TOP
SHOW



 
MERCI DE NOUS AVERTIR DE VOS PRÉSENTATIONS TERMINÉES DANS CE TOPIC.
BIENVENUE Invité !
FORUM RPG BASÉ SUR LA SÉRIE DOCTOR WHO.
REJOINS-NOUS VITE SUR LE TOP SITE DU FORUM !

Partagez | .
 

 Elizabeth Hastings ♦ The girl who dreamed of stars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Depuis que je t'ai rencontré, chaque nuit je rêve d'étoiles.



Traces de mon passage : 30
Mon arrivée : 04/06/2015

MessageSujet: Elizabeth Hastings ♦ The girl who dreamed of stars    Jeu 4 Juin 2015 - 20:16

“ Elizabeth Hastings

« Tamla Kari »

• Prénoms, Noms; Elizabeth Hastings
• Date et lieu de naissance; 25 septembre 1989, Manchester
• âge; 25 ans
• Groupe; Humain
• Race; Humaine
• Autre; Etudiante diplômée de médecine, elle a, en six ans, appris à maîtriser toutes les sources d’information imaginables. Elle est maintenant capable de vous dénicher l’info que vous voulez en un temps record…dans la mesure du possible.


♦♦ TELL ME WHO YOU ARE

• Who Am I; Ce qui frappe tout d’abord chez Elizabeth, c’est son caractère de toute évidence extraverti. De nature plutôt sociable, elle affiche presque toujours un sourire enchanteur. Qu’elle que soit la situation, elle ne peut tout simplement pas s’en empêcher. Elle parle aussi beaucoup. Lorsqu’elle se sent à l’aise, et particulièrement lorsqu’elle se met à stresser. Elle s’embrouille alors très souvent les pinceaux et ne manque pas de laisser un mot de trop lui échapper, dans un manque de tact total. Son penchant pour la conversation fait qu’elle n’est pas très attentive. Elle aura ainsi du mal à déceler le mal-être de son interlocuteur s’il a lieu, pouvant la faire passer pour quelqu’un d’égocentrique. Pourtant, elle est dotée d’une profonde empathie à partir du moment où elle décide de s’intéresser à ce qui l’entoure.
Maladroite, elle l’est, c’est sûr, et pas seulement dans ses propos. En effet, Elizabeth a ce qu’on peut qualifier de deux mains gauches. Ainsi que deux pieds gauches… Elle est capable de se faire mal avec à peu près tout, et même doté de toute la bonne volonté du monde, elle passe son temps à casser tout ce qui lui passe par les mains. Ça peut paraître très amusant dit comme ça, mais pour elle, c’est surtout très fatigant.
Conciliante et ravie de pouvoir rendre service quand elle le peut (en tentant de limiter les dégâts dus à sa maladresse), elle est pourtant loin de se laisser marcher sur les pieds. Car sous son visage doux et timide, se cache une personnalité de feu…pourvu d’une absolue mauvaise foi la plupart du temps. Car passionnée, elle l’es. Comme le montre son intérêt poussé pour tout ce qui à trait de près ou de loin avec le Docteur. Elle est alors capable de faire toutes les bibliothèques de la capitale en un temps record pour trouver la moindre petite information y référent. Grâce à son esprit logique et organisé, elle saura détecter le moindre détail intéressant. Persévérante au possible, il est difficile de la détourner de son objectif tant qu’elle n’a pas obtenu ce qu’elle veut. Cependant, qui ne connaît pas l’expression « avoir les yeux plus gros que le ventre » ? Car si elle ne rêve que d’évasion et d’aventures, la jeune femme n’est pas toujours aussi courageuse qu’elle aimerait le faire croire.
• What I look like; Commençons par le commencement. La demoiselle n’est pas un top model, pour ça, il faudrait qu’elle soit grande, et elle ne dépasse pas le mètre soixante-cinq. Mais qu’à cela ne tienne ! Elle compense largement son manque de carrure par un caractère bien trempé. Elle possède une longue chevelure bouclée, d’une belle couleur aubrun, cascadant sur ses épaules, ainsi qu’une épaisse frange tombant dans de beaux yeux bleu-vert pétillants. Ses cheveux, elle les aime, et loin d’être superficielle, elle aime s’essayer à toutes sortes de coiffures, plus sophistiquées les unes que les autres, ajoutant parfois rubans ou petites fleurs discrètes, mais colorées. Elle se promène rarement les cheveux détachés. A l’image de ses cheveux, elle aime prendre soins de son apparence. Loin de là une idée de plaire au plus grand nombre, mais plutôt de se faire plaisir. D’ailleurs, pour elle, plaisir rime avec simplicité. C’est pourquoi elle ne passera pas plus de cinq minutes à choisir ses vêtements.
Habituellement, elle s’habillera dans un style purement bohème. Elle apprécie les vêtements amples et imprimés, colorés de préférence, sans que les couleurs ne soient trop vives, avec des pantalons, jupes ou shorts assez neutres. En outre, elle ne se séparera jamais de son trench coat beige et nourri une passion pour les foulards à imprimés. Su côté des chaussures, elle portera indifféremment des petites baskets légères, des bottines hautes ou basses, des ballerines ou des sandales. Pour un entretien ou un rendez-vous, en revanche, elle privilégiera des tenues chics avec chemisiers et blazer, ainsi que des bottines ou autres chaussures à talons, afin de compenser sa petite taille. Enfin, elle sortira avec joie ses robes et jupes habillées lors de rendez-vous galants.
Coté accessoires, sa passion pour les foulards a déjà été évoquée, cependant, vous la verrez rarement avec un couvre-chef sur la tête : ses coiffures lui prenant assez de temps, elle ne tiens pas à les gâcher. Elle porte également peu de bijoux. Seulement de discrètes boucles d’oreilles et une bague offerte par son père représentant deux plumes dorées se croisant qu’elle porte au majeur droit.



♦♦ TELL ME YOUR STORY



Je suis née à Manchester, ce jour bénit qu’était le 25 septembre 1989. Enfin, pas vraiment béni, puisque j’ai saoulé tout le monde, ma mère la première, avant même de venir au monde. Après avoir passé 8 mois dans le ventre de ma mère, mois durant lesquels je n’ai eu de cesse de la rendre malade, j’ai décidé de pointer le bout de mon nez un dimanche matin. Premières contractions, direction l’hôpital.  Le 24, donc. Une fois ma maman confortablement installée dans son lit, plus rien, pas même une petite crampe. J’avais décidé que finalement, ce n’était pas pour tout de suite. J’ai largement fait patienter tout ce petit monde jusque très tard, avant de choisir le moment le plus propice : en pleine nuit, alors que tout le monde dormait, et que le service était en sous-effectif à cause du week-end. C’est ainsi que je vis le jour ce lundi 25 septembre 1989, à très exactement 1h15 du matin, comblant de joie mes merveilleux parents à partir de ce moment.
J’ai eu une enfance des plus heureuses. Enfant extravertie et curieuse de tout, je fis rapidement profiter à mes parents de mes talents artistiques, leur dédicaçant mes plus belles œuvres aux crayons de couleurs, craies grasses et peintures à l’eau. Et avec eux, je ne m’ennuyais jamais. Je ne compte plus les heures de bricolages dans la remise avec mon cher papa, les longues promenades dans des endroits plus merveilleux les uns que les autres, les ateliers pâte à modeler et colliers de perles, nos cabanes dans le jardins et château forts de matelas dans les chambres… J’étais la plus heureuse des petites filles. A l’école, je n’étais pas mauvaise. Souriante et volontaire, j’étais même plutôt agréable. Mais mes parents recevaient souvent des mots de la part de mes professeurs : pas assez concentrée disait-ils, j’étais tout le temps dans la lune. Dans la lune, ça oui, dans les étoiles je dirais même. J’étais fascinée par ces petites billes lumineuses qui piquaient le ciel à la nuit tombée, et rêvais souvent à toutes les possibilités qu’elles pouvaient offrir.
Mon enfance fut donc merveilleuse, et ce malgré la maladie de mon papa. En effet, je ne n’ai su que très tard la nommer, mais mon père était atteint de la maladie de Charcot. Cette maladie neurodégénérative affecte tout d’abord les fonctions musculaires. Dès mes sept ans, j’ai donc vu mon papa avoir de plus en plus de mal à marcher. Nos balades en familles étaient de plus en plus longues, nous allions de moins en moins loin. Peu à peu, il dû s’aider de béquilles pour marcher, avant de finir par utiliser un fauteuil roulant. Je ne comprenais pas ce qu’il arrivait à mon papa, et j’étais un peu inquiète, mais il s’est toujours appliqué à rester le même qu’avant. Forcément, il n’utilisait plus ses outils aussi aisément qu’avant, mais j’étais là pour l’aider. Nous passions toujours autant de temps ensemble, et c’était l’essentiel. Je ne comprenais pas non plus les regards des gens dans la rue. Je pensais qu’ils étaient jaloux parce que mon papa n’avait pas à marcher. Et moi, je pensais qu’ils étaient bêtes.
Puis son état s’est encore aggravé, progressivement. Il ne pouvait presque plus se débrouiller tout seul, il avait du mal à parler… Et je voyais qu’il était triste. Alors je lui dessinais des étoiles et des planètes. Et plus il semblait triste, plus je lui dessinais d’étoiles. Ma maman a dû arrêter de travailler pour s’occuper de lui. Et moi, alors que je rentrais au secondaire, je travaillais dur afin de lui ramener des bonnes notes, pour essayer de le rendre heureux. Puis, alors que j’avais douze ans, mon papa est parti. Il a dû tellement aimer mes dessins d’étoiles, qu’il a voulu aller les voir de plus près. Je ne pouvais pas lui en vouloir, moi aussi j’aurais aimé aller voir les étoiles.
Je crois que c’est à ce moment que j’ai commencé à grandir. Ma maman est retournée travailler, mais rien n’était plus pareil. Nous passions encore beaucoup de temps ensemble, et je l’aime toujours très fort, mais rien n’était plus pareil. Et moi, peu à peu, je me suis fermée à la beauté du monde. J’ai travaillé très dur pour bien grandir. Et je n’ai plus jamais dessiné d’étoiles.
Je suis devenue très sérieuse. Je riais moins, je ne rêvais plus. Je pense que c’est ça, devenir une grande personne. Quand on est une grande personne, on est sérieux, on travaille, et on sait ce qu’on veut être quand on sera grand. Et moi je voulais soigner des gens. Parce que je ne voulais pas que d’autres petites filles voient leur papa partir à cause de la maladie. A la fin de mes études secondaires, je suis donc partie à Londres. J’avais besoin de changer d’air. Je me suis mise à étudier la médecine pendant un an. Un an durant lequel je suis restée enfermée dans mon petit appartement, plongée dans mes bouquins, ou à enchaîner les petits boulots à mi-temps pour payer mon loyer, ma nourriture, ma vie. C’est comme ça que ça marche quand on est une grande personne, non ? Je me levais, j’allais en cours, j’allais travailler, je me couchais, et c’était reparti. J’avais une vie de grande personne.
Jusqu’à ce jour où je l’ai rencontré. Le jour où il a changé ma vie. Un soir de novembre de l’année 2008, alors que je rentrais chez moi, j’ai croisé sa route, et plus jamais je n’ai été la même. Il se faisait appeler le Docteur. Je n’en savais pas plus sur lui. Il m’a sauvée, puis il est parti dans sa boîte bleue, avant de disparaître. Les circonstances de cette rencontre sont expliquées un peu plus loin dans mon journal.  Quoiqu’il en soit, je n’aurais peut-être pas dû y faire plus attention. Et pourtant, chaque soir j’y repensais. Chaque nuit j’en rêvais. Chaque jour il m’obsédait. C’était devenu maladif : je devais savoir qui il était. J’ai effectué de longues recherches tout en continuant mes études. Chaque découverte me poussait un peu plus loin dans ce monde que je n’aurais jamais soupçonné. Et pourtant…
Peu à peu, je me remis à rêver. De ces mondes inexplorés. De ces monstres inconnus. Mais lui il les avait vus. Et moi je voulais les voir. Je n’avais plus qu’une chose en tête : le retrouver, et voyager avec lui, à travers les étoiles. Voyager, comme j’en avais toujours rêvé. Rêvé comme je ne l’avais plus fait depuis des années.
J’ai ainsi terminé mes études de médecine avec succès, refusant cependant le poste d’interne que me proposait l’hôpital qui m’avait formé. J’avais une toute autre ambition. Parvenir à intégrer Torchwood. Ou bien UNIT. C’était mon seul espoir.


♦♦ AND YOU, WHO ARE YOU

• Prénom/âge/sexe; Morgane, 19 ans, femme jusqu’à preuve du contraire.
• Région; Laissez tomber, ça vous dira rien. Si je vous dis Jura… Non ? Personne ? C’est bien ce que je pensais.
• Fréquence de connexion; C’est très aléatoire et je m’en excuse, même si ma condition de presque étudiante en vacances devrais arranger les choses. Je dirais donc 4/7, sans m’avancer.
• comment as-tu découvert le forum ? Une rencontre, un goût commun pour le Docteur et le RP, et me voici !
• Double compte; Nop
• Code du règlement; Régénération
• Autre chose ? J’ai un cerveau qui déborde le plus souvent d’idées plus étranges les unes que les autres, mais des doigts un peu flemmards. Je vais essayer de faire avec. Ah, et sinon, fan inconditionnelle de 10th (David Tennant ♥)


Dernière édition par Elizabeth Hastings le Ven 5 Juin 2015 - 0:24, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

For all you know,I’m the silver in the bullet
For all you know,
I’m the silver in the bullet



Traces de mon passage : 1263
Mon arrivée : 23/02/2012

MessageSujet: Re: Elizabeth Hastings ♦ The girl who dreamed of stars    Jeu 4 Juin 2015 - 20:23


Bienvenuuuuuuuuue
Bon courage pour ta fiche et tout, p'is tu sais déjà qui harceler si jamais t'as besoin d'aide

__________________________

Yesterday was a million years ago ; in all my past lives I played an asshole. Now I found you, it's almost too late... And this earth seems obliviating, we are trembling in our crutches. High and dead our skin is glass. I'm so empty here without you, I know it's the last day on earth ; We'll never say goodbye.
Love burns it's casualties
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: Re: Elizabeth Hastings ♦ The girl who dreamed of stars    Jeu 4 Juin 2015 - 20:26

Bienvenuuuuuuuuuue =D Si tu as des questions, n'hésites pas! On aime bien les idées bizarres ^^

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
avatar

Depuis que je t'ai rencontré, chaque nuit je rêve d'étoiles.



Traces de mon passage : 30
Mon arrivée : 04/06/2015

MessageSujet: Re: Elizabeth Hastings ♦ The girl who dreamed of stars    Jeu 4 Juin 2015 - 20:28

Vous avez mis quoi, même pas dix minutes pour me dire bonjour ? Vous êtes des rapides vous ! ^^
En tous cas merci, c'est gentil, je me sens bien accueillie déjà Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: Re: Elizabeth Hastings ♦ The girl who dreamed of stars    Jeu 4 Juin 2015 - 20:30

En plus, normalement je reçois une notif par mail qui me dis que quelqu'un a posté, et là même pas! On est fort!! =D

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
avatar

For all you know,I’m the silver in the bullet
For all you know,
I’m the silver in the bullet



Traces de mon passage : 1263
Mon arrivée : 23/02/2012

MessageSujet: Re: Elizabeth Hastings ♦ The girl who dreamed of stars    Jeu 4 Juin 2015 - 21:11

Bah moi même pas j'reçois de mails, enfin si, surement mais je vérifie jamais l'adresse de Dadax donc anyway, c'est par pur swagg

__________________________

Yesterday was a million years ago ; in all my past lives I played an asshole. Now I found you, it's almost too late... And this earth seems obliviating, we are trembling in our crutches. High and dead our skin is glass. I'm so empty here without you, I know it's the last day on earth ; We'll never say goodbye.
Love burns it's casualties
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: Re: Elizabeth Hastings ♦ The girl who dreamed of stars    Jeu 4 Juin 2015 - 21:26

On est au taquet!!! =D

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
avatar




Traces de mon passage : 26
Mon arrivée : 13/05/2015

MessageSujet: Re: Elizabeth Hastings ♦ The girl who dreamed of stars    Jeu 4 Juin 2015 - 22:07

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Depuis que je t'ai rencontré, chaque nuit je rêve d'étoiles.



Traces de mon passage : 30
Mon arrivée : 04/06/2015

MessageSujet: Re: Elizabeth Hastings ♦ The girl who dreamed of stars    Ven 5 Juin 2015 - 0:26

Merci merciiii
Bon, ce ne fut pas sans difficultés, mais j'ai enfin fini ma fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: Re: Elizabeth Hastings ♦ The girl who dreamed of stars    Ven 5 Juin 2015 - 0:33

Yep! ^^ Ezra lira tout ca demain =D

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
avatar




Traces de mon passage : 101
Mon arrivée : 01/09/2014

MessageSujet: Re: Elizabeth Hastings ♦ The girl who dreamed of stars    Ven 5 Juin 2015 - 12:04

Oooh bienvenue ** super choix de vava même si je ne connaissais pas.
J'lirais tout ça aussi quand ma migraine sera passée **

__________________________

NOT WITH HASTE

We will run and scream. You will dance with me. Fulfill our dreams and we'll be free. We will be who we are. And they'll heal our scars. Sadness will be far away
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

A broken heart is better than no heart at all.
A broken heart is better than no heart at all.



Traces de mon passage : 195
Mon arrivée : 17/07/2014

MessageSujet: Re: Elizabeth Hastings ♦ The girl who dreamed of stars    Ven 5 Juin 2015 - 14:39


J'adore l'histoire, son caractère, son passé, et les possibilités que tu as donné pour le futur, c'est magnifique !

Par contre, pour la rencontre avec le Docteur, est-ce que tu peux m'en dire un peu plus ? Pas forcément l'ajouter dans ton histoire, mais m'expliquer un petit peu le contexte, histoire de voir si ça colle ? What a Face

__________________________
it's your destiny.
Ne vous demandez pas pourquoi les gens deviennent fous. Demandez-vous pourquoi ils ne le deviennent pas. Devant tout ce qu’on peut perdre en un jour, en un instant... Demandez-vous ce qui fait qu’on tienne le coup... @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Depuis que je t'ai rencontré, chaque nuit je rêve d'étoiles.



Traces de mon passage : 30
Mon arrivée : 04/06/2015

MessageSujet: Re: Elizabeth Hastings ♦ The girl who dreamed of stars    Ven 5 Juin 2015 - 14:41

Je comptais l'écrire sous forme de journal intime, histoire de la développer sans qu'elle ne rallonge son histoire, mais je peux te donner un résumé par mp si tu veux Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

A broken heart is better than no heart at all.
A broken heart is better than no heart at all.



Traces de mon passage : 195
Mon arrivée : 17/07/2014

MessageSujet: Re: Elizabeth Hastings ♦ The girl who dreamed of stars    Ven 5 Juin 2015 - 14:43

Oui s'il te plait ! What a Face

En tout cas pour le reste, je valide mille fois !

   
“ welcome in the game !

   
Félicitations, ton personnage est validé ! Tu peux désormais commencer le jeu en créant tout d'abord tes fiches de topics et de liens, en remplissant bien ton profil et en faisant recenser ton avatar ici. N'oublie pas de nous prévenir en cas d'absence, ici. Si tu as la moindre question ou réclamation à faire, adresses-toi aux administrateurs et modérateurs, ils se feront une joie de te répondre. Bon jeu à toi !
   

__________________________
it's your destiny.
Ne vous demandez pas pourquoi les gens deviennent fous. Demandez-vous pourquoi ils ne le deviennent pas. Devant tout ce qu’on peut perdre en un jour, en un instant... Demandez-vous ce qui fait qu’on tienne le coup... @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Depuis que je t'ai rencontré, chaque nuit je rêve d'étoiles.



Traces de mon passage : 30
Mon arrivée : 04/06/2015

MessageSujet: Re: Elizabeth Hastings ♦ The girl who dreamed of stars    Ven 5 Juin 2015 - 14:48

Je te prépare ça !
Et encore merci pour l'accueil I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar




Traces de mon passage : 46
Mon arrivée : 18/04/2015
Localisation : France

MessageSujet: Re: Elizabeth Hastings ♦ The girl who dreamed of stars    Dim 7 Juin 2015 - 23:33

Morgaaaaaane !
Comment ça je suis en retard ? Hrm, désolée.
Mais mieux vaut tard que jamais n'est-ce pas ? Je suis contente de voir que tu es validée ! Very Happy Bienvenue parmi nous :coeur: J'ai déjà hâte de RP avec toi !

__________________________

Test me.


The best that I could find.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Elizabeth Hastings ♦ The girl who dreamed of stars    

Revenir en haut Aller en bas

Elizabeth Hastings ♦ The girl who dreamed of stars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• THE SILENCE HAS FALLEN • :: 'cause everyone is important :: présentations. :: ceux qui participent.-