TOP
SHOW



 
MERCI DE NOUS AVERTIR DE VOS PRÉSENTATIONS TERMINÉES DANS CE TOPIC.
BIENVENUE Invité !
FORUM RPG BASÉ SUR LA SÉRIE DOCTOR WHO.
REJOINS-NOUS VITE SUR LE TOP SITE DU FORUM !

Partagez | .
 

 I'll always remember... Who are you? - Feat. Rory Williams [Londres, 2015]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: I'll always remember... Who are you? - Feat. Rory Williams [Londres, 2015]   Mar 8 Sep 2015 - 23:22



I'll always remember... Who are you?

Feat. Rory Williams


Enfin un peu de temps tranquille. Spencer et Marley étaient Dieu sait où, enfin si Dieu il y a d'ailleurs, et le silence était retombé dans le Tardis, seulement entrecoupé du tintamarre habituel de la machine à voyager dans le temps, ses sonneries, ses bip, ses bruits de moteurs, ses vibrations... Une douce musique à ses oreilles quoi. Prof était installé... Affalé sur le canapé, un pot dans une main, une cuillère dans l'autre, et la bouche barbouillée crème glacée. C'est généralement ce qui arrivait quand il était seul, il faisait ce qu'il ne fallait pas faire. Enfin en théorie parce que heureusement pour lui, son estomac de Seigneur du Temps était plus solide qu'un vulgaire estomac humain sensible au moindre changement de température. Pour le dire honnêtement, c'est pas seulement sa bouche qui était sale mais lui tout entier. Son t-shirt blanc des plus classique, remonté lorsqu'il s'était traîné dans le canapé révélant un estomac gonflé sous ses abdos, n'était plus si blanc et son pantalon en jersey gris clair n'était pas plus reluisant. Faut dire qu'aller trafiquer dans les salles des machines ça lavait pas... Faut dire aussi que ne pas se changer ni se doucher pendant trois jours ça n'aidait pas plus. Pourquoi faire se laver? Il sortait pas de toute façon. Enfin ça c'était ce qu'il se disait jusqu'à ce qu'une pensée isolée vienne s'imposer à son esprit. Amy. Amélia. Elle devenait quoi? Amy était sa meilleure amie et ça faisait bien longtemps qu'il ne l'avait pas vu. A vrai dire le plus récemment, et ce n'était pas si récent que ça, c'était Rory qu'il avait vu, dans cet hôpital, lieu de test pour l'Arche. Il supposait que tout allait bien pour eux sinon le Tardis l'en aurait averti mais l'envie d'aller les voir se fit ressentir. En fait il était surtout excité de montrer sa nouvelle tronche et de voir la leur.

Ni une ni deux Prof avait sauté du canapé, se déshabillant sur le chemin de la salle de bain en prenant le soin de laisser ses vêtements un peu partout. Là il sortait, alors il fallait se laver, logique. Prof et changé, revêtant son costard fétiche avec cette fois une cravate rouge pétant, très pétant, autour du cou, Prof revint à la console et s'activa autour pour l'amener sur Terre, Londres, 2015, retour au bercail. A peine le tambour avait-il retenti qu'il se ruait à l'extérieur et traversait la rue, non sans lorgner copieusement le parc de jeu, pour aller toquer plusieurs fois à la porte bleu de la maison des Pond. La porte fini par s'ouvrir et Prof recula d'un pas, les bras écartés et un large sourire sur les lèvres. - Bonjooour!

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
avatar




Traces de mon passage : 26
Mon arrivée : 28/08/2015
Localisation : Dans le TARDIS, pas forcément de mon plein gré

MessageSujet: Re: I'll always remember... Who are you? - Feat. Rory Williams [Londres, 2015]   Mer 9 Sep 2015 - 22:37


 The Professor & Rory Williams
Une cuillère négligemment plongée dans une tasse de café qu'il touillait machinalement tout en suivant distraitement une série stupide à la télévision, Rory Williams prenait son petit-déjeuner. Il devait bien être 11h 30 et Mister Pond goûtait au plaisir d'avoir profité d'une grasse matinée avec supplément tartines grillées au levé. Curieux d'ailleurs, il lui semblait n'avoir plus aussi faim qu'au réveil alors qu'il n'avait avalé qu'une bouchée... Et puis il y avait ces trois assiettes sales qui traînaient sur le table... Il fallait croire qu'Amy avait pris un copieux petit-déjeuner avant de partir retrouver Roxanne, avant son réveil. Quoi qu'il en était, Rory se la coulait douce et profitait de son samedi déjà bien entamé.

Il songeait sans grande conviction à ce qu'il pourrait faire aujourd'hui. Il fallait l'avouer, Rory aimait stagner dans son canapé et ne rien faire, et la plupart de ses sorties étaient organisées par ses amis, ou, plus souvent encore, par Amy qui n'hésitait jamais à le traîner dehors. Oui, Rory aimait sa vie tranquille, son train-train quotidien, et s'il était très réticent à l'idée d'abandonner toutes formes de voyages avec le Docteur - qui se faisait de plus en plus rare, laisser tomber cette vie paisible lui était inimaginable. Et pourtant, ces vies n'étaient pas compatibles, il le savait...

Abandonnant ces pensées, le centurion reporta sa vague attention sur l'histoire de Vanessa qui s'était faite tromper par le frère de la sœur du père de sa meilleur ami, ou l'inverse. Mais le petit écran ne capta pas longtemps son attention car bientôt retentit un son mat en provenance de l'entrée. Quelqu'un frappait à la porte. Rory s'extirpa, non sans une pointe de mécontentement, de son confortable canapé pour se diriger vers l'entrée. Il se fit au passage la remarque qu'il était encore en pyjama, à savoir uniquement vêtu d'un T-shirt blanc et d'un slip bariolé dévoilant ses jambes maigrelettes. Il espéra que ce n'était personne de trop important et ouvrit la porte.

- Bonjooour!

L'homme qui se tenait sur le seuil de la porte n'avait pas l'air de savoir qu'ils ne se connaissaient pas. Les bras écartés et un grand sourire illuminant son visage et lui donnant une expression juvénile, il semblait penser qu'ils étaient les meilleurs amis qu'il soit.

- Hum. Bonjour. lâcha Rory avec hésitation.

Grand, de quelques centimètres de plus que lui, le nouveau venu avait une carrure plutôt importante - bien plus que celle de Rory, c'était sûr, et il pouvait deviner une certaine musculature sous son costume d'occasion et sa cravate d'un rouge... Éclatant, dirons-nous. Non, cet homme ne disait clairement rien à Rory.

- Vous... Cherchez quelque chose... ? tenta-t-il assez pitoyablement faute de savoir exactement ce qu'il lui voulait.

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: Re: I'll always remember... Who are you? - Feat. Rory Williams [Londres, 2015]   Jeu 10 Sep 2015 - 21:44



I'll always remember... Who are you?

Feat. Rory Williams


Prof accueilli la réaction perplexe de Rory avec une certaine déception alors que ses bras restaient en l'air. Son regard se faisant plus insistant, il vendit la mèche. - Rory, c'est moi, le Professeur! - Clairement au ton de sa voix il était pas content que l'humain ne l'ait pas reconnu mais d'un autre côté, honnêtement, ça lui était impossible. Enfin ça, allez le lui faire comprendre. Sans plus de cérémonie Prof entra dans la maison, passant devant Rory qui n'eut pas vraiment le temps de s'interposer. Il inspecta les escaliers, jeta un œil dans le salon, dans la cuisine de loin, puis se retourna vers Rory. - Super la maison! La grande classe. - Et devant le regard médusé du jeune humain, probablement venant du fait qu'il sortait du lit, à tout les coup, il poursuivit. - Nouvelle tête, jvoulais passer vous voir, Amy est là? - Et puis son nez fut envahie par l'odeur douce et chaude de...

Pain grillé! - Et il eu vite fait de débouler dans la cuisine pour se saisir d'un précieux lingot doré à souhait et de s'installer à la table avec la tout de même délicate attention de ne pas prendre la place du maître des lieux qui d'ailleurs ne mit pas longtemps à le rejoindre. Cela dit, quelque soit la tête qu'il faisait ou les paroles qu'il prononçait, sur l'instant, la seule chose que Prof remarqua, et il était temps, c'était la tenue vestimentaire de Rory qui se résumait à un t-shirt blanc et à un slip pour le moins coloré. Ses yeux s'écarquillèrent l'espace d'une seconde avec qu'il ne s'exclame un ... - Moi aussi! - ... enfantin, comme un gosse qui veut aussi du gâteau. Ni une ni deux, il posa la tartine entamée tout en se déchaussant à l'aide de ses pieds avant de défaire sa ceinture, son bouton, sa fermeture éclair et retirer totalement son pantalon, tout en restant assit ou presque, finissant par le poser sur la table, reposant son auguste fessier contenu dans un boxer rouge sur la chaise. Un sourire bête, content de sa connerie, sur les lèvres, il reprit la tartine en main et croqua dedans. Ses chaussures gisaient par terre, ses chaussettes noires étaient toujours à ses pieds et remontées au mollet comme le veux le règlement du port du smoking, son haut de costume était toujours complet et sa chemise blanche recouvrait maintenant partiellement son boxer rouge, seul véritable rempart avec des révélations intimes... Et tout ça avec un Rory tout autant vêtu que lui désormais. Ce coup là, il risquait pas de l'oublier!

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
avatar




Traces de mon passage : 26
Mon arrivée : 28/08/2015
Localisation : Dans le TARDIS, pas forcément de mon plein gré

MessageSujet: Re: I'll always remember... Who are you? - Feat. Rory Williams [Londres, 2015]   Jeu 10 Sep 2015 - 23:13


 The Professor & Rory Williams

D'accord. Rory en avait vu des belles tout le long de sa vie. Un Docteur avec un nœud papillon. Des vampires extraterrestres. Des lézards géants. Mais un taré psychotique et potentiellement psychopathe se faisant passer pour un extraterrestre dans sa cuisine en slip en train de grignoter SES tartines dès 11 heures et demi, ça faisait quand-même beaucoup.

Des professeurs, il n'en connaissait pas beaucoup. Le Professeur, il n'en connaissait qu'un. Plus que probable qu'il parlât de celui qui avait fait irruption dans son hôpital deux ans auparavant pour une histoire de temps endommagé par une sphère étrange dont il n'avait plus jamais entendu parler.

Bon. L'inconnu connaissait le Professeur. Il connaissait ses liens avec le couple Pond. Il espérait se faire passer pour lui. Lui? Le Professeur? Avec ce visage aux traits forts, cette mâchoire carrée et ces yeux d'un bleu lagon? Il n'avait même pas pris la peine de tenter un mensonge à peu près cohérent. C'était suffisant pour se dire que l'homme assis à sa table était potentiellement dangereux. Il retenait peut-être le Professeur captif quelque part? Peut-être allait-il lui demander une rançon? Rory jeta un regard dans le couloir menant à la porte d'entrée derrière lui. Bon. Il ne semblait pas agressif pour le moment et continuait à croquer joyeusement dans son pain grillé comme un enfant très content de lui. Bien. Il ne lui bloquait pas l'entrée, il pourrait donc s'enfuir en cas d'urgence.

Ceci dit, son comportement puérile n'était pas sans lui rappeler celui du Docteur. Peut-être était-ce une blague de leur ami? Il allait surgir en trombe par la fenêtre en criant : "HELLO PONDS!" avant de lui annoncer que c'était un lointain cousin par alliance du frère du père de la mère de sa sœur qui avait encore moins sa tête en entier que lui.

Enfin dans tous les cas, c'était peu rassurant. Sans quitter l'intrus des yeux, il eut un mouvement de recul en direction du couloir.

- D'accord euh... Je ne suis pas sûr que vous soyez le Professeur mais... Vous pourrez toujours... Repasser plus tard et...

Et Rory pria pour qu'il ne repasse surtout pas


__________________________


Dernière édition par Rory Williams le Mar 15 Sep 2015 - 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: Re: I'll always remember... Who are you? - Feat. Rory Williams [Londres, 2015]   Dim 13 Sep 2015 - 14:31



I'll always remember... Who are you?

Feat. Rory Williams


Prof fixa Rory tout en avalant la dernier bouchée de pain. Il n'était pas sûr qu'il était lui? Mais qui était-il pour douter qu'il était lui d'abord? C'était quoi cette blague? S'il était pas lui il était qui? Aux dernières nouvelles il avait pas plusieurs personnalités, si? La dernière fois ça remontait à longtemps alors c'était pas maintenant que ça allait recommencer. - Et je te prouve ça comment? Jvais pas me régénérer sur commande non plus. - Allons bon, comment rassurer ce bon vieux Rory. Prof déboutonna sa veste de smoking et la repoussa sur le dossier de sa chaise avant de remonter sa manche droite pour lui montrer son poignet. - Ça va ça? - Son tatouage, identique à chaque régénération, des symboles gallifreyens sur le poignet droit. Sauf que n'importe qui l'ayant observé avant pourrait reproduire ce motif... Se rendant compte de la faille dans son argumentation, Prof se renfrogna, croisant les bras. Et puis un éclair de génie. Fouillant dans la poche de sa veste il sortit un petit porte papier, se leva, se dirigea vers l'humain et l'ouvrit devant les yeux de poisson fris de Rory: le papier psychique, disait en clair "Je suis le Professeur!". Et puis Prof le reprit rapidement, commençant à faire les cents pas en caleçon dans la cuisine. - Mais tu peux pas faire la différence entre un papier normal et un papier psychique...

Le regard rivé par terre dans sa marche rapide il s'arreta un instant et fixa ses jambes nues avant de lever les yeux vers Rory. - Je sais! La dernière fois qu'on s'est vu je cherchai Amy et j'étais habillé. Enfin oui, mais mes vêtements étaient en lambeaux, déchirés et brûlés! Sauf que ça n'importe qui a pu le voir... - Et le voilà retournant à sa marche infini entre la table et l'évier. N'y avait-il rien qui puisse prouver ses dires? Des engins soniques y'en avait des milliers, le papier psychique c'était mort, le tatouage était facile à reproduire, il pouvait décemment pas se régénérer comme ça, le Docteur n'était pas là pour confirmer, l’hôpital n'avait plus aucune trace des événements passés. Il lui fallait trouver un moment clé, un moment où ils avaient été seul, un moment où ils avaient dit ou fait quelque chose qui mérite de s'en souvenir, un moment qui assurerait à Rory que c'était bien lui. Et c'est au bout d'une bonne trentaine de seconde de marche incessante que Prof se frappa le front. - Lorsqu'on était à l’hôpital, on a été téléporté dans un vaisseau. J'ai utilisé un petit cube noir à l'intérieur, pour scanner la salle. On était seul là-haut et j'ai pas ressorti le cube tant qu'on a pas été dans le Tardis donc personne ne l'a vu. Comment je pourrais savoir ça si j'étais pas moi? - Et toc l'humain!

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
avatar




Traces de mon passage : 26
Mon arrivée : 28/08/2015
Localisation : Dans le TARDIS, pas forcément de mon plein gré

MessageSujet: Re: I'll always remember... Who are you? - Feat. Rory Williams [Londres, 2015]   Mar 15 Sep 2015 - 18:26


 The Professor & Rory Williams

Comment expliquer que l'inconnu ait connaissance de ce détail? Rory dut admettre que la réponse la plus vraisemblable était celle qu'il n'avait même pas songé à accepter. Quel mot avait utilisé l'étranger-qui-n'en-était-peut-être-pas-un, déjà? "Régénérer"? Est-ce que cela impliquait chez les aliens dans son genre un changement total de physique et manifestement de personnalité (Rory n'était pas convaincu que l'ancien Professeur se serait dévêtu de la sorte devant lui) ? C'était gros à ingurgiter comme information mais il fallait qu'il se rende à l'évidence: l'explication la plus probable était que le Professeur se tenait devant lui.

- Professeur? lâcha-t-il tout en se sentant parfaitement stupide.

A peine avait-il prononcé ce mot qu'une douleur aiguë lui vrilla les tempes. Il porta instinctivement ses mains à la partie douloureuse, grimaçant et fermant les yeux.

Rory venait à peine de se lever, il ne devait pas être loin de 11h 30 et il s'apprêtait à prendre un costaud petit-déjeuner après avoir profité d'une grasse matinée bien méritée. Mais alors qu'il allait se diriger vers le garde-manger, le regard de celui-ci accrocha une paire de chaussure vraisemblablement balancées à la hâte au sol. Il se sentit légèrement intrigué. Ces souliers étaient manifestement masculins - et trop grands pour appartenir à Amy - et pourtant l'infirmier était persuadé ne jamais les avoir portés. A peine ces questionnements lui avaient-ils traversés l'esprit que son attention fut attirée ailleurs. Il lui avait semblé sentir une présence.

Il leva les yeux et eut un violent sursaut accompagné d'un petit cri de surprise. Devant lui se tenait un homme parfaitement inconnu à la carrure imposante avec pour seul accoutrement une chemise et une veste de costard surmontée d'une cravate... En effet, l'inconnu ne portait pas de pantalon et c'était visiblement ses chaussures que Rory avait vu en entrant.

- Qu... Qu'est-ce que vous faites là? balbutia-t-il en esquissant un maladroit mouvement de recul vers la porte, le cœur battant, priant pour avoir le temps de s'enfuir avant de cet étranger clandestin et visiblement psychotique lui saute dessus.


__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: Re: I'll always remember... Who are you? - Feat. Rory Williams [Londres, 2015]   Mer 16 Sep 2015 - 22:11



I'll always remember... Who are you?

Feat. Rory Williams


Content d'avoir enfin réussi à lui faire comprendre, Prof sourit lorsque enfin il pu lire sur le visage de l'humain qu'il commençait à assimiler l'information. Satisfait, il se leva et alla jusqu'à l'évier se rincer les mains, tournant le dos à Rory jusqu'à entendre sa voix à nouveau. - « Qu... Qu'est-ce que vous faites là? » - Son ton avait clairement changé et c'était pas l'excitation de le revoir qui l'animait si bien que Prof se retourna, l'air à la fois perplexe et inquiet. Aussitôt il pu observer le visage de Rory et sa posture, prêt à s'enfuir au moindre geste brusque. Prof arqua un sourcil, son boxer et sa cravate d'un rouge similaire s'alliant à la perfection comme quoi la science de la mode c'est pas rien. - Rory? Est-ce que ça va? - Prof l'observa, fixant ses yeux apeurés, enfin plus que d'habitude, avant de répondre à sa question, l'air d'avoir manqué un épisode. - Je te l'ai dis, je suis venu vous voir toi et Amy. Je pensais que t'avais compris. T'es lent en fait comme type. - Finesse zéro, c'était pas important. Désignant sa tête en faisant des cercles avec son index, Prof poursuivit. - Professeur, nouvelle tête, c'est pourtant pas bien compliqué.

Prof croisa les bras sans bouger d'un pas. Qu'est ce qui venait de se passer? Pourquoi Rory avait soudainement peur de lui? Pourtant il avait tué personne, enfin pas dans cette vie là. Il avait mordu personne non plus dans cette vie là d'ailleurs, alors pourquoi était-il prêt à prendre ses jambes à son cou? Pourquoi agissait-il comme s'il ne savait pas qui il était, ils venaient d'en parler à l'instant, Prof avait même montré patte blanche, alors pourquoi? Baissant les bras, toujours une seule manche de retroussée, mains à plat, paumes vers le bas en signe d'apaisement, Prof ouvrit la bouche. - Rory c'est moi, le Professeur, tout va bien. Qu'est-ce qui se passe? - Parce que soyons honnêtes, quelque chose venait de se passer. Il ne savait absolument pas quoi, mais l'attitude de Rory avait changé bien trop bizarrement pour que tout soit normal.

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
avatar




Traces de mon passage : 26
Mon arrivée : 28/08/2015
Localisation : Dans le TARDIS, pas forcément de mon plein gré

MessageSujet: Re: I'll always remember... Who are you? - Feat. Rory Williams [Londres, 2015]   Jeu 17 Sep 2015 - 21:56


 The Professor & Rory Williams

D'accord. Rory en avait vu des belles tout le long de sa vie. Un Docteur avec un nœud papillon. Des vampires extraterrestres. Des lézards géants. Mais un taré psychotique et potentiellement psychopathe se faisant passer pour un extraterrestre dans sa cuisine en slip dès 11 heures et demi, ça faisait quand-même beaucoup.

Des professeurs, il n'en connaissait pas beaucoup. Le Professeur, il n'en connaissait qu'un. A toute vitesse les pensées et les associations d'idées défilèrent dans la tête de Rory. Il espérait se faire passer pour le Professeur avec un physique pareil, connaissait le couple Pond, sans doute psychopathe comme il l'avait pensé en premier, peut-être retenait-il même le vrai Time Lord captif quelque part. Il ne bloquait pas l'accès au corridor, bon point. Mais peut-être était-ce aussi une blague du Docteur? Quoi qu'il en était, c'était peu rassurant.

Pourtant, malgré sa crainte et sa méfiance, le centurion ne put s'empêcher d'être frappé par l'apparente sincérité absolue de son interlocuteur. Il semblait croire dur comme fer à ce qu'il disait, connaître réellement Rory, s'inquiéter pour lui même. Quoique légèrement ébranlé par ces considérations, il n'en restait pas moins un étranger s'étant introduit par effraction chez lui, cela suffisait à la discréditer à ses yeux, il ne pouvait pas se laisser abuser de la sorte par cet homme très potentiellement dangereux... Et puis, s'il croyait réellement être le Professeur, c'en était peut-être même encore plus inquiétant.

- Monsieur... commença-t-il en espérant que sa voix déjà tremblante et très peu crédible ne lui fasse pas défaut. Vous... Vous vous êtes introduit par effraction chez moi... Je... Je vous demande de partir!

Et Rory pria sans même y croire lui-même pour que son imposance pitoyable suffise à dissuader l'armoire à glace de rester.

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: Re: I'll always remember... Who are you? - Feat. Rory Williams [Londres, 2015]   Ven 18 Sep 2015 - 13:35



I'll always remember... Who are you?

Feat. Rory Williams


Prof fronça les sourcils, encore plus. Rory lui demandait de partir comme s'il était un intrus. Ok, il n'était pas toujours au bon endroit, mais il s'adressait à lui comme à un étranger, comme à... Comme il le faisait 5 minutes plus tôt quand il était arrivé. Que s'était-il passé en cinq minutes? Que c'était-il passé au bout de ces cinq minutes? Pourquoi Rory ignorait-il leur conversation? Était-il un vile manipulateur? Était-il lui même manipulé? Était-il vraiment lui? Parce que bon, des humains en slips dans leur cuisine c'était fréquent... Ou alors avait-il oublié? Pourquoi aurait-il oublié? Il ne lui avait même pas tapé sur la tête? Peut être devait-il lui taper sur la tête? Non, ce n'était probablement pas la solution. - D'accord. - Avait-il répondu, résolu. Se perdant dans ses pensées les plus extravagantes, il passa à côté de l'humain tremblant et entama le couloirs avant de faire demi-tour, récupérant son pantalon et ses chaussures et sa veste, léger oubli, pour enfin sortir de la maison, claquant la porte derrière lui.

Rory n'eu pourtant que quelques minutes de répits avant que Prof ne revienne et n'entre sans frapper, une cube noir à la main. Il lui avait fallu ce temps-là pour traverser la rue, entrer dans son Tardis, retrouver l'emplacement de la salle de projection en cristal, prendre le cube, se rhabiller et revenir, dans cet ordre là. Il avait laissé sa veste noire dans la cabine et sa chemise était laissée sortie de son pantalon. Déboulant dans la cuisine il posa le cube sur la table dans un claquement sonore et fixa Rory. - Je suis le Professeur et tu connais ce cube pour m'avoir vu l'utiliser dans le vaisseau au-dessus de l’hôpital. - Si ça avait marché une fois, ça marcherait une seconde, aussi il n'attendit pas que Rory exprime sa compréhension. - On a déjà eu cette conversation y'a pas plus de cinq minutes et on en était au même point où je te rappele cet épisode pour te prouver mon identité, et puis tu as... oublié? Pourquoi? Est-ce que tu en as conscience seulement?

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
avatar




Traces de mon passage : 26
Mon arrivée : 28/08/2015
Localisation : Dans le TARDIS, pas forcément de mon plein gré

MessageSujet: Re: I'll always remember... Who are you? - Feat. Rory Williams [Londres, 2015]   Mar 22 Sep 2015 - 18:49


 The Professor & Rory Williams

Rory eut un bref instant de soulagement mêlé d'ébahissement. L'inconnu avait quitté la maison sans plus de cérémonie, lui qui semblait si convaincu de ce qu'il avançait. D'un autre côté, c'était loin d'être une mauvaise nouvelle. Il savait que s'il s'était montré plus insistant, le centurion n'aurait eu strictement aucun moyen de défense face à un individu de cette carrure.

Son soulagement fut cependant de courte durée. Il n'avait pas encore eu le temps d’esquisser un geste, se remettant de cette situation bizarre, que l'étranger reparut dans la cuisine - ayant cette fois eu la décence de se rhabiller.

*Oh non, j'avais trois pas à faire pour fermer la porte à clé. Bien joué Mister Pond.*

En quelques phrases et un cube familier sur la table, Rory réalisa l'impossible: l'homme était bien bien le Professeur. Et le Professeur lui annonçait un fait bien plus inquiétant qu'un étranger en slip.

*J'ai... oublié? Mais qu'est-ce que c'est que cette histoire?!*

- ... Est-ce que tu en as conscience seulement? termina-t-il avec le plus grand sérieux, le visage grave.

Rory plissa les yeux sous l'effet de l'incompréhension. C'était beaucoup lui en demander que d'ingurgiter autant d'informations d'un coup. Le Professeur avait changé de physique et de caractère. Et il lui affirmait que sa mémoire était encore plus défaillante qu'il ne le pensait.

- Je... Je ne suis pas sûr de comprendre... Il y a cinq minutes j'étais dans mon lit et... Enfin je venais à peine de me lever et je t'ai... je vous ai vu dans ma cuisine...

Si le Professeur était du genre à rendre visite sans pantalon, il pouvait très bien lui faire une énorme blague dans le genre mais son regard droit, son expression austère et la sincérité qui émanait de lui avait la tendance à faire pencher la balance de son côté. Et puis, il fallait l'avouer, il avait perdu la mémoire dans des circonstances bien plus étranges par le passé... Il n'y avait plus qu'à espérer que ce Professeur soit aussi compétant que le Docteur dans l'art de la lui rendre. Il avait déjà un peu fait ses preuve à l'hôpital. Alors en désespoir de cause, Rory prit la décision de lui faire confiance.

- Professeur... Qu'est-ce qui m'est arrivé?


__________________________


Dernière édition par Rory Williams le Mer 7 Oct 2015 - 19:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: Re: I'll always remember... Who are you? - Feat. Rory Williams [Londres, 2015]   Jeu 1 Oct 2015 - 19:39



I'll always remember... Who are you?

Feat. Rory Williams


« Professeur... Qu'est-ce qui m'est arrivé? » - Qu'est ce que j'en sais moi, jsuis pas voyant. - Réponse du tac au tac agrémenté d'un regard des plus "Duh". Dégainant son sonique, il visa Rory et le scanna de haut en bas pour n'avoir droit qu'a un vide statistique plein d'ennuie et de silence. Au moins c'était pas énergétique ou par radiation. Peut être était-il tout simplement défectueux? Pas le sonique, Rory. Ou peut être pas. Des compétences psychiques lui aurait bien été utile en ces circonstances, ses améliorations n'étaient pas suffisantes pour ça. Prof croisa les bras, l'air renfrogné. Il scrutait Rory comme s'il étaient devenu tout vert, dans une intense concentration qui ne dura qu'une seconde parce que la concentration et lui ça fait trois. - On a rien fait, il s'est rien passé. T'as rien touché, j'ai rien touché, on a rien touché, on était seul, on discutait, à moitié nu, dans la cuisine. Le pain! - Ni une ni deux Prof riva son sonique sur les miettes éparpillées sur la table et scanna le tout. - Et bah non, c'est juste du pain. - Prof fronça les sourcils et traversa la distance jusqu'à Rory avant de prendre sa tête entre ses mains, son sonique toujours dans l'une d'elle. - Il s'est passé quoi là-dedans... - Prof lâcha Rory et regarda son pointeur sonique une seconde. - C'est pas suffisant. Viens!

Aussitôt dit, Prof entraîna Rory dans l'entrée, direction la porte, avant de s'arrêter net et de se retourner sur lui. - Pantalon. Fait pas semblant d'avoir oublier pour satisfaire tes envies exhibitionnistes, délinquant. - Le temps que Rory s'habiller décemment, parce que fallait pas non plus se laisser aller comme ça à se balader à poil n'importe où, Prof entraîna donc Rory à travers la rue, puis au travers du parc de jeu, vers la cabine rouge trônant fièrement à côté d'un banc. Un tour de clé et ils entrèrent, Prof tournant directement sur sa droite pour suivre la passerelle jusqu'à l'escaliers descendant et poursuivant son chemin vers l'infini vide apparent. Plus ils marchaient plus le paysage changeait cependant, comme si la passerelle était immobile et que c'était tout ce qui les entourait qui se déplaçait, jusqu'à ce qu'ils n'atteignent un espace fermé, un large couloir aux teintes claires. Cette marche sur la passerelle n'aura duré que quelques secondes, peut être trente, un rien de temps en soit, mais qui de prime abord, visuellement, aurait pu sembler bien plus long. Les joies des apparences trompeuses. Enfin peu importe, comptant les portes Prof en ouvrit finalement une et entra. Aussitôt les lumières s'allumèrent et Prof traversa la pièce. C'était une sorte de laboratoire, les murs et sol parfaitement blanc, avec au centre une table comme chez les médecins. Au bout de la table se tenait, comme suspendu en l'air à hauteur du plateau métallique, une formation filamenteuse blanche en forme de casque. Prof s'était placé juste derrière et il fixait Rory. - Enlève ton t-shirt et allonge toi. - Des pulsions perverses? Non, ce Professeur n'en avait absolument aucune, savait-il seulement ce que c'était, mais cet appareil était pointu, précis, et fragile. Il valait mieux ne lui donner à analyser que ce pourquoi ils étaient là. Mais attendez... Rory se souvenait-il seulement de qui il était et de où il se trouvait?

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
avatar




Traces de mon passage : 26
Mon arrivée : 28/08/2015
Localisation : Dans le TARDIS, pas forcément de mon plein gré

MessageSujet: Re: I'll always remember... Who are you? - Feat. Rory Williams [Londres, 2015]   Mer 7 Oct 2015 - 19:32


 The Professor & Rory Williams

Le Professeur avait à peine eut le temps de se lancer dans un nouveau monologue tout en scannant de son tournevis sonique les miettes de pain sur la table puis sa tête, qu'il bondissait déjà avec énergie vers la porte d'entrée, traînant Rory derrière lui. Dès onze heures et demi du matin, le Time Lord semblait infatigable... Bon, il fallait dire qu'il n'était pas si tôt que ça mais Rory avait un rythme bien à lui durant le week-end.

Il se laissait donc entraîner - après avoir remis son pantalon sous la remarque guindée de son guide, dans le parc en face de chez lui où était "garé" le TARDIS du Professeur. Rory reconnut sans mal la machine à l'aspect caractéristique des traditionnelles cabines téléphoniques rouges anglaises. Mister Pond s'était d'ailleurs demandé la première fois qu'il l'avait vu s'il était stipulé quelque part qu'un TARDIS devait obligatoirement ressembler à une cabine téléphonique. Ou alors les Time Lords avaient des modes eux aussi?

L'intérieur le surprit un peu lorsqu'il franchit le seuil. Pas que la salle de contrôle soit plus grande qu'à l'extérieur, non, à vrai dire il ne considérait même plus les étrangetés des machines à voyager dans le temps comme insolites depuis le temps. Non, c'était plutôt à quoi ressemblait ce fameux intérieur. Bien différent de celui qu'il avait vu auparavant et de celui du Docteur, celui-ci était froid et même un peu austère. Ses parois de métal sombres formaient pointes et arrêtes menaçante, dégageant de l'endroit une forme d'agressivité. La pièce était principalement éclairée par une colonne d'énergie blanchâtre et très lumineuse qui se dégageait du panneau de contrôle, mais aussi par les sphère orangée sur les murs métalliques comme autant de hublots crépusculaires qui avaient le mérite de rendre les lieux un soupçon moins hostile. Il passèrent en coup de vent dans la salle mais Rory en fut cependant suffisamment marqué pour remarquer tout ces détails.

Il s’enfoncèrent dans les entrailles de la machines par une des nombreuses passerelles de métal qui partaient de la salle de contrôle et avancèrent quelques secondes qui parurent étrangement longues à Rory avant de déboucher sur un laboratoire blanc et spacieux où le Professeur lui intima de retirer son T-shirt pour s'allonger sur une espèce de... Table d'opération? Il avait beau être médecin, l'engin qu'il voyait à proximité ne lui disait rien de familier... Ou rien qui vaille d'ailleurs. Il supposait vaguement que c'était un casque mais... Maintenant qu'il y était, Rory se demandait s'il avait vraiment pris la bonne décision en le suivant ici. Dans un TARDIS, personne ne pourrait venir le secourir si cette machine lui aspirait la cervelle et... ! Une douleur aiguë traversant ses tempes mit fin à ses divagations.

Rory cligna des yeux. Et poussa un cri. Il s'était levé quelques secondes plus tôt, bien décidé à aller prendre un solide petit-déjeuner et voilà qu'il se trouvait, il ne savait comme, dans une grande pièce blanche avec un parfait inconnu... Il sentit son rythme cardiaque s’accélérer en même temps que la frayeur monter en lui. Il se rappelait avoir descendu les escaliers vers la cuisine... Sa vue s'était juste assombrie quelques secondes et il s'était... Téléporté? La matinée commençait bien.


__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« I can see you... »
« I can see you... »



Traces de mon passage : 3152
Mon arrivée : 01/03/2012

MessageSujet: Re: I'll always remember... Who are you? - Feat. Rory Williams [Londres, 2015]   Lun 12 Oct 2015 - 23:15



I'll always remember... Who are you?

Feat. Rory Williams


Le temps d'entrer dans la pièce, juste cette seconde, et Prof avait pu voir le visage de Rory changer, son air passer de l'inquiétude à la frayeur, encore. - Mais c'est agaçant à la fin! - Avait-il dit avant de se souvenir que Rory ne devait même pas comprendre où il se trouvait. En même temps ça l'était, agaçant. Avant même de dire quoi que ce soit de plus Prof traversa la distance et alla verrouiller la porte, seule issue au laboratoire. Posant son front contre la paroi fraîche, Prof se retourna finalement après avoir inspiré un coup. - Toi Rory, moi le Professeur régénéré. Cherche pas à savoir si c'est vrai, on a pas le temps. Y'a un soucis avec ta mémoire à court terme et si on veut trouver d'où ça vient il faut arrêter de perdre du temps en explications inutiles. - Prof fit quelques pas et s'approcha de Rory. - Alors maintenant tu enlèves ton t-shirt et tu t'allonges, de suite! - Autoritaire le Professeur. Passablement lassé surtout. Ça fait déjà trois fois, peut être quatre, qu'il devait reprendre à zéro ses explications, y'en avait marre. Ce n'était plus un simple truc bizarre, un oublie passager ou même un état de choc. L'intervalle entre chaque effaçage était bien trop précis. Son horloge interne lui disait que ça faisait cinq minutes, précisément, et aucun phénomène n'est naturel s'il est aussi précis. Joignant l'effort à la parole, Prof imposa son ordre et pressa Rory en le forçant à retirer son haut plus vite et le poussa vers la table pour qu'il s'y allonge.

Il avait été patient avant mais autant il en avait marre, autant ils devaient trouver ce qui se passait et vite. Il doutait qu'une série si répétitive d'oublie n'est pas de conséquences sur le cerveau et à moins que ce ne soit une boucle temporelle pas conventionnelle, ce dont il doutait, c'était bien lié au cerveau. Le cerveau humain était simple, enfin pour lui, alors de son point de vu il n'en fallait pas beaucoup pour le détraquer. A peine Rory s'était-il posé en entier que Prof actionnait la machine. Le casque blanc s'éleva dans les airs et alla doucement se poser sur le crâne de l'humain. Une interface holographique apparu en arc de cercle autour de Prof tel un écran intégral et il commença à y toucher, diminuant ou augmentant des taux, appuyant sur des boutons... Ce manège dura quelques secondes, une trentaine au plus, avant que l'interface ne disparaisse et que les lumières ne s'éteignent. Au centre de la pièce, juste au dessus de la table où Rory était allongé, une forme commença à apparaître. Grande, lumineuse, ponctuée d'éclats... - Ça, c'est ton cerveau. - Et ça, mes amis, ça impose le silence. C'était une projection en direct de l'activité du cerveau de Rory et Prof se déplaça pour contourner la table, ne lâchant pas des yeux ce spectacle d'une infinie complexité. Une fois au pied de Rory, face à lui donc, il utilisa ses mains pour manipuler la projection, la tourner, la zoomer, jusqu'à ce qu'elle n'emplisse la salle toute entière et qu'eux même soient comme au cœur de ces animations de lumière.

Quand je disais que t'étais lent comme garçon en fait... - Prof fixait un point précis de la projection et après un mouvement la zone en question se rapprocha d'eux alors que le reste s'éloignait, le zoom en action. La projection montrait les synapses du cerveau de Rory, les neurones, à une taille où un neurone équivalait à une ampoule. On pouvait observer les courants électriques parcourant chaque cellule et si au départ la projection avait une teinte dorée presque féerique, désormais elle était animée d'une lueur bleue. - Là. - Avait-il dit tout en désignant un point de la taille d'une pièce de monnaie avant que la projection ne bouge encore pour agrandir ce point. - Bonjour petite saleté. - Cette fois on ne voyait que les contours des cellules et l'image montrait quelque chose entre les deux. C'était une forme allongée, lisse et mouvante. Elle était parcourue du même courant électrique qui parcourait le cerveau tout entier, comme si elle en faisait partie. - Tu n'as rien à faire là toi. - Effectivement. A cet endroit là il ne devrait rien y avoir d'autre que des connexions synaptiques et Prof fixait cette forme avec perplexité. Posant son regard sur Rory après de longues minutes d'absolue contemplation neurologique, Prof se rendit compte qu'il devait sonner comme un illuminé, plus que d'habitude, aussi se ravisa-t-il. - Ce truc se situe entre tes neurones, à la jonction, entre les connexions. A priori c'est une bactérie, pas un virus, mais elle semble parasiter l'électricité de ton cerveau. Du coup je me demande si c'est le fait de parasiter qui provoque les pertes de mémoire ou si elle fait ça volontairement...

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativetear.tumblr.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: I'll always remember... Who are you? - Feat. Rory Williams [Londres, 2015]   

Revenir en haut Aller en bas

I'll always remember... Who are you? - Feat. Rory Williams [Londres, 2015]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• THE SILENCE HAS FALLEN • :: royaume-uni.-