TOP
SHOW



 
MERCI DE NOUS AVERTIR DE VOS PRÉSENTATIONS TERMINÉES DANS CE TOPIC.
BIENVENUE Invité !
FORUM RPG BASÉ SUR LA SÉRIE DOCTOR WHO.
REJOINS-NOUS VITE SUR LE TOP SITE DU FORUM !

Partagez | .
 

 Journal d'une autre vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Depuis que je t'ai rencontré, chaque nuit je rêve d'étoiles.



Traces de mon passage : 30
Mon arrivée : 04/06/2015

MessageSujet: Journal d'une autre vie   Sam 13 Juin 2015 - 1:17



“ Une simple idée...implantée dans mon esprit chamboulé

« Décembre 2008 »


Déjà décembre. En fait, bientôt janvier même. Je n’ai pas vu le temps passer. En fait, si. Carrément même. Je crois que je m’étais mise à compter chaque jour. Nous étions le 29 décembre. Et ça faisait exactement quarante jours. Quarante jours que je l’avais rencontré. Quarante jours que j’étais tombée dans la Tamise. Quarante jours que j’étais tombée nez à nez avec…des extraterrestres ? Et quarante jours qu’il m’avait sauvée…

Cet homme qui semblait tellement excentrique. Non, en fait, cet homme avait tout d’un excentrique. Comment pourrais-je le savoir en ne l’ayant côtoyé que quelques minutes ? Certaines choses sont tellement évidentes qu’elles ne font aucun doute. Regardez, rien que la façon dont il se faisait appeler. Le Docteur. « Juste le Docteur ». Aucun nom, rien. Rien d’autre que ce titre. Ne signifiait-il pas déjà beaucoup sur la nature du personnage ? Et pourtant, il semblait si inaccessible, si mystérieux… Le temps d’apparaître dans une pirouette avant de s’éclipser pour toujours. Pour peu, on aurait pu croire à un rêve.

Et c’est ce que j’ai cru. Un cauchemar plus exactement, mais j’ai fini par me persuader que cette mésaventure n’avait été qu’une vision apportée par la fatigue et la lassitude. Que je n’avais fait qu’avoir un malaise pour me réveiller à l’hôpital quelques heures plus tard, sortant d’un rêve où j’avais été enlevée par des extraterrestres vivant dans la Tamise. Terriblement réaliste, mais un rêve tout de même. Je n’en avais d’ailleurs jamais parlé. A personne. Des extraterrestre dans la Tamise, un mystérieux homme venu de nulle part et disparaissant dans une vieille cabine de police. On m’aurait traité de folle. On se serait demandé où je pouvais bien aller chercher tout ça.

J’avais donc repris le cours de ma vie, laissant l’évènement se perdre dans un coin poussiéreux de mon esprit. Jusqu’au jour de Noël. J’étais retournée chez moi à Manchester, pour passer Noël avec ma chère maman. Seules toutes les deux, comme à notre habitude. Elle n’avait plus vraiment de famille, et depuis la disparition de papa, je n’avais plus eu l’occasion de revoir mes grands-parents. Mais nous nous suffisions à nous-même.

J’aimais beaucoup Noël. Les décorations, les repas, les cadeaux, et cette ambiance particulière. Mais cette année, la fête fut gâchée par un évènement singulier, qui ne manqua pas d’éveiller en moi de vieux souvenirs. Le matin du 25 décembre, maman et moi avons été dérangées en pleine ouverture de nos cadeaux par la voisine qui s’évertuait à nous faire sortir de chez nous. Inquiète, ma mère s’exécuta tandis que la suivais timidement, soudainement prise d’un furieux doute. Une fois sortie dehors, je cru tout d’abord à un canular. Une immense planète flottait dans le ciel, éclipsant presque le soleil, tandis que partout, des gens couraient en hurlant pour tenter de s’échapper. Je me souviens m’être dis, l’espace d’un absurde instant, que de toute façon, si la planète devait s’écraser sur nous, rien ne servait de courir.

Puis elle disparut soudainement  si bien que je me demandai si je n’avais pas rêvé tout cela. Rêvé. Encore ? Cette hypothèse me semblait d’un seul coup peu probable. Donc ça signifiait que je n’avais pas non plus rêvé ce 26 novembre. Que tout ce que ma mère s’évertuait à me dire était vrai. Qu’il existait bel et bien. Quelque part. J’ai alors regardé vers le ciel, ne doutant pas un seul instant qu’il était à l’origine de tout ça. Qu’il nous avait de nouveau sauvés. Avant de retourner là-haut, à bord de sa cabine bleue. Tout ceci ne me semblait plus si absurde. Je me surpris à y croire, de plus en plus fort. J’ai regardé vers le ciel ce jour-là, pour ne plus jamais le quitter des yeux.

Depuis, j’écoute avec attention chaque histoire étrange que peut me raconter ma mère, glanant la moindre information. J’ai longuement réfléchi à tout ça. En fait ces pensées m’obsèdent de plus en plus. J’ai envie… Non, j’ai besoin de savoir qui est cet homme. Qui il est, où il va… S’il a réellement un lien avec toutes ces histoires d’aliens. C’est décidé, dès mon retour à Londres, je commencerais mes recherches. Et je ne m’arrêterais pas tant que je ne l’aurais pas retrouvé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Journal d'une autre vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• THE SILENCE HAS FALLEN • :: 'cause everyone is important :: gestion du personnage. :: Journal d'Elizabeth-