TOP
SHOW



 
MERCI DE NOUS AVERTIR DE VOS PRÉSENTATIONS TERMINÉES DANS CE TOPIC.
BIENVENUE Invité !
FORUM RPG BASÉ SUR LA SÉRIE DOCTOR WHO.
REJOINS-NOUS VITE SUR LE TOP SITE DU FORUM !

Partagez | .
 

 Run ? ~ PV Cap'n Jack (Cardiff, 2014)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar




Traces de mon passage : 147
Mon arrivée : 14/08/2014

MessageSujet: Run ? ~ PV Cap'n Jack (Cardiff, 2014)   Lun 27 Oct 2014 - 21:22

Décidément, depuis que la faille entre nos deux mondes était de nouveau ouverte... J'avais l'impression de passer plus de temps dans le monde d'où je venais, que celui dans lequel je m'étais mis à vivre. Pas que cela était déplaisant, bien au contraire, ça faisait plutôt plaisir de revoir l'univers dans lequel j'avais passé un peu plus de 900 ans, avant de devenir un être à part entière et m'en aller avec Rose dans un monde parallèle. Mais, quand on y pensait, ce n'était pas forcément la meilleure des choses à faire ; surtout lorsque, au final, le Docteur était déjà dans ce monde-ci et même si un peu d'aide n'était pas de refus, j'avais tout de même l'autre monde qui m'attendait et dont je devais m'occuper aussi. Ah, soit... Je ne pouvais tout de même pas souvent résister à la tentation de passer d'un monde à un autre.

Je marchais dans les rues sombres de Cardiff, un de mes gadgets favoris à la main – pour se hisser au rang de favori, il suffisait que ce gadget fasse ding, chose relativement simple... Bien que tout ça n'égalera jamais mon tournevis sonique, bien sûr. Je suivais la trace de... Ah, de quoi, d'ailleurs ? C'était ça, la chose plutôt intéressante, de ne pas trop savoir sur quoi on allait tomber. En tous les cas, cela me menait dans des ruelles de moins en moins fréquentées – avant que le signal descende sous la surface ; je me mis donc à la recherche d'une bouche d'égout, et une fois chose faite, m'engouffrait dans les profondeurs de la ville.

Eclairant et scannant les alentours avec mon cher tournevis, je ne croisais pour le moment rien d'autres que quelques rats ; n'importe quel humain ou presque serait déjà remonté le plus vite possible dans les rues de Cardiff, mais ils n'étaient même pas l'ombre d'une menace pour moi. Je continuais ma route, avant d'entendre de faibles sortes de cris, ces genres de cris utilisés par des créatures pour... communiquer.
Je tournais dans la direction des cris en question – avant de regretter amèrement ma décision.
Ah non, j'en avais déjà croisé de ces choses-là, depuis que je voyageais d'un monde à l'autre... J'avais auparavant eu la chance de n'avoir affaire qu'à deux d'entre eux, mais là, c'était encore plus corsé. Il y en avait bien cinq, et même si je n'étais pas du genre à fuir, je ne pouvais pas faire grand chose de plus... J'avais déjà essayé de communiquer avec eux par le passé, ça n'avait jamais réellement mené quelque part. De toutes manières, je n'avais pas de quoi essayer de les combattre car je n'étais pas en position de force.

De toutes manières, je n'avais plus le temps de faire grand chose ; à peine m'avaient-ils remarqués qu'ils se mettaient déjà à ma poursuite, ne me laissant pas d'autre choix que de courir. Ah, une course poursuite dans les égouts... Ca sonnait tellement cliché de film fantastique typique comme les humains savaient en faire. S'ils savaient que c'était bien plus qu'un cliché cinématographique...
En tout cas, je n'étais pas dans la meilleures des positions, lorsque je vis une silhouette familière un peu plus loin ; le capitaine Harkness ! Je lui criais presque ;

« J'espère que tu as de quoi me faire gagner du temps, parce que si toi tu ne peux pas mourir, moi si ! »

Il y avait une de ces portes comme on pouvait en trouver dans les égouts d'un couloir à un autre, un peu plus loin devant moi, donc il y avait toujours cette solution, mais s'il avait fait le malin avec son manipulateur de vortex afin de le faire fonctionner de nouveau, je devais avouer que pour une fois, je n'étais pas contre cette option.

__________________________
The whole universe is at rest;
When I'm in your arms
Is when I feel the best
Locked inside your creative being
Whirling about your unfailing truth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: Run ? ~ PV Cap'n Jack (Cardiff, 2014)   Mar 28 Oct 2014 - 11:43

Cardiff, fin d'après midi. Il pleuvait à verse dehors. Et les Weevils étaient de sortie, comme d'habitude. Deux attaques avaient déjà eu lieu, et une dizaine d'aliens avaient été aperçus se dirigeant vers les égouts. Il avait donc disperser ses agents dans toutes la ville, sauf Marley, qui était encore parti dieu seul sait où avec son satané seigneur du temps. Ca ne lui plaisait pas spécialement, surtout connaissant à quel point les Seigneurs du Temps prenaient soin de leurs compagnons. Il s'était promis que si l'autre revenait avec son corps, il le tue. Rien à foutre qu'il soit un des derniers Seigneurs du Temps. Il se demandait s'il ne devait pas mettre le Docteur au courant. Bah... Il devait être déjà bien occupé avec ses propres problèmes, et puis c'est pas comme s'il n'arrivait pas à protéger la Terre lui-même. Il y avait ce problème avec l'OMLA aussi. Si pour le moment, on lui foutait la paix, la nouvelle finirait tôt ou tard par se répandre et là il aurait quelques problèmes pour se cacher.

Jack était donc parti dans la partie ouest des égouts, à la chasse au Weevil, arme paralysante accrochée au dos et lampe torche à la main. Il n'avait plus de communication avec les autres, le réseau était très mauvais ici. Son manipulateur de vortex brillait doucement dans le noir. Après une bonne vingtaine de minutes à errer, il commença à entendre des grognements. Beaucoup de grognements. Cinq ou six, à en juger par les différentes voix. Oui, les Weevils ont tous un grognement différent. Il reconnut Janet dans le tas, un Weevil qui s'était sauvé de la base il y a peu de temps. Ca arrivait, de temps à autre. En plus elle avait perdu sa puce, sur un grillage. A croire que les Weevils commençaient à avoir une conscience. Ils semblaient excités. Ou en chasse. Son sang ne fit qu'un tour en entendant son nom être hurlé. Le Docteur ? Qu'est-ce que le Docteur foutait là bon sang ?! Dans un sens, ça l'arrangeait, il devait lui parler. De l'autre... Et bien... Il était en train de piquer son travail. Jack dégaina son arme et visa les deux premiers qui tombèrent dans l'eau sale des égouts en convulsant. Le troisième lui sauta dessus, Jack roula quelques secondes avant de tirer dans sa poitrine. D'autres grognements se firent entendre dans le fond. Jack repéra une échelle, à une vingtaine de mètres.

"Par là ! Ils vont pas rester coucher très longtemps !" Jack sauta sur l'échelle et remonta à la surface, avant de tendre la main pour aider le Docteur à remonter. Puis il referma la bouche. Il n'étaient pas assez intelligents pour remonter. "Et bien, dit-il en riant. Ca faisait longtemps que je n'avais pas courru comme ça, je me fais vieux. Rien de cassé ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Traces de mon passage : 147
Mon arrivée : 14/08/2014

MessageSujet: Re: Run ? ~ PV Cap'n Jack (Cardiff, 2014)   Mar 28 Oct 2014 - 16:03

Il fallait l'admettre, cela m'arrangeait bien d'être tombé sur le capitaine Harkness ; contrairement à moi qui ne souhaitait toujours pas utiliser une seule arme, lui au contraire était plutôt bien préparé pour quoi que ce soit. Au final, je faisais souvent pâle figure avec mon tournevis sonique et quelques gadgets qui ne permettaient pas de faire grand chose, surtout quand on se faisait courser. Remarquez, je faisais ça bien aussi, courir... c'était essentiel quand on parcourait l'univers et qu'on rencontrait toutes sortes d'espèces extra-terrestres, et pas forcément des plus amicales. En l'occurrence, là, c'était actuellement le cas, et même si je m'en serais probablement bien sorti tout seul au bout d'un moment, un peu d'aide n'était pas à négliger.

Une fois que j'avais rejoins Jack, je ralentissais un peu le rythme ; il avait beau avoir ce don de ne pas pouvoir mourir, je n'allais pas non plus le laisser se faire attraper à ma place. Je reprenais rapidement mon tournevis sonique, cherchant rapidement l'option que je voulais, un son strident s'en élevant peu après ; le son se mit à résonner entre les parois des égouts, nous faisant gagner... un peu de temps, ce qui était déjà ça.

Je me retournais vers Jack lorsqu'il m'indiquait l'échelle, sautant à mon tour et me pressant de monter ; tendant ma propre main à Jack ce qui me permettait de prendre un peu plus d'élan et sortir plus rapidement. Une fois debout et sur la terre ferme (si on pouvait parler de terre ferme, mais passons), je me mis à rire aussi. On peut le dire, c'était pas souvent, mais je l'avais échappée belle !

« Et moi donc... » Je disais, avec un petit sourire entendu ; parfois, je me disais que j'avais beaucoup trop vécu, alors au fond, être mi-humain, c'était pas plus mal quand on y pensait... Bien que la perspective de vieillir, je ne m'y étais pas encore fait. « Rien de cassé. »

Je savais qu'il était inutile de lui retourner la question. Je rangeais mon tournevis sonique dans la poche intérieure de ma veste avant de regarder de nouveau le capitaine Harkness.

« Merci du coup de main. La prochaine fois que je m'aventure dans les environs j'essayerais de penser à prendre autre chose que de quoi scanner... Pas que je risque de revenir dans le coin, de toutes manières. » Je marquais une pause avant d'ajouter « Et comment vont les choses, à Torchwood ? »

La dernière fois que j'avais vu Torchwood, en tout cas, le Torchwood de ce monde-ci, était lorsque j'avais retrouvé tous ceux qui m'avaient aidé lors de mes aventures avec ce cher visage ; et il fallait le dire, ils avaient fait du très bon boulot, à partir d'une agence qui avait été à la base créée contre moi. En tout cas, avec la faille, entre autres, ils devaient avoir pas mal de boulot en ce moment...

__________________________
The whole universe is at rest;
When I'm in your arms
Is when I feel the best
Locked inside your creative being
Whirling about your unfailing truth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: Run ? ~ PV Cap'n Jack (Cardiff, 2014)   Sam 1 Nov 2014 - 20:12

Jack était vraiment essoufflé. Ca arrivait de plus en plus souvent ces derniers temps. Et oui, il avait beau être immortel, il n'en restait pas moins sensible aux courses poursuites et autre. En particulier son coeur. Bah. Il ne craignait pas une crise cardiaque, mais un passage sur les tapis de course de Torchwood ne lui ferait pas de mal, c'était certain. Il se concentra sur le Docteur. Il était en train de se demander lequel était-ce. Le vrai ou le demi. Oui, parce qu'il en avait croisé plusieurs. Et Rose. Il était au courant pour les univers depuis un bout de temps maintenant. Par ailleurs, si c'était celui du monde parallèle, où était Rose ? C'est qu'il l'aimait bien ce petit bout de femme toujours souriante et prête à partir à l'aventure au moindre soucis. Ca faisait quelques mois qu'il ne l'avait pas vu maintenant. Si celui-là l'avait perdu ou l'avait abandonné sur une planète alien quelconque... Ce n'était pas qu'il en avait quelque chose à faire, mais après le coup du génocide Dalek, il restait sur ses gardes. Il sourit à sa question sur Torchwood. C'était un peu compliqué. Entre les anciens et les morts qui revenaient à la vie. Oh, et son protégé qui se baladait dieu seul sait où avec un Seigneur du Temps qui s'avérait être son amant. Mais tout va parfaitement bien.

"Ca va et ça vient. On a tous nos mauvais jours. C'est pas une bonne période pour la Terre. Et puis il y a ces crétins de l'OMLA qui nous en veulent... Je fais ce que je peux pour protéger mon équipe. Mais ils sont dissipés. Entre les morts qui reviennent et ceux qui s'envolent avec des Seigneurs du Temps, on est pas sortis de l'auberge." Il se mit à rire. Puis il regarda son compagnon. "Et vous ? Faut que vous fassiez gaffe, c'est dangereux sur Terre pour les Aliens en ce moment. Faudrait pas que vous finissiez disséquer sur une table." Bah, c'est vrai dans un sens. Il avait vu une hausse de disparition de Weevils. La plupart qu'il relâchait était pucé désormais, et de nombreux rejets de la faille disparaissaient mystérieusement. "On devrait pas rester là. Il y a des caméras dans le coin. Et vous êtes dans les cibles premières. Je suis censée donner votre position à UNIT, pour qu'ils assurent votre protection. Mais vous savez quoi, ces imbéciles sont incapables de s'occuper d'eux-mêmes, alors de là à protéger quelqu'un..."
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Traces de mon passage : 147
Mon arrivée : 14/08/2014

MessageSujet: Re: Run ? ~ PV Cap'n Jack (Cardiff, 2014)   Mer 5 Nov 2014 - 22:27

De ce que me disait Jack, c'était possiblement autant le bordel dans un monde comme dans l'autre... Quoique, pour une fois, on s'en sortait pas trop mal de l'autre côté de la faille, pour le moment en tout cas, contrairement à la dernière fois où c'était Rose qui était venu à nous justement parce que cet autre monde était en avance sur celui-ci... Mais les deux mondes n'évoluant toujours pas de la même manière, on n'avait plus vraiment les mêmes moyens d'opérer, et le Torchwood de Jack Harkness était très différent de celui du monde dans lequel je vivais depuis plusieurs années, vraiment différent. Mais je voyais parfaitement ce qu'il voulait dire, au final. Vu tout ce qui se passait un peu partout, garder un œil partout n'était pas des plus évidents.

« Effectivement, bien qu'on ait connu pire, il y a aussi bien mieux... » Je souriais doucement à sa remarque « Ah, ça... Il faut dire, la perspective de s'envoler dans un TARDIS est toujours extrêmement tentante. Mais c'est sûr que ça n'aide pas à garder une certaine cohésion... Quant à moi, on peut dire que ça va, il y a des bons jours, et d'autres, moins bons, mais globalement, comme je l'ai dit... J'ai connu pire. »

Finir disséqué sur une table ? Effectivement, si je pouvais éviter... Au final, même si j'étais de passage dans ce monde de temps à autres, ça ne voulait pas non plus dire que je savais exactement tout ce qui s'y déroulait. Parce qu'au final, je passais plus de temps à m'occuper du Torchwood du monde parallèle, et aussi parce que de toutes manières, si quelqu'un avait à être informé dans ce monde, c'était le Docteur, l'autre Docteur. Donc moi, au final, je n'avais entendu que très peu de ce qui se passait par ici...

Je riais doucement à la remarque de Jack sur UNIT. Il n'avait pas tort... Bien qu'il parlait probablement du Docteur de ce monde, s'ils me tombaient dessus je pense que ça reviendrait au même... Après tout même si j'étais en partie humain je n'en restait pas moins un alien et ils avaient donc une raison légitime de vouloir me protéger aussi.

« Vu les dangers auxquels je m'expose constamment, je suppose que s'ils pouvaient, UNIT me garderait probablement enfermé ou quelque chose dans le genre, ne me sortant que lorsqu'ils auraient besoin d'aide... Pas que je ne les aime pas, bien au contraire, mais disons qu'ils n'ont pas toujours forcément les bonnes méthodes. Et sachant que j'ai promis à Rose de rentrer à temps et en un seul morceau, j'ai beau avoir un TARDIS ça n'empêche pas que j'aimerais éviter qu'il m'arrive quoi que ce soit. »

__________________________
The whole universe is at rest;
When I'm in your arms
Is when I feel the best
Locked inside your creative being
Whirling about your unfailing truth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: Run ? ~ PV Cap'n Jack (Cardiff, 2014)   Dim 9 Nov 2014 - 14:47

La dernière phrase du Seigneur du Temps firent sourire Jack. S'il parlait de Rose, c'est donc que c'était bien celui du monde parallèle. Et s'il ne se souvenait pas de l'attaque de dinosaures, ça voulait dire que c'était un Docteur antérieur. Enfin... Qu'il venait d'avant ça. Tant mieux, dans un sens. Le fait que Jack l'avait embrassé ne lui avait pas spécialement plu. Mais ce n'était pas aussi dramatique, pas vrai ? Il sourit imperceptiblement, jubilant. Dans tous les cas il avait raison. UNIT avait déjà lourdement assisté pour protéger Jack, au point que le Capitaine les ait envoyer se faire voir. De toute manière, certains d'entre eux, comme Martha ou Kate étaient recherchés, donc UNIT ne serait pas en sécurité encore très longtemps.

C'est pour ça que Torchwood n'était pas mal dans le genre. Planquée sous terre, à l'abri de tout et n'importe quoi. Et puis tous ces abrutis de l'OMLA finiront par se rendre compte qu'ils ont besoin d'eux pour protéger cette foutue planète, pas vrai ? Avec tous les Aliens qui tentent de s'emparer de cette planète, la race humaine était bien loin d'être saine et sauve. Vraiment.

"Ils feraient bien pire." Sa voix s'était fait grave. "Ils servent les intérêts de la planète. S'il n'y a pas d'autres choix que de vous livrer, ils le feront. Et on ne sait pas réellement qui sont l'OMLA, ce qui m'inquiète. Beaucoup d'entres nous sont recherchés, dont vous, Rose, Martha, mon équipe et bien d'autres encore. Et on ne peut pas y faire face seuls." Il se gratta la tête et lui fit signe de le suivre. Ils étaient juste à côté de la place et ils seraient mieux à Torchwood. Il prit l'entrée de service, pour une fois. Le filtre à perception de l’ascenseur étant en panne. Ils arrivèrent rapidement au Hub, Jack prit bien soin de tout verrouiller.

"Ils ne sont pas là aujourd'hui." dit-il en parlant de son équipe. "Les gens ont perdu la tête, au point de tuer tout ce qu'ils ne croivent pas humain ou qui est d'origine extraterrestre. Les meurtres ont explosé, aussi bien au niveau alien que terrien." La porte du hub s'ouvrit enfin dévoilant le Hub. "On tente de secourir les Aliens du mieux qu'on peut pour les renvoyer par la faille... Mais entre ceux qui veulent nous tuer, ceux qui ont un langage indescriptible et tous ceux qui sont trop terrorisés pour nous faire confiance, on arrive au même résultat." Il se laissa tomber sur son siège. "Ils meurent tous."
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Traces de mon passage : 147
Mon arrivée : 14/08/2014

MessageSujet: Re: Run ? ~ PV Cap'n Jack (Cardiff, 2014)   Dim 30 Nov 2014 - 13:39

Le problème avec les mondes parallèles ? On avait beau avoir suivi le même schéma globalement ; ces temps-ci, les différences étaient moins distinctes. Les seules grosses différences du monde parallèle s'était résumé à toutes ces technologies du type des dirigeables, et autres fantaisies qu'on pouvait voir parmi les riches ; ainsi que le fait que ce monde était légèrement en avance comparé au précédent. Mais, à aller d'un côté à l'autre de la faille, je m'étais rendu compte que la différence était bien plus subtile que ça. Nous n'étions pas exactement en avance, nous avions juste évolués plus vite ; mais, pour le coup, c'était l'autre monde, celui où je me trouvais en ce moment avec Jack, qui avait avancé de manière plus étrange. Je n'avais pas exactement cerné la gravité de ce qu'il se passait ; après tout, j'étais souvent simplement de passage. Je ne m'attardais pas réellement sur ce monde avant de revenir dans le monde parallèle.

Donc, autant le dire... J'étais, de manière globale, plutôt étonné par ce que Jack m'annonçait. Bien sûr, j'avais à peu près compris que quelque chose se tramait... Je n'avais juste pas chercher exactement quoi. Alors comme ça, j'étais recherché... Et Rose aussi. Et Martha... Donc, même si UNIT voulait me protéger, à long terme, ils ne pouvaient rien pour moi. Un jour où l'autre ils seraient infiltrés par l'OMLA, et si Jack avait mentionné le fait de me retrouver disséqué sur une table, je pouvais en déduire qu'ils ne reculaient probablement devant rien, ce que Jack avait appuyé dans ses dires, de toutes manières. Et Jack avait raison, seuls, donc dispersés, nous n'étions bons à rien pour lutter contre eux. Surtout si l'on ne savait pas grand chose à leur sujet.

« Rien de bon, donc... »

Je n'avais pas grand chose à ajouter, pas pour le moment. Je réfléchissais plus que je parlais... J'avais peut-être vu pire quand on y pense ; mais ça n'en restait pas moins plus que dangereux. Et en écoutant Jack, je pouvais voir que c'était pas mal le bordel. Et le Torchwood de mon monde était encore moins renseigné sur le sujet. Bien que la faille soit ouverte, ils n'avaient pas encore la technologie suffisante pour faire de véritables voyages de l'autres côté de la faille. Il y avait les bidules qui avaient servis à Mickey, Rose, et le reste des Tyler de venir d'un côté à l'autre à l'époque de l'invasion des Daleks, mais c'était loin d'être véritablement performant. Et ils pouvaient rêver pour qu'ils utilisent mon TARDIS, ou fasse une quelconque analyse qui leur permettra de construire quelque chose de mieux pour voyage d'un monde à l'autre. Pas que j'étais égoïste mais mettre de la technologie de Time Lord dans des mains humaines n'était pas une très bonne idée. Torchwood avait beau avoir de bonnes intentions y compris dans mon monde, il y avait assez de personnes qui passaient d'un monde à un autre...

Je suivais Jack à l'intérieur. Au moins, ici, je pense qu'ils étaient plutôt tranquille et que l'OMLA ne les trouverait justement pas de si tôt. Ce qui me fit penser qu'il fallait que je trouve un moyen de protéger Rose... Ils pouvaient me trouver, me torturer, même si c'était franchement déplaisant comme perspective, plutôt moi qu'elle...

Je prenais place dans un des sièges tout en écoutant Jack ; posant mes pieds sur le bureau le plus proche, faisant légèrement tourner mon siège – pas que je ne prêtais pas attention à ce qu'il disait, bien au contraire, c'était presque une manière de mieux l'écouter. En temps normal, j'aurais eu un ton blagueur en sortant quelque chose du genre « Alors c'est une bonne chose que je sois là, non ? », mais pas aujourd'hui.

« Le défaut de la race humaine... Ou de n'importe laquelle, au final. Une fois face au danger, c'est fini... La panique fait perdre le peu de logique et de bon sens qu'ils ont de base. » Je soupirais, m'enfonçant un peu plus dans mon siège « Pour ce qui est des langages indescriptibles, si je pouvais rester dans le coin, je t'aiderais volontiers, malheureusement... »

C'était l'avantage d'avoir un TARDIS, mais je ne pouvais pas faire grand chose même dans cette situation, qui puisse aider à ce niveau-là, aussi simple que ça soit. Sauf si je trouvais un moyen de compresser cette propriété du TARDIS dans un genre de machine, mais... Oh, ça prendrait beaucoup trop de temps.

__________________________
The whole universe is at rest;
When I'm in your arms
Is when I feel the best
Locked inside your creative being
Whirling about your unfailing truth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Run ? ~ PV Cap'n Jack (Cardiff, 2014)   

Revenir en haut Aller en bas

Run ? ~ PV Cap'n Jack (Cardiff, 2014)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• THE SILENCE HAS FALLEN • :: trash & co' :: archives RPG.-