur le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Blood is everything. [Jack & Lucille]   

Revenir en haut Aller en bas

Blood is everything. [Jack & Lucille]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• THE SILENCE HAS FALLEN • :: trash & co' :: archives RPG. :: Happy anniversery Doctor Who! :: The day of the Doctor. :: Rp; The day of the Doctor.-