TOP
SHOW



 
MERCI DE NOUS AVERTIR DE VOS PRÉSENTATIONS TERMINÉES DANS CE TOPIC.
BIENVENUE Invité !
FORUM RPG BASÉ SUR LA SÉRIE DOCTOR WHO.
REJOINS-NOUS VITE SUR LE TOP SITE DU FORUM !

Partagez | .
 

 Diary for the Farseeing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: Diary for the Farseeing   Mar 7 Oct 2014 - 23:55



“ The Farseeing

« Professor's brother »


The First
The Second
The Third





__________________________


Dernière édition par The Professor le Sam 25 Avr 2015 - 18:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: Re: Diary for the Farseeing   Mer 8 Oct 2014 - 0:14



“ The First

« He was the first one. »


Il est le premier Clairvoyant. Celui qui à l'âge de 8 ans devant le schisme métamorphique décida juste de s'asseoir en tailleur devant pour attendre, de longues minutes durant, jusqu'à ce qu'on vienne voir s'il allait bien et qui les rassura tous, ou pas, en leur disant qu'il observait simplement le temps s'écouler.
Il était entré à l'académie, se tournant bien vite vers des sciences plus spirituelles, l'étude du Temps dans son aspect philosophique, un domaine que seulement quelques fous choisissaient. Pourquoi s’embêter avec ça alors qu'ils pouvaient apprendre des choses bien plus utile et toucher du doigt la technologique des Seigneurs du Temps? Peut être parce que c'est uniquement dans ce domaine que le Clairvoyant se sentait à sa place.

Depuis l'épisode du schisme, il avait développé une intuition sans pareille, sensible aux pressentiments, parfois à des visions. Rapidement, et même s'il n'en avait pas conscience, certains grands érudits le prédestinait à de grandes choses, le mot d'Oracle fut même prononcé. Ces êtres capables de voir à travers le temps, une rareté folle, autant que le fait d'être prit au sérieux. Ils étaient généralement traité comme des fous quoi qu'écouté, quand ça arrangeait. Il apprit au fil du temps à méditer, entrant parfois dans des transes de plusieurs heures. S'il arrivait à entrer en méditation, il pouvait voir l'avenir, le passé, le présent d'autres contrées. Il devint vite membre du conseil gallifreyen, un homme droit et juste, sage. Si au début il n'était là que pour partager ses visions, il devint vite un membre à part entière du conseil, avec autant de pouvoir décisionnel et d'influence que les autres.

C'est à la fin de ses 3600 ans et des poussières que l'âge l'emporta et que sa toute première régénération se déclencha. La chambre zéro du Tardis de son père fut plus que bienvenue et son heure vint.

__________________________


Dernière édition par The Professor le Sam 25 Avr 2015 - 15:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: Re: Diary for the Farseeing   Mer 8 Oct 2014 - 1:04



“ The Second

« What a mad men. »


Autant le dire clairement, la transition ne fut pas évidente. Même si en terme de taille ça n'avait pas beaucoup changé, une dizaine de centimètres de différences ne portaient atteinte qu'à la longueur de ses pantalons. Non, le plus compliqué fut l'impressionnante masse musculaire que ce nouveau corps avait. Les vêtements qu'il portait au moment du changement avait craqué d'un peu partout, surtout au niveau des bras. Il lui fallu un moment pour s'y habituer, d'autant que son quotidien ne nécessitait pas un tel corps, il n'était pas de ceux qui combattaient et courraient tout le temps dans tous les sens. Non, lui il pensait, le seul muscle qu'il voulait développé était son cerveau. Et d'ailleurs dans la même zone, une chose changea, ça aussi il avait eu du mal... Ses cheveux avaient fuit!

Ce nouveau corps et ce nouvel esprit ne changea que sensiblement ce qu'il était auparavant. S'il souriait beaucoup moins, il était devenu joueur et taquin, son regard le trahissait souvent. En adéquation avec ce corps, son "art" n'en fut que développé et le contraste corps/esprit ne fit qu'augmenter. Pourtant autre chose l'intriguait. On utilisait les Tardis, on les élevait, on les fabriquait, on savait comment les utiliser, mais les connaissait-on vraiment? Avait-on vraiment prit la peine d'entrer en contact avec ces êtres si exceptionnels? Après la lubie de la clairvoyance, le voilà devenu obsédé par les Tardis dans leur dimension spirituelle. Il les étudia, d'abord à leur stade purement organique, puis tout au long de leur mécanisation, jusqu'à l'appareil terminé. Il n'avait que faire de l'aspect matériel.

Il lui fallut des années, de nombreuses longues années, pour finalement devenir un expert en la matière, ne délaissant pas ses fonctions au sein du conseil. Mais une chose manquait, un énorme gouffre dans ce qu'il savait et ce qu'il pouvait savoir. Il pouvait observer, mais quand à communiquer, c'était impossible. Des années durant il expérimenta dans son coin, cachant ses agissements. Oh bien sur il ne faisait rien d'illégal, mais ce qu'il faisait... Frisait la décadence. Il touchait à des choses bien au delà de ce qui était considéré comme possible. Le sacré, le mythe. Il lui fallu du temps pour comprendre comment s'y prendre et préparer sa propre chute, mais c'était devenu si obsédant, c'était un but inaccessible qu'il voulait atteindre. Il voulait un lien avec un Tardis, il voulait plus qu'un simple champ télépathique traversant son cerveau. Il décida donc de brancher sa conscience directement sur son Tardis. Un câblage complexe relié directement au centre de la conscience de l'entité vivante intemporelle qu'était un Tardis. Il avait programmé chaque chose, chaque ajout, chaque branchement, et il en était l'autre côté.

Quand il lança la séquence, chaque câble s'implanta dans son corps, la douleur incommensurable bien vite chassée par une inconscience étrange. Son corps de maintenant 6000 ans fut mis en sommeil, dans une stase particulière, alors que son esprit et sa conscience se mêlait à celle du Tardis. Il pu communiquer avec lui, d'une façon qu'aucun ne pourrait décrire, pas même lui. Ils étaient comme les consciences d'un seul et même corps, cohabitant en une harmonie parfaite. Il pouvait voir le temps, il pouvait voir l'espace, l'étendue de l'infini, il pouvait tout percevoir. Bien sur il avait prévu de revenir en se branchant, mais à peine avait-il goutté à cette perfection que la simple envie de réintégrer son corps devint un vague souvenir enfouit. Il devint le Tardis d'une certaine façon. Mais lorsque la Guerre du Temps fut déclenchée, il était déjà câblé, et lorsque la dernière bataille fut menée, il pu voir son petit frère, le Professeur, entrer et fuir, poussé par une obscure personne, qu'il ne pouvait voir. Comprenant bien vite à ce que le Professeur ressentait qu'il s'agissait de lui même, il débloqua tout les verrous de conscience possible, devenant un tout autre vaisseau, communicatif, présent, interactif. Il fut le frère que le Professeur pensait mort, l’accompagnant dans toutes ses aventures. Les deux frères, si seulement il avait pu lui expliquer, mais le faire aurait signé sa fin, il camoufla donc la salle dans laquelle se trouvait son corps... Jusqu'à ce soir à Cardiff.

Il l'avait vu de longue date, il le savait, il l'avait toujours su. Il n'y avait pas de date de péremption à sa connexion. C'était juste comme ça. Il lutta, rendant le vaisseau très instable. Le Tardis et lui tentèrent de maintenir la connexion de leurs conscience mais tout partait en vrille et c'est quand son petit frère prononça son nom que l'insupportable se produisit. Farseeing réintégra son corps. Les câbles furent arrachés, il s'effondra, son corps se laissant mourir à une vitesse impressionnante... Jusqu'à revenir d'entre les morts.


__________________________


Dernière édition par The Professor le Sam 25 Avr 2015 - 15:09, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: Re: Diary for the Farseeing   Mer 8 Oct 2014 - 1:10



“ The Third

« He is. »


La régénération après le détachement avait été plutôt violente. Son corps était mort depuis bien des années, maintenu actif par des machines, alors que son esprit et sa conscience étaient en symbiose avec le Tardis. Les vêtements qu'il avait porté tout ce temps ne lui allait plus désormais et s'il demeurait propriétaire d'un corps tout à fait respectable, la différence était massive. Au moins il avait à nouveau des cheveux, plus qu'il n'en avait jamais eu!

Catapulté dans un monde qu'il avait quitté tant de temps, il se retrouva coincé sur Terre avec son frère, tout aussi piégé, tout aussi seul. Si le Professeur se sentait piégé sur cette planète, lui se sentait piégé dans cette existence. Quitter l'absolument omnipotence pour une poche de viande et un sol dur et prévisible était insupportable et il lui fallu du temps pour se remettre. Enfin, si c'est vraiment possible. Coincé sur ce gros cailloux il décida de passer son énergie et sa frustration à travailler sur le Tardis qu'il avait si longtemps habité, prenant le statut officieux du plus grand ingénieur que UNIT ai jamais connu mais c'était triché, après tout il n'était pas humain. La compétition n'était pas égale.

Les mois passèrent et il en vint à la conclusion que le Tardis était perdu. Une mort cérébrale était la meilleure métaphore et si physiquement, mécaniquement, tout allait parfaitement bien, l'esprit... Et sans l'esprit, le corps ne survit pas vraiment. Il s'attela alors à la conception d'une capsule de secours destinée à un seul voyage destination Gallifrey.


__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Diary for the Farseeing   

Revenir en haut Aller en bas

Diary for the Farseeing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• THE SILENCE HAS FALLEN • :: 'cause everyone is important :: gestion du personnage. :: Journal du Professeur.-